IranL'essentiel de la Perse avec guide francophone

11 jours
à partir de 2660 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Jennifer
Jennifer LAVOURA
Chef de destination

05.62.27.87.43.
Demander un devis sur mesure
Moments forts :
  • La rencontre avec la culture Iranienne
  • Les splendides monuments d'Ispahan
  • L'atmosphère de Shiraz la raffinée

Un voyage du nord au sud de l'Iran à la découverte de l'ancienne Perse. De Téhéran à Kerman en passant par Ispahan et Yazd, découvrez les richesses culturelles, naturelles et historiques en compagnie d'un guide francophone et en pension complète.

Ce voyage découverte s'adresse aux amateurs d'histoire et de culture en quête de dépaysement. Un bon moyen de découvrir l'essentiel de la Perse en un seul et même circuit!

De Téhéran à Kerman

Votre circuit au cœur de la Perse commence à Téhéran, capitale et ville passionnante et porte d'entrée pour le reste du pays. Profitez de cette première immersion iranienne pour faire le tour du Musée National de la Verrerie et de la Céramique et le Musée du Tapis; rencontrer votre guide francophone.

Dès le lendemain, vous vous envolez pour Kerman où vous passez les deux prochaines nuits. Vous parcourez la ville et ses alentours, vos visites incluent la Mosquée Jame, le dôme de Moshtagheyeh, la citadelle de Rayen, ainsi que le jardin de Mahan et son mausolée.
Terminez votre journée dans le Vieux Bazaar, épices et tapis vous y attendent! 

Yazd et le désert


Vos premiers aperçus de Yazd incluent la Tour du Silence et la Tombe Ancienne Zoroastrienne, un culte unique en Iran. La journée suivante sera consacrée à Yazd avec le temple du Feu, la mosquée Jame, la prison Alexandre et la tombe des 12 Imams.

Vous terminez votre séjour de deux nuits à Yazd par la visite du temple du Feu et du jardin Dowlat Abad avant de rejoindre Shiraz via Pasagardes.

Pasagardes & Shiraz

Après une visite en route du site de Pasagardes avec ses somptueux haut-reliefs, vous voici à Shiraz.

Une journée n'est pas de trop pour découvrir la ville d'Ispahan, centre culturel du pays niché entre un plateau aride et des montagnes, ainsi que l'ancienne cité de Persépolis. A Shiraz, vous découvrez bazaar, tombes d'anciens poètes pour continuer votre voyage au coeur de la Perse.

Merveilles d'Ispahan

Le trajet qui vous mène de Shiraz à Ispahan regorge de jolis sites à découvrir comme la citadelle d'Isad Khwast et de vieux villages authentiques.
Baladez-vous ce soir, ambiance musicale garantie auprès des vieux ponts de la ville.

Une journée de visite en français est consacrée à Ispahan, notamment la place Royale avec ses Mosquées et Palais. Une visite d'une maison de force "zokhane" est également prévue, une ambiance étonnante au coeur de la culture Iranienne.

Enfin, vous découvrez l'une des dernières cathédrales Arméniennes avant de reprendre la route pour une dernière nuit à Téhéran. C'est déjà la fin de votre circuit en Iran.


Mois recommandés pour ce voyage : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Octobre, Novembre, Décembre
  • Téhéran
    Téhéran

    Mégalopole de quasiment 15 millions d'habitants (avec banlieue), la capitale de l'Iran se caractérise par une urbanisation anarchique, une pollution difficilement supportable en été, et une circulation très aléatoire. Néanmoins, Téhéran est une ville vivante et passionnante, véritable cœur de l'Iran moderne, symbole d'un pays en pleine mutation, et où se concentrent les contestations étudiantes et politiques. Située à l'extrémité d'un plateau aride entre 1 050 m et 1 950 m d'altitude, Téhéran bénéficie d'un climat continental et se dessine sur fond de montagne, la chaîne de l'Alborz et le mont Damavand dominant la ville. Cette différence d'altitude se retrouve dans l'organisation des quartiers : au sud la basse-ville, populaire, où vivent les petits artisans et commerçants ; au nord, dans la fraîcheur des hauteurs et à l'abri de la pollution, les quartiers où sont établit les plus aisés. Les quartiers du centre abritent de riches monuments, de beaux jardins très agréables, propices à la détente, et un immense bazar très vivant. Une escale de 2 à 3 jours est nécessaire pour découvrir bon nombre des richesses culturelles et historiques de la ville. D'innombrables musées, mosquées et palais raviront les goûts artistiques et culturels des plus exigeants. A noter également que c'est dans la capitale que vous trouverez les meilleurs restaurants du pays.

  • Kerman
    Kerman

    Située à 1800 mètres d'altitude, Kerman fut fondée au IIIe siècle sous Ardashir, fondateur de la dynastie Sassanide. Capitale de la pistache iranienne, dont le ciel, idéalement clair, permet d'observer les étoiles, cette ville de 550 000 habitants est entourée de montagnes et borde la limite ouest du désert Kavir-e Lut. Étape importante sur la route de la Soie jusqu'au XXème siècle, la cité reste le principal pôle commerçant et caravanier du sud-est du pays. Malgré sa position dans l'une des régions les plus arides du pays, l'activité agricole y est largement développée, et les ingénieux qanats, ces systèmes d'irrigation ancestraux permettent d'importantes récoltes de céréales, de dattes, d'oranges et de pistaches. Si la ville entière s'endort quelque peu à la tombée de la nuit, les ruelles du bazar grouillent de vie au petit matin, et les espaces de détente, très nombreux, accueillent jeunes et familles tout au long de la journée. Célèbre pour la production de superbes tapis, Kerman constitue également un excellent point de rayonnement pour visiter les ruines des forteresses de Bam et de Rayen, découvrir l'oasis de Mahan ou encore s'immerger dans le désert.

  • Mashhad

    Littéralement « lieu de martyre », Mashhad est la grande ville sainte d'Iran, le premier lieu de pèlerinage du pays pour les musulmans chiites. Avec environ 2,8 millions d'habitants, ce centre de vie très actif expose une vraie mixité culturelle et ethnique. Située dans une plaine ouverte, les hivers sont souvent longs et rudes, et les été frais. Capitale du Khorassan et seconde agglomération du pays après Téhéran, Mashhad est une ville pieuse et moderne, ainsi qu'un des grands pôles industriels. La région étant traditionnellement reconnue pour la qualité de sa joaillerie et de ses pierres précieuses, notamment la turquoise, le grand bazar compte de nombreux polisseurs et tailleurs qu'il est intéressant de voir à l’œuvre. Évidemment, on trouve ici bon nombre d'articles religieux, des tapis et autres tissus magnifiques, mais aussi des produits issus de l'agriculture comme du miel, des noix ou du safran.

  • Ispahan (Esfahàn)
    Ispahan (Esfahàn)

    Située entre montagnes et plateaux arides, à 1 575 m d'altitude, Ispahan occupe une position centrale sur la route qui longe la chaîne des Zagros. Avec près de deux millions d'habitants, c'est la troisième ville d'Iran après Téhéran et Machhad, et le premier centre culturel du pays. L'économie de la ville réside dans l'agriculture, l'artisanat, les raffineries de pétrole, le textile et la métallurgie. Esfahàn, ou la Ville bleue, est un pur joyau de l'ancienne Perse et du monde islamique. Les délicates faïences bleues des monuments religieux, le grand bazar couvert, les superbes ponts et la verdure de ses jardins sont autant de prétextes à flâner, tous sens aux aguets, pour retenir des émotions qui marqueront ce voyage. Ici, on ressent pleinement la douceur de vivre et la gentillesse des habitants.

  • Yazd
    Yazd

    A mi-chemin entre Kerman et Ispahan, enserrée au nord par Dasht-e Kavir et à l'est par Kavir-e Lut, Yazd est une ville oasis au milieu du désert. Durant des siècles, sa position stratégique au croisement des routes de la soie d'Asie centrale et des Indes en fit une étape essentielle dans le long périple des convois de caravanes. Cet important port chamelier est en effet une véritable plaque tournante entre les régions du Fars et du Khorassan. Ville de fabricants et de commerçants, Yazd fut autrefois l'un des principaux centre de tissage du pays, enrichit grâce au commerce de la soie. Avec son vieux centre inscrit au patrimoine mondial de l'Unseco, la ville revendique le titre de plus belle cité ancienne du pays - toujours habitée – et abrite la plus grande communauté zoroastrienne du pays. Mélange d'ancienne cité du désert et d'héritage plurireligieux, il règne à Yazd une ambiance détendue, que le charme de ses rues bordées d'arbres vient amplifier. La rigueur des hivers et la fournaise estivale sont soulagées par les badgir, ces ingénieuses tours du vent, qui permettent de refroidir l'intérieur des habitations et pour certaines de les réchauffer.

  • Pasargades
    Pasargades

    Première capitale historique de l'empire Perse, Pasargades est une cité antique recelant de splendides vestiges qu'il est incontournable de voir.

  • Shiraz
    Shiraz

    Capitale de la province de Fars, Shiraz est un des grands pôles du pays avec ses 1,5 millions d'habitants. Cette ancienne étape caravanière se situe à un carrefour stratégique entre l'Iran central, la zone septentrionale et le golfe Persique, dans une vallée fertile entourée des hauts plateaux de la chaîne des monts Zagros. Elle est réputée pour la douceur de son climat et jadis pour son vignoble, dont est issu le syrah, un cépage aujourd'hui cultivé partout dans le monde... Shiraz la colorée, avec le dégradé de vert de ses parcs, les tons pastel de ses mosquées, les couleurs vives des vêtements portés par les femmes qashqa'is… Cette ville profondément raffinée incarne le berceau de l'art de vivre persan. Les hommes de lettres, philosophes, artistes et artisans nés à Shiraz ont pour beaucoup contribué à son rayonnement culturel, et ce bien au-delà des frontières du pays. Terre de naissance de deux des plus grands poètes iraniens Saafi et Hafez, cette ville est justement pleine de poésie, de délicatesse et de sérénité, ce qui en fait l'une des plus plaisantes du pays. Cité importante du monde islamique médiéval, la ville moderne est moins pittoresque mais conserve cependant quelques vestiges d'un passé glorieux. Shiraz est également le point de départ pour rejoindre le site de Persépolis.

  • Persépolis
    Persépolis

    Ces vestiges extraordinaires de l'empire achéménide, témoignage de la puissance de Darius le Grand (522 à 486 av. J.C.), composent le site le mieux préservé de Perse. La ville faisait l'admiration des visiteurs venus des confins de plus grand empire de l'époque. Même en ruine, elle frappe par la richesse et l'importance des ornements de ses structures, sur fond de montagnes. L'art de Persépolis mettait en scène les aspirations de l'époque, reflet de la majesté et de la puissance de l'empire de Perse.

11 jours
à partir de 2660 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

A partir de 2660€ par personne sur une base de deux adultes en chambre double

- Le transport aérien au départ de France pour 2 adultes
- Le vol intérieur Téhéran - Kerman
- Les taxes aériennes TTC

- Tous les transferts et transports
- Le logement dans les hébergements 3* mentionnés ci-dessus (ou similaires), en chambre double, en petits déjeuners pour une durée de 10 nuits
- Tous les repas dans restaurants locaux ou hôtels, ou lunch box (Persépolis) et boissons chaudes ou fraîches à volonté à bord des véhicules.

- Les services et excursions mentionnés dans le programme avec guide francophone.

- La Compensation Solidaire : Pour un long courrier aller retour, 30€ par passager et pour un moyen courrier 20€ par passager.
- Le carnet de voyage personnalisé et détaillé
- L'assistance de nos correspondants sur place
- La lettre d'invitation pour le visa obligatoire

Prestations Non Incluses

- Les assurances annulation/multirisques
- Les repas non mentionnés, boissons et pourboires
- Les frais de visa obligatoire

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :