ChiliSalar de Surire, Humberstone (village fantôme), Désert d'Atacama

18 jours
à partir de 3889 EUR(par personne et vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Andrea
Andrea VALDES
Chef de destination

09 70 44 06 21
Demander un devis sur mesure
Moments forts :
  • La baignade aux termes de Polloquere au milieu de vigognes
  • La sensation de "far west" de Humberstone et Colchane
  • Donner à manger aux vizcachas (lapin des andes) au Salar de Surire

Un autotour idéal pour les mois d'été en France, entre mai et octobre.  Cette boucle permet d'explorer les grands paysages du nord du Chili en profondeur. 

Ceci n'est qu'un exemple d'itinéraire. Votre voyage sur mesure au Chili peut être créé de A à Z en contactant l'un de nos spécialistes Chili qui s'occupera de vous concocter un itinéraire en fonction de vos envies.

Altiplano chilien

Vous commencez votre autotour au Chili par Arica, la ville au nord du pays, la plus proche du Pérou. En quelques heures de voiture avec chauffeur et guide parcourant l'ancienne route de caravanes des peuples originaires, vous arrivez à Putre, entouré des volcans des Andes.

Cette étape représente l'occasion de découvrir des lagunes d'altitude : le Parc National El Lauca,  réserve de flamands de Surire... En route, vous êtes accueillis par la faune de l'Altiplano chilien : guanacos, vigognes , lamas, vizcachas (lapin des Andes) et une multitude d'oiseaux de haute montagne.

Région d'Iquique

Après un parcours de 3 jours, vous poursuivez votre grande boucle dans le Nord du Chili vers la côte d'Iquique. C'est ici que vous prenez en charge votre voiture de location. Continuez votre parcours en étoile au départ de l'oasis de Pampa del Tamarugal où vous êtes logés dans un éco-lodge construit en sel. Plages de la côte pacifique, village fantôme de Humberstone et Santa Laura, Géoglyphe Géant de l'Atacama, villages typiques de Mamiña et Pica seront quelques-uns des attraits de la région facilement atteignables avec l'aide de notre carnet de route.

San Pedro et Salar de Atacama

Ce voyage en liberté au Chili se poursuit par la traversée du désert et une étape à San Pedro de Atacama et ses paysages lunaires.  Ce village en plein désert occupé depuis l'ère Inca sera votre point de départ pour visiter les principaux attraits de la région avec votre location de voiture. Partez au gré de vos envies à Quitor et Tulor, des sites millénaires, derniers témoins de la culture atacameña et sur le Salar d'Atacama avec ses oasis et ses colonies de flamants roses. Seulement pour la visite des Geysers du Tatio, vous laisserez la voiture au village et partirez en excursion collective francophone compte tenu des difficultés de la route. 

Valparaiso

Un court vol pour Santiago et vous partez sur la côte centrale du Chili pour la visite de ce port mythique. Une nuit en B&B de charme dans le quartier classé au patrimoine de l'Unesco vous permet de visiter à pied ce port haut en couleur !

Après cette dernière étape, vous prenez votre vol pour la France ou partez pour un nouveau voyage dans le Sud du Chili.


Mois recommandés pour ce voyage : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre
  • Arica
    Arica

    Arica est une ville portuaire du Nord du Chili, et la capitale de la Province d’Arica, dans la Region de Tarapacá. Elle est connue comme la ville de l’éternel printemps. Près de la ville se trouve la vallée d’Azapa, une oasis où des légumes et olives d’Azapa sont cultivés. Économiquement, c’est un port important, et son climat sec et tropical, ses plages, ont fait d’Arica une destination touristique populaire. C’est également un centre ferroviaire de communications avec la Bolivie, et elle possède un aéroport international.

  • Vallée de Lluta
    Vallée de Lluta

    La vallée de Lluta offre des pâturages verdoyants qui s’étendent sur plusieurs hectares où la végétation ondule sous le passage du vent. C'est la terre des cactus Euphorbia lactea qui peuvent mesurer jusqu'à 4 mètres de haut et poussent de quelques millimètres tous les ans. Tout au long de la vallée de Lluta, plus particulièrement en direction d’Arica, vous apercevrez quelques géoglyphes surprenants. Ces géoglyphes représentent des figures humaines ainsi qu’une grenouille et un aigle.

  • Poconchile
    Poconchile

    Poconchile est un village d'origine pré-Inca, sur la rive sud de la rivière Lluta. Le village servait d'étape sur la route depuis la côte vers les hauts plateaux andins. Son église de San Geronimo vaut le détour. Elle a été la première paroisse du canton de Arica et a été fondée en 1605. L'église est construite en adobe puis ses tours à deux clocher en bois ont été rajoutés plus tard. Sa dernière restauration date de 2005. Il a été déclaré monument national et derrière on peut trouver le cimetière du village.

  • Socoroma
    Socoroma

    Ce village d’origine précolombienne est situé à 3.060 m d’altitude. Il a été occupé par les Espagnols dans la période de la conquête au service de la voie Arica - Potosi . Il dispose d'une chapelle datant de 1560. Sa trace coloniale demeure presque intacte , avec ses rues pavées. Son Église de San Francisco a été construite sur ​​une plate-forme artificielle en 1560 , d'où vous avez une vue imprenable sur les cultures en terrasses vers le fond de la vallée .

  • Putre
    Putre

    À 145 km d’Arica, Putre est un pittoresque village aux limites du parc de Lauca, à 3 500 m d'altitude. Peuplé par la communauté des Aymaras, il existait déjà à l’époque préhispanique. La vielle rue traversée par des ponts en pierre, les maisons typiques en toits de tôle ou de paille et sa place ombragée, font le charme de Putre. C'est une étape agréable pour se reposer et s'acclimater à l'altitude.

  • Parc National Lauca
    Parc National Lauca

    Le parc Lauca ( créé en 1970) est le plus accessible de l’Altiplano. Ici on peut découvrir le lac Chungará, un des plus hauts lacs au monde, et des marécages qui constituent l’habitat d’une communauté unique d’animaux sauvage, incluant des camélidés américains à l’état sauvage et certains domestiqués et plus de cent espèces d’oiseaux. Le lac Chungara occupe une surface de 2.150 hectares et est situé à 4500m d’altitude (l’un des plus hauts du monde). Il est entouré de sommets enneigés tels que le Parinacota, le Sajama, ou encore, le Guallatire. Autour de ses eaux cristallines, ce magnifique lac abrite sur ses rives l‘étonnante faune des Andes, vigognes, lamas, alpagas, nandous, oies sauvages et flamants roses. Parinacota, situé à 4.392 m d’altitude, est l’un des hameaux les plus beaux de l’altiplano dominé par le volcan qui porte son nom. Il est constitué d’une cinquantaine de maisons de pierre aux toits en pailles, d’une école et d’une église du XVIIème siècle, au centre. C’est un village traditionnel apprécié de la population vivant dans les pâturages, qui se retrouve dans ce lieu, pour des fêtes religieuses et pour le carnaval. En plein Altiplano chilien, le Parc national Lauca présente une faune et flore unique au monde, en plus des nombreux lacs et volcans de la région.

  • Salar de Surire
    Salar de Surire

    Le Monument Naturel Salar Surire est une zone naturelle protégée du Chili . Il couvre 11 298 hectares dans les zones de marais salants et des écosystèmes de haute altitude . Elle est située à 4200 m et est caractérisée par un grand nombre d'étangs peu profonds de taille variable où l'on peut observer différents sortes de flamants comme flamant du Chili , flamant des Andes ou parihuana et le flamand de James, des lamas, suri ou nandou ( Pterocnemia pennata ), ou la perdrix Kiula puna ( Tinamotis pentlandii ) et le Caiti ( andine Avocet ).

  • Colchane
    Colchane

    Petit village à la frontière chileno-bolivienne situé à 3.800m d'altutude, situé à 260Km de Iquique, en plein coeur de l'altiplano.

  • Iquique
    Iquique

    Iquique est une ville du nord du Chili. C'est la capitale de la región de Tarapacá. Le nom de la ville vient du mot aymara "Ique-ique", qui signifie "dormir" ou "lit". La ville possède le plus grand port commercial d'Amérique du Sud. Il est notamment utilisé pour l'exportation de nitrates. La ville possède une zone commerciale libre d' impôts connue comme ZOFRI et quelques belles plages en bordure du désert.

  • Pampa del Tamarugal (Réserve National)
    Pampa del Tamarugal (Réserve National)

    Dans la région de Tarapacá, à l’extrême Nord du Chili, la Réserve Nationale Pampa del Tamarugal s’étend sur 102.264 ha. Créée en 1987 et administrée par la CONAF (coopération Nationale Forestière), la Réserve se divise en trois zones : la Zapiga, la Tirana et la zone de Pintados. Dans chacune d’elles, la végétation est homogène et comprend notamment 18.113 ha d’arbres tamarugo. C’est un arbre résistant qui se développe dans des terrains salés, et se caractérise par de nombreux troncs. Son feuillage et ses graines alimentent les bétails du Nord Chilien.

  • Humberstone
    Humberstone

    Humberstone est un must pour de nombreux visiteurs qui se rendent dans le nord du Chili : c’est un village fantôme si remarquable qu’il a été nommé Monument Historique par l’UNESCO. Ce village de la région d’Iquique, construit dans les années 1930 par des investisseurs britanniques, a été le cœur du boom de l’industrie minière au Chili. Cependant, après son apogée des années 1940, l’industrie du salpêtre s’est vue remise en cause par la création du salpêtre synthétique. Le résultat a été une vertigineuse chute de l’extraction jusqu’à la fermeture du site en 1960. Près de 3000 travailleurs ont perdu leur travail et ont progressivement déserté les lieux.

  • San Pedro de Atacama
    San Pedro de Atacama

    Le village de San Pedro de Atacama est situé sur le plateau central, à  quelques 250 kilomètres de Antofagasta, en plein désert de Atacama. C'est un village occupé depuis l'ère Inca. C'est dans cette région que fut découverte une série de momies. L'une d'entre elles, vieille de trois mille ans est appelée Miss Chile et est visible dans le petit musée situé vers la place centrale du village. Le village est le point de départ pour des expéditions sur la Cordillère des Andes, le Salar de Atacama, les geysers del Tatio, le village de Toconao et la Vallée de la Lune.

  • Salar d'Atacama
    Salar d'Atacama

    Le Salar d'Atacama est le salar (ou dépôt salin) le plus grand du Chili, qui se trouve au sud de la ville de San Pedro de Atacama, au pied des hauts volcans Licancabur et Lascar. Il s'est formé dans une dépression endoréique qui reçoit le río San Pedro et de nombreux ravins et cañons par où arrive l'eau depuis la cordillère des Andes. Le sel du Salar provient de la dissolution des sels du sol volcanique de la région environnante, par les eaux apportées par les précipitations sur la chaîne andine toute proche.

  • Toconao et Socaire
    Toconao et Socaire

    Les villages de Toconao et Socaire sont des villages traditionnels indigènes avec leurs églises typiques et leur campanile souvent séparé du cœur de l'église. Dans ces villages le matériel de construction est la pierre ponce. En effet ces villages sont construits dans des failles, les habitants extrayant le matériel sur place : la liparite, pierre volcanique légère connue communément comme la pierre ponce. Le réseau de canaux d'irrigation est ancestral.

  • Lagunes Miscanti et Miñiques
    Lagunes Miscanti et Miñiques

    Les Lagunes de Miscanti et Miñiques se situent sur l'altiplano de la région d'Antofagasta, au nord du Chili. Le volcan Miñiques et le Cerro Miscanti surplombent le lac. Les lacs font partie d'un des sept secteurs de la réserve nationale Los Flamencos et sont visitables à la journée au départ de San Pedro de Atacama.

  • Tulor (ruines)
    Tulor (ruines)

    Tulor est situé à environ 6 km au sud de San Pedro de Atacama. Le site est un ancien village et comprend 22 édifices sur 5 600 m². Les ruines sont distribuées le long d'une direction général est-ouest sur 2 km. Les édifices de Tulor comportent des murs circulaires et de voûtes en boue. Les structures circulaires sont reliées entre elles. L'origine du village est estimée entre -380 et 200, la plupart des structures datant de la période 800 - 1200.

  • Pukara de Quitor
    Pukara de Quitor

    Les ruines du Pukara (forteresse) de Quitor dates du 12ème siècle Elle se trouvent à environ 3 kilomètres au nord du village de San Pedro de Atacama. Sur le site on peut observer les restes de terrasses et les murs des maisons, des grottes et des statues taillées dans la roche. L'attrait du site en plus de l'archéologie est la vue spectaculaire qu'on a depuis le sommet du site sur l'oasis de San Pedro et les volcans actifs et inactifs de la Cordillère des Andes.

  • Vallée de la Lune (Atacama)
    Vallée de la Lune (Atacama)

    A une quinzaine de kilomètres à l'ouest de San Pedro de Atacama cette vallée fait partie de l'ensemble de la cordillère de sel, caractérisée par des formations géologiques surprenantes. C'est un massif composé en majorité, comme son nom l'indique, de sel mais également d'argile, de bore et de plâtre. Sa formation remonte à plus de 20 millions d'années, résultat d'accumulations sédimentaires de fonds lacustres, témoin d'un climat bien plus humide que l’actuel. Le jeu des plaques tectoniques a produit des failles bouleversant l'organisation des strates sédimentaire originelles, l'eau et le vent se chargeant ensuite de façonner le paysage actuel. Le résultat est un paysage unique, l'ambiance du désert et le panel de couleurs produisent des couchers de soleil mémorables, la lumière change la tonalité des volcans, entre un rouge intense et violet bleuté

  • Santiago de Chile
    Santiago de Chile

    Santiago (plus précisément Santiago du Chili, en espagnol Santiago de Chile) est la capitale du Chili. La ville se situe dans la Vallée Centrale, aux pieds des Andes. Des avenues et des places imposantes, bordées de bâtiments publics, d'églises et de parcs composent le paysage urbain hérité de la colonisation espagnole. Faites un tour au mercado central, un marché haut en couleur, dans le centre historique de la plaza de Armas et le paseo Ahumada, une galerie piétonne peuplée de musiciens et de marchands ambulants. Visitez le musée précolombien ne ratez pas la vue depuis le sommet de la colline San Cristobal.

  • Valparaiso
    Valparaiso

    Valparaiso, accrochée aux flancs de la baie, est une vieille dame née au XVIème siècle. Après le périlleux passage du Cap Horn, les bateaux européens voyaient ce port comme un paradis. Ce n’est qu’au début du XIXème siècle que ce port a connu une expansion significative grâce au commerce avec la Californie ce qui favorisa l’installation d’émigrants européens de toutes nationalités. C’est à Valparaiso que naquirent la première Bourse des Commerce du Chili, les premiers tramways, le premier système d’éclairage électrique, les premiers téléphones. C’est également là que s’installa la bourgeoisie des mines qui y a construit de superbes demeures, dont certaines ont été classés Patrimoine Mondial par l'Unesco.

  • Hotel Diego de Almagro- Arica (Arica)

    .

  • Hôtel 2* à Putre (Putre)
    Putre

    Construit en 2004, ce petit hôtel est le meilleur de la région. Les chambres sont correctes et agréables, avec chauffage et salle de bain complète.

  • Hostal 2* à Colchane (Colchane)
    Colchane

    Un petit hôtel simple à Colchane, petit village frontalier à quelques kilomètres de la frontière bolivienne. L'établissement propose chambres avec salle de bain privée et restaurant.

  • Hotel de bord de mer à Iquique (Iquique)
    Iquique

    Un hôtel de chaîne situé en bord de mer, en face de la plage Brava, et à 10mn à pied du centre ville. l'établissement propose de confortable chambres modernes avec vue sur la mer ou sur le jardin. L'établissement propose un service de restauration rapide, piscine, salle de fitness.

  • Campement près de la Pampa del Tamarugal (Pampa del Tamarugal (Réserve National))
    Pampa del Tamarugal (Réserve National)

    C'est un camp/hôtel écologique situé au bord du Salar du Pintados et très proche de la réserve nationale Pampa del Tamarugal. Depuis ce lieu, on peut admirer des geysers, des salars et des géoglyphes. Le site propose différents services tels qu’un camping avec tentes, matelas et oreillers, petits-déjeuners, dîners et des tours en 4x4 tous terrains. A cela s’ajoute la chaleur du personnel et de vos hôtes qui seront heureux de vous accueillir chez eux. C’est un endroit idéal pour se détendre au milieu de la nature, dans cette région désertique.

  • Hostal simple à San Pedro de Atacama (San Pedro de Atacama)
    San Pedro de Atacama

    Situé à 3 pâtés de maisons de la Place et à proximité de la rue principale de San Pedro, dans un quartier calme de la ville. Ouvert depuis 2006 cet établissement simple est tenu par une famille. Services disponibles : petit-déjeuner, blanchisserie, consigne à bagages, connexion Wi-fi.

  • Hôtel 3* à Providencia (Santiago) (Santiago de Chile)
    Santiago de Chile

    Un hôtel 3 étoiles différent, a ouvert ses portes en 1993 pour recevoir sa clientèle dans un lieu idéal pour un parfait repos. Rénové complètement en 2001, l'hôtel a un aspect moderne, confortable, chaleureux et accueillant. Il est situé dans le quartier de Providencia, nouveau centre de Santiago, dans une rue tranquille à proximité de différentes ambassades, banques, centres commerciaux, boutiques et restaurants de diverses spécialités. Il dispose de 60 chambres, connexion internet gratuit, climatisation individuelle dans chaque chambre, coffre de sécurité, TV cable, minibar, room service, restaurant, salle de gymnastique, hydro- massage.

  • Petit BB de charme (Valparaiso)
    Valparaiso

    Un petit B&B Familial situé sur le Cerro Alegre. L'établissement dispose de 5 chambres accueillantes. A quatre pâtés de maisons se trouve l'"ascenseur" Concepción qui vous emmène au centre-ville. Services : Internet gratuit

18 jours
à partir de 3889 EUR
(par personne et vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

- Le transport aérien Paris/Santiago/Paris avec la compagnie Air France
- Les 2 vols intérieurs avec la compagnie Sky Airline
- Les taxes aériennes
- Les transferts aéroports et/ou gare vers les hôtels et vice-versa
- Le logement en chambre double dans les hôtels mentionnés (ou similaires), avec petits déjeuners, pour une durée de 15 nuits
- La location de véhicule cat C de la compagnie Europcar, de Iquique à Calama, pour 7 jours avec kilométrage illimité et assurances avec franchise

-Le parcours de 3 jours Arica-Putre-Lauca-Surire-Colchane-Iquique avec chauffeur et guide hispanophone et 3 déjeuner pique-nique.
- Les services et excursions mentionnés dans le programme
- La compensation territoriale : 30€ par passager.
- Le carnet de voyage personnalisé et détaillé
- L'assistance de nos prestataires sur place

Prestations Non Incluses

- Les assurances (voir ci après)
- Les repas non mentionnés, boissons et pourboires
- Les droits d'entrées dans les Parcs Nationaux
- L'essence et les assurances complémentaires pour la location de voiture et le frais d'abandon de la voiture (environ USD225) à payer sur place

Les avis présentés sur ce site sont uniquement des avis de voyageurs de La Route des Voyages. Ils sont collectés grâce aux questionnaires que nos voyageurs renseignent à leur retour de voyage. La méthode de calcul pour la note moyenne de la destination est basée sur les réponses à la question suivante : 'Avez-vous réalisé le voyage attendu ?', la note pouvant aller de 1 à 5.

  • La Route des Voyages : Salar de Surire, Humberstone (village fantôme), Désert d'Atacama

    Voyage Chili,

    Très beau voyage - Paysages magnifiques et très variés (salines, volcans, geysers, déserts), beaux monuments (architecture, façades...), diversité d'animaux sauvages (nombreuses réserves). Contacts chaleureux avec les chiliens, toujours prêts à rendre service. Coups de coeur : Salar de Surire + Humberstone (village fantôme impressionnant, on peut imaginer la vie qui y régnait) + Iquique + San Pedro (vallée de la lune, de la mort, les geysers et l'observation des étoiles) + Valparaiso. Chantal M Septembre 2016

Les avis de nos voyageurs
Moyenne destination7.8/10

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :