Nouvelle CalédonieDécouverte de la Nouvelle Calédonie en autotour

20 jours
Préparez votre voyage avec
Laure
Laure MENARD
Chef de destination

02 41 43 26 65
Demander un devis sur mesure
Nous avons aimé :
  • La découverte de Grande Terre et ses contrastes
  • Le combiné avec les îles de l'archipel
  • La merveilleuse île des Pins
Note : 10/10

Un circuit complet en location de voiture et vols intérieurs qui vous fait découvrir tous les sites incontournables de l'archipel à combiner sans modération avec votre voyage en Australie ou en Nouvelle Zélande.


Départ de Nouméa, la principale ville portuaire de Nouvelle Calédonie, puis direction Yaté en empruntant le col de Mouirange avec vue sur les étendues grandioses des paysages du sud, le lac et le col de Yaté.

Découverte du Parc de la Rivière Bleue, où vous aurez peut-être la chance de croiser le cagou, oiseau emblématique de la Nouvelle Calédonie.

En montant vers le nord, vous découvrez la Côte Ouest, le "Far West Calédonien" avec les petites villes de Bourail et Moindou.

Halte au fort de Teremba, ancienne prison pénitentiaire où vous comprendrez  l'histoire de la civilisation et les influences sur les populations locales, puis direction Koné, capitale de la Province du Nord.
Montez au sommet du Mont Katepek et admirez la formidable vue sur le lagon, la barrière de corail et la Grande Chaine.

Empruntez la transversale "Koumac/Pouébo" qui vous mènera jusqu'à la côte Est et découvrez les paysages grandioses de la chaine avec ses pics et ses tribus nichés au coeur des vallées.

A Hienghène, longez les fameuses roches de calcaire noir avant de continuer vers Sarraméa en prenant le chemin qui vous mènera à la magnifique cascade de Bâ.

Profitez enfin d'un séjour sur les plages magnifiques des iles de Maré, la plus sauvage, Lifou, la plus dynamique, Ouvéa qui possède un des plus beaux atolls du Pacifique et l'Ile des Pins où vous pourrez partir explorer les fonds marins.


Mois recommandés pour ce voyage : Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre
  • Nouméa
    Nouméa

    Nouméa est une ville agréable et moderne, chef lieu du territoire, propre et bordée de nombreuses plages. La ville se caractérise à la fois par son dynamisme et sa vie tranquille. Nouméa est la principale ville portuaire de Nouvelle-Calédonie, et est la capitale administrative de cette collectivité d'outre-mer au statut spécifique et le chef-lieu de la Province Sud. C'est aussi la plus grande ville francophone d'Océanie et même de tout l’océan Pacifique devant Papeete.

  • Yate
    Yate

    Yaté commune de Nouvelle Calédonie dans la province sud, occupant toute la pointe sud-est de la grande terre est la plus vaste par sa superficie. Elle s’étire sur 75kms et occupe 133 840 hectares dans seulement 2033 hectares de terres coutumières habitées par quatre tribus (Unia, Waho, Touaourou et Goro). Yaté proprement dit n’est qu’un petit village près de la centrale électrique, à 80 kms à l’est de Nouméa par la RP3 (Route provinciale), et au fond de l’estuaire de la rivière Yaté, laquelle a le plus grand bassin de la Nouvelle Calédonie. On y déguste de savoureux Bougnas de cailles (Le bougna étant un plat traditionnel mélanésien) et vous serez invités à découvrir sa culture d’asperges et son élevage de cailles. Le village de Goro au sud donne accès à la cascade de Wadiana ; une ancienne mine de fer y a été exploité par des japonais avant la guerre. En continuant sur la baie de Port Boisé se trouve l’exploitation minière du Nickel. Les activités sportives ne manquent pas dans le Grand Sud : kayak sur les lacs ou le long des côtes, randonnées en empruntant le GR1 sur plusieurs jours, baignades dans les multiples trous d’eau, VTT sur de belles pistes en terre rouge ou encore canyoning sur les cascades du côté de Goro…

  • Parc Provincial de la Rivière Bleue
    Parc Provincial de la Rivière Bleue

    Le Parc de la Rivière Bleue occupe une région en grande partie sauvage et grandiose où l'on côtoie de près la nature. Le lac de retenue de Yaté et ses abords, les forêts de chênes-gomme, de kaoris, de houps et d'araucarias, les nombreuses pistes et sentiers, les vestiges du passé minier et forestier, les rivières aux couleurs extraordinaires, une végétation curieuse, tout concourt à faire du parc un lieu privilégié pour les amoureux de la nature. Vous y verrez des espèces uniques au monde, telles que des plantes carnivores ou des cagous.

  • Bourail
    Bourail

    Bourail se situe à 162 km de Nouméa. C'est la commune la plus rurale de la Grande Terre. C'est une ville jeune puisque la moitié des habitants ont moins de 30 ans. Beaucoup des habitants de Bourail vont continuer leurs études à Nouméa. Pour éviter cette baisse de population, la commune créé de plus en plus d'écoles. Il y a environ 2000 enfants scolarisés dans les écoles, il n'y a pas de lycée d'enseignement général. La commune se situe à la fois dans les montagnes et au bord de la mer. Les plages sont touristiques mais restent sauvages, elle sont un lieu prisé des surfeurs. Il y a six tribus dans la communes, on les départage en deux sortes, les Oroe (ceux de la montagne) et les Neku (ceux du bord de mer). Quatre d'entre elles se trouvent au nord et deux pas loin du littoral. Bourail est le nom du chef-lieu de la commune, on y trouve le musée de Bourail. Les ressources sont l'agriculture et les élevages. Essentiellement de bovins mais aussi de porcins, cervidés, volaille et de l'apiculture. Il y a 300 hectares de maïs et 200 de pommes de terre, on pratique aussi la culture vivrière.

  • Koné
    Koné

    Capitale administrative de la Province Nord, cette ville moyenne, à l'ambiance rurale, est cernée par les collines verdoyantes du massif Koniambo. Kone est surtout connue pour les possibilités de randonnées équestres et pédestres qu'offre la région.

  • Koumac
    Koumac

    Koumac est le carrefour du grand Nord, point de départ vers Poum ou vers la côte Est en traversant la chaîne en direction de Ouégoa. Commune agricole et minière, Koumac s’est désormais orientée vers la pêche industrielle et s’apprête à développer son tourisme. Le village s’est peu à peu équipé et dispose désormais de toutes les facilités pour les résidents comme pour les touristes. On s’en aperçoit dans le centre de la commune, mais surtout à la base nautique de Pandop, où les infrastructures des Pêcheries de Nouvelle-Calédonie ont été installées dans un complexe qui laisse aussi une large place à la plaisance et la détente. A Pandop, on trouve tout ce qu’il faut pour naviguer et partir en direction des très jolis îlots de la région, on peut aussi s’y restaurer en regardant la mer. Outre les activités nautiques, Koumac cultive aussi sa passion agricole : chaque année en septembre, la foire de Koumac attire de nombreux visiteurs car celle-ci a su rester un rendez-vous authentique de la brousse. Parmi les autres centres d’intérêt, les grottes de Koumac demeurent une visite incontournable. Elles sont proches du village et permettent aux plus courageux qui s’aventurent dans les galeries de découvrir un site somptueux.

  • Hienghène
    Hienghène

    Hienghène est située au nord-est de la Nouvelle-Calédonie, à environ 5 heures de route de Nouméa. Ce village est réputé pour ses falaises de calcaire noir, dont les plus célèbres représentent une poule et un sphinx. La côte en remontant vers le nord est à flanc de montagne, le paysage alterne cascades, embouchures de rivières, cocoteraies et végétation luxuriante. La rivière de la Ouaième ne possède pas de pont, et seul un bac permet de la franchir en voiture. C'est un des endroits les plus touristique de la Province Nord on y trouve le club med et un port de plaisance. Hienghène, est le village natal de Jean-Marie Tjibaou, c’est une commune aux paysages grandioses et aux activités multiples. Depuis plusieurs années, la commune s’est engagée dans une voie résolument axée sur le tourisme, le résultat fait le bonheur des Calédoniens comme des visiteurs.

  • Sarraméa
    Sarraméa

    C'est la 2ème plus petite commune du Territoire, avec 800 habitants et plus de 200 enfants scolarisés. Sarraméa, ne touche pas la mer, mais elle est couverte dans sa plus grande partie par des forêts (la réserve de flore et de faune de Table Unio). Elle compte 3 tribus dépendant de l'aire XÂRÂCRÛÛ: Sarraméa, Petit Couli et Grand Couli. A forte vocation agricole, Sarraméa compte de nombreuses "caféries" (caféières), une usine à café, une laiterie, une fromagerie, une porcherie, de nombreux élevages bovins, plusieurs vergers (dont le premier de pêchers en Nouvelle-Calédonie), une pépinière fruitière. On y trouve aussi une scierie: l'exploitation forestière du Col d'Amieu, installée là depuis trois générations, et qui est le plus gros employeur de la commune.

  • Maré
    Maré

    Maré, Nengone en langue locale, est la plus australe et la plus élevée des îles Loyauté, et deux fois plus petite que Lifou avec une superficie de 650 km2. Ses cinq étages de coraux superposés culminent à près de 130 mètres sur la côte Sud. Elle est dotée d'une beauté sauvage, faite de falaises profondément découpées, de roches basaltiques, de forêts sombres, mais également de merveilleuses petites criques de sable fin nichées entre les promontoires rocheux ainsi que de longues plages inviolées bordées de cocotiers. La plaine centrale, constituée par l’ancien lagon, est percée de nombreuses grottes, et des piscines naturelles d’eau douce ou d’eau de mer abritent poissons et tortues dans un camaïeu de bleus et de verts que l’on ne trouve nulle part ailleurs aux Loyauté. Maré est divisée en 8 districts qui regroupent 29 tribus : Guahma, Tadine, Wabao, Eni, Médu, La Roche, Tawaïnedr et Pénélo. L'activité principale des 6 900 Maréens est l'agriculture maraîchère qui alimente toute la Nouvelle-Calédonie de fruits aux couleurs et aux saveurs uniques. Les avocats de Maré ont acquis une telle réputation qu’ils s’arrachent à Nouméa, et qu’une grande fête leur est consacrée tous les ans sur l’île. Les Maréens sont très liés à leur nature qui se retrouve dans la vivacité des traditions, son histoire est exceptionnellement riche. Faite de rencontres et d'émotions, la découverte de Maré est avant tout intérieure...

  • Ouvéa
    Ouvéa

    Ouvéa est la plus magnifique des îles de loyautés. C'est l’un des plus beaux atolls du Pacifique, avec sa plage de sable blanc qui s’étend sur 25 km, caressée par une eau limpide et lumineuse aux tons changeants. Longue de 35 km et large par endroit de moins de 40 mètres, pour une superficie totale de 132 km2, l’île est traversée du nord au sud par une unique route qui longe tantôt l’interminable plage plantée de cocotiers au bord du lagon, tantôt le grand Pacifique d’un bleu intense. L’eau du lagon offre sa transparence exceptionnelle pour servir de miroir aux majestueuses falaises de Lékiny ou de réserve nourricière aux habitants. L’île d’Ouvéa est un atoll basculé, en partie immergé, dont le lagon n'est pas comblé comme à Lifou ou à Maré, mais fermé au nord et au sud par une série de récifs et d'îlots, les Pléiades. Les 4 300 habitants d’Ouvéa puisent leurs origines dans les migrations polynésiennes et mélanésiennes. L’influence polynésienne y est nettement plus marquée qu’à Lifou et Maré, le nom même de l’île est le nom polynésien de l’île Wallis (Uvea). Dans le district coutumier de Saint-Joseph, au nord, la chefferie de Takedji est une sorte d’enclave wallisienne au sein du district kanak. C’est pour cette raison qu’on parle deux langues vernaculaires à Ouvéa : le iaai, langue kanak, et le faga-uvea d’origine polynésienne. Trois districts coutumiers divisent l’île : Saint-Joseph, Fayaoué et Mouli.

Prestations Incluses

A partir de 3750€ par personne sur une base de 2 adultes 

- les hébergements en gîtes en chambre double standard pendant 17 nuits, repas comme mentionné
- la location de véhicule en Cat. A de Nouméa à Nouméa, assurance tout risque et kilométrage illimité
- les services, transferts et excursions mentionnés dans le programme
- le carnet de voyage personnalisé et détaillé
- l'assistance de nos prestataires sur place
- La compensation solidaire:  30€ par passager

- Un service attentionné et personnalisé avant, pendant et après le voyage

Prestations Non Incluses

- les vols internationaux et domestiques
- les assurances
- les repas non mentionnés, boissons et pourboires
- les excursions, visites
- les dépenses personnelles
- le carburant et autres frais liés à la location du véhicule

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :