ArménieAutotour culturel en Arménie sur la Route de la Soie

8 jours
à partir de 1690 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Ciprian
Ciprian SIRBU
Chef de destination

09 70 40 82 22
Demander un devis sur mesure
Moments forts :

- le bain hydromassage dans du vin;

- le monastère de Tatev;

- l'étape pittoresque à Dilijan

Un voyage destiné à tout ceux qui découvrent l'Arménie pour la première fois et qui souhaitent faire le tour de ses principales attractions. Un autotour à travers différentes régions du pays, qui vous permettra découvrir le remarquable patrimoine culturel de l'Arménie. Et pour en profiter pleinement, un guide local francophone vous accompagnera pendant toute la partie itinérante de votre voyage.

Vous débuterez votre voyage avec une journée de visites aux environs de la capitale arménienne, l'occasion de découvrir deux sites remarquables, inscris au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Ainsi, vous visiterez la cathédrale d'Etchmiadzine, l'une des toutes premières églises chrétiennes (années 301-303) et la plus importante d'Arménie. Ensuite, les ruines du temple de Zvartnots, la perle de l'architecture arménienne du VIIème siècle.

Dans l'après-midi, vous ferez la visite d'une fabrique de cognac et pas n'importe lequel, mais le meilleur cognac au monde, d'après l'appréciation de Winston Churchill. En pour finir la journée, fêtes-vous plaisir lors d'un bain hydromassage dans du vin! Une expérience relaxation typiquement arménienne, au sein d'un véritable centre wine-spa!

Votre voyage se poursuivra avec quatre jours en autotour, accompagnés d'un guide privatif francophone. Ainsi, vous quitterez la capitale vers l'est, afin de découvrir le monastère de Khor-Virap. Situé dans la vallée d'Ararat, ce site offre une vue imprenable sur la montagne biblique où l'Arche de Noé s'était arrêté. Ensuite, vous continuerez avec le couvent de Noravank, avant de rejoindre la région pittoresque de Goris.

Plus loin, la découverte d'un village troglodytique précédera l'arrivée au monastère de Tatev. Construit dans les hauteurs, ''au bord du néant'', le monastère s'ouvrira à vos yeux après avoir emprunté le plus long téléphérique au monde! Le soir, place pour une première immersion dans la vie locale, car vous allez diner et passer la nuit chez l'habitant.

La suite de votre voyage vous amènera découvrir le Caravansérail médiéval de Sélim, un important poste de traite sur la Grande Route de la Soie. Puis, vous arriverez sur les bords du lac Sévan, le 2em plus grand lac alpin du monde. Une coin très nature, avec de beaux paysages tout autour.

Arrivée dans la jolie petite ville de Dilijan, réputée pour son calme et pour son cadre naturel. En plus, votre hébergement de charme ne fera qu'amplifier l'ambiance reposante de cette étape. Ensuite, vous allez découvrir le magnifique complexe architectural des monastères Hughpat et Sanahin, un véritable chef d'oeuvre de l'Arménie médiévale. Il s'agit d'un nouveau site inscrit à l'UNESCO et qui marquera la fin de votre périple en autotour, avant de rentrer à Erevan.

Le dernier jour sera pour profiter de la capitale arménienne, avec la possibilité de découvrir son marché aux fruits ou le Vernisage, un marché de produits artisanaux aménagé en plein air. Et si vous souhaitez faire une nouvelle une excursion aux environs d'Erevan, il ne faudra pas manquer l'insolite temple de Garni. Construit au premier siècle, il reste le dernier temple païen dans tout le Caucase.

Votre voyage en Arménie touchera à sa fin lors d'un dîner traditionnel dans un célèbre restaurant de la capitale. Une dernière occasion pour apprécier l'excellente gastronomie arménienne dans une ambiance 100% locale!


Mois recommandés pour ce voyage : Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre
  • Erévan
    Erévan

    Erevan, est une ancienne petite bourgade de province, la plus grande des villes d’Arménie et sa capitale depuis 1918. Nichée aux portes de la Russie derrière le Mont Ararat, elle est caractérisée par ses constructions roses due à la couleur du tuf. Elle n’est située qu’à 28 km du site du temple de Garni. Vous pourrez visiter la forteresse d’Erebouni, la Galerie nationale d’Art…

  • La région de Dilijan
    La région de Dilijan

    Dilijan est une ville touristique du nord-est d'Erevan. Le climat y est doux. La ville est célèbre pour son cadre étonnant, surnommé la "Suisse arménienne" par les habitants en raison des vallées et de montagnes densément boisées et d'alpages. Il s'agit d'un excellent centre pour la marche. La ville est réputée pour la préservation de l'habitat traditionnel et pour son eau minérale.

  • Monastère de Tatev
    Monastère de Tatev

    Le monastère de Tatev, un des plus vastes et des mieux conservés d’Arménie, porte bien son nom : « qui donne des ailes » ; perché en nid d’aigle au-dessus du canyon de Vorotan à plus de 1 500 mètres d’altitude, il est resté longtemps un test de la motivation du visiteur. Mais désormais, depuis quelques mois, on profite de l’autoroute d’Erevan à Goris, puis de la route nouvellement asphaltée jusqu’à Halidzor, station de départ de cet exploit technologique qu’est le téléphérique de Tatev. C’est le plus long téléphérique du monde, avec une portée de 5 750 mètres, qui vous permettra de franchir en 11 minutes un ravin qu’il survole à une hauteur similaire à celle du Viaduc de Millau (plus de 300 mètres). Autour et à l’intérieur de l’ancienne muraille de ce village monastique on découvre des églises, des scriptoria, l’ancienne grande bibliothèque ainsi que les habituels bâtiments conventuels (habitations des moines et fermes) nécessaires à une vie quotidienne, tendant à la fois vers l’autarcie et vers l’accueil du public. 

  • Le Temple de Garni
    Le Temple de Garni

    Le temple païen de Garni est l'unique monument hellénistique sur tout le territoire de l'Arménie. Le temple de Garni, construit sous le roi Tiridat Ier (77avant JC) avec ses remparts et autres monuments alentours, a une place particulière dans l'héritage architectural. Le temple consacré à Mithra, dieu du soleil, appelé "le Temple du Soleil" servira ensuite de résidence d'été pour les rois arméniens (après la conversion au christianisme). Il s'est écroulé en 1679 à la suite d'un séisme, mais fut reconstitué en 1970. Tout l'édifice est construit sur un plateau triangulaire et reprend cette forme.

  • Le lac Sevan
    Le lac Sevan

    Le lac Sevan est qualifié à juste titre de « perle arménienne ».Le lac se trouve à 70 km au nord d'Erévan. C’est le plus grand lac alpin du monde. Sévan est d'environ 2000 mètres au-dessus du niveau de la mer et il est le deuxième plus grand lac d'eau douce dans le monde. Le lac est comparé à la mer parce qu’il occupe un trentième du territoire de l’Arménie. Il est depuis longtemps un centre d’attraction des touristes du monde entier. Il abrite environ quatre espèces endémiques dont la truite Ischchran, son emblème. 

  • Hôtel supérieur dans le centre-ville **** (Erévan)
    Erévan

    Situé dans le centre-ville, cet hôtel de confort supérieur est l'une des adresses réputées de la capitale arménienne. Un hébergement de qualité, idéal pour découvrir Erevan. Ses chambres sont grandes, décorées de façon élégante et bien équipées (climatisation, minibar, télé à l'écran plat, internet wifi gratuit, ...). Le restaurant de l'hôtel propose une cuisine de qualité, à la fois européenne, arménienne et végétarienne. En plus, un lounge bar est également disponible.

  • Maison historique de charme *** (La région de Dilijan)
    La région de Dilijan

    Aménagée dans une vieille maison du XIXème siècle, cet guesthouse de charme propose un mariage très réussit entre l'ambiance historique du vieux Dilijan et le confort moderne. Plus qu'un hébergement, une véritable expérience authentique, une incursion dans le temps. Les 12 chambres et deux suites sont décorées avec beaucoup de soin, avec une mention particulière pour les meubles en bois et les tissus, le tout fabriqué par des artisans. Certaines d'entre elles disposent de balcons donnant vers les montagnes. Au niveau des équipements, les chambres sont prévues avec télé à l'écran plat et des machines pour préparer du thé ou café. Quant au restaurant de la maison, on y sert des spécialités arméniennes dans un cadre à la fois historique et élégant.

8 jours
à partir de 1690 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

- les vols;

- l'hébergement en hôtels supérieurs (4***), de charme, de bon confort  (3***) et chez l'habitant, avec les petit-déjeuners;

- quatre dîners;

- la location d'un véhicule type Kia Picanto (ou similaire);

- les service d'un guide francophone privatif pendant quatre jours;

- la visite à la fabrique de cognac;

- le bain hydromassage dans du vin;

- le trajet aller-retour en téléphérique pour rejoindre le monastère de Tatev;

- le carnet de voyage détaillé et personnalisé;

- l'assistance permanente de nos correspondants sur place

Prestations Non Incluses

- les repas non inclus;

- les boissons, les pourboires et les dépenses personnelles;

- le carburant pour la voiture de location;

- les assurances de voyage;

- les visites/activités non-incluses;

Les avis présentés sur ce site sont uniquement des avis de voyageurs de La Route des Voyages. Ils sont collectés grâce aux questionnaires que nos voyageurs renseignent à leur retour de voyage. La méthode de calcul pour la note moyenne de la destination est basée sur les réponses à la question suivante : 'Avez-vous réalisé le voyage attendu ?', la note pouvant aller de 1 à 5.

  • Regis B.
    Voyage Arménie, septembre 2015

    Nous voilà de retour en France, félicitations pour l'organisation de notre voyage, tout s'est admirablement bien déroulé! Les étapes bien calculées et les hôtels bien choisis et confortables. Notre voyage à surtout été une réussite grâce à notre guide Zarouhie ,érudite,sympathique et attachante. Pour un prochain voyage nous demanderons peut être plusieurs nuits chez l'habitant, c'est un contact vraiment intéressant. Nous avons aimé l'Arménie pour son histoire, ses habitants et la beauté des paysages.

  • Jean-Louis G.
    Voyage Arménie, juin 2015

    Dans l'ensemble, notre voyage s'est bien déroulé, malgré quelques imprévus. Les hôtels et la restauration ont correspondu à ce que nous attendions avec mention particulière pour le déjeuner à Odzun dans une famille: cela a été un très bon moment, la dame parlant notamment un excellent français, ainsi que pour l'étape à Goris. En revanche le dîner, dit "d'adieu" dans un " célèbre restaurant de la capitale" était sans intérêt. Je ne sais si le restaurant était célèbre, mais il était éloigné du centre, le dîner était quelconque et nous n'avons vu personne... Nous avons eu deux guides, très bons tous les deux, bien qu'assez différents, et parlant un excellent français.

Les avis de nos voyageurs
Moyenne destination8.6/10