IranCombiné Iran & Ouzbekistan

18 jours
à partir de 4150 EUR(par personne et vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Raphael
Raphael SAEZ
Chef de destination

04 69 16 44 85
Demander un devis sur mesure
Nous avons aimé :
  • Deux pays au patrimoine d'exception réunis en un voyage
  • Des hébergements de confort standard pour un petit prix
  • Des guides francophones privés pour mieux appréhender histoire et architecture

Combinez en un voyage les richesses de deux pays aux patrimoines culturels, architecturaux et naturels exceptionnels : l'Iran et l'Ouzbekistan. Ce voyage de 18 jours vous permet de visiter les grandes étapes essentielles à la découverte et la compréhension de ces deux pays grâce à des guides francophones et véhicules privés.

Ce combiné Iran & Ouzbekistan peut entièrement être adapté à vos envies. N'hésitez pas à contacter l'un de nos spécialistes de la destination pour créer votre voyage de rêve.

Arrivée à Shiraz

Votre vol international vous permet de rejoindre directement Shiraz, première étape de ce voyage Iran-Ouzbekistan.
Deux journées pleines de visites avec votre guide francophone privé ne sont pas de trop pour explorer la ville et ses environs. Vous découvrez l'incontournable Mosquée Rose au petit matin, le bazar du Vakil, la citadelle et la madrasa de la ville, le jardin Eram avant de partir explorer les vestiges de Persépolis et les bas reliefs de Naqsh-e Rostam.

Yazd, nouvellement à l'UNESCO

En route pour Yazd, vous stoppez à Pasargades et à Abarkouh pour son cyprès millénaire.
Votre guide vous emmène dans les ruelles labyrinthiques de la vieille ville de Yazd, classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO en 2017.  Vous découvrez les sites Zoroastres : tours du vent, temple du feu ainsi que la superbe Mosquée du Vendredi.

Les ponts d'Isfahan

De Yazd, vous poursuivez votre voyage en Iran et Ouzbekistan à Nain pour découvrir sa mosquée et les vestiges de sa vieille ville, puis vous rejoignez Isfahan.
Ville au patrimoine unique, vous vous détendez le soir lors d'une marche le long de ses fameux ponts où se retrouvent les locaux pour apprécier la fraîcheur de l'eau.
Deux journées supplémentaires permettent d'apréhender l'immense patrimoine de la ville entre la cathédrale Vank chef d'oeuvre de l'architecture arménienne à ses jardins, mosquée et la place de l'Imam, plus grande place du monde entourée de ses mosquées et du bazar.

Sur la route de Téhéran

Enfin, dernière étape de cette premire partie de voyage en Iran, vous visitez le village d'Abyaneh et les splendides demeures de Kashan avant d'arriver à Téhéran. Capitale moderne sur fond de montagnes, Téhéran vous réserve quelques surprises avec ses musées et le Palais du Golestan.

De Téhéran à Tachkent...

...il n'y a qu'un vol, ou plutôt deux avec une escale par Istanbul (revalidation en fonction de vos dates de voyage). Vous voici arrivés en Ouzbekistan, deuxième destination de votre voyage sur mesure.
Là encore, votre guide francophone privé vous accompagne durant vos visites.
Vous visitez la medersa Koudaldach avant de déambuler dans le bazar de Tachkent puis son centre-ville avec les places de l'Indépendance et du Théâtre.
Vous êtes déposés à l'aéroport pour votre vol intérieur qui vous dépose à Ourgentch avant de rejoindre Kiva par la route.

Khiva et l'architecture ouzbèke

Une journée de visite de Khiva vous donne l'occasion de découvrir mosquée, forteresse, et plusieurs mausolées, tous considérés comme des chefs d'oeuvre d'architecture. Terminez votre après midi par un peu de shopping dans le bazar avant de profiter d'un dîner en ville.

Le désert de Kizyl Kum et Boukhara

Une longue journée de route sépare Kiva de Boukhara. Vous observez les paysages du Kizyl Kum tout en longeant les rives de l'Amou Daria durant près de 500km.
Vous voici à Boukhara, deuxième ville-musée d'Ouzbekistan et ancienne capitale régionale.
Là encore, une journée de visite vous donnera l'essentiel des sites de Boukhara: l'ensemble du Liabi-Khauz au coeur de la vieille ville, les coupoles marchandes de Toki Telpek furuchon et Zargaron, le complexe Kalian : la plus belle et monumentale place de la ville. Le soir, profitez d'un concert dans la cours de la medersa Nodir Divan Begui avant de dîner en ville.

Samarcande la belle

320km plus loin, vous continuez votre combiné Iran Ouzbekistan à Samarcande. En chemin, vous visitez le minaret de Vobkent et découvrez l'art de la céramique à Gidjouvan, classé à l'UNESCO.
Vous débutez votre visite de Samarcande par l'ensemble du Réghistan, site incontournable de la ville puis du symbole de la ville : Gour Emir. N'oubliez pas de vous promener à travers le bazar du Siyab pour y admirer couleurs et épices !
Une deuxième journée à Samarcande vous offre la possibilité de voir la nécropole de Chaki Zinda, l'ancien observatoire d'Oulog Beg et les vues depuis le Mausolée St Daniel.

Il est enfin temps de rejoindre Tachkent en train rapide pour un dernier dîner avant votre vol international qui marque la fin de ce voyage.


Mois recommandés pour ce voyage : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre
  • Shiraz
    Shiraz

    Capitale de la province de Fars, Shiraz est un des grands pôles du pays avec ses 1,5 millions d'habitants. Cette ancienne étape caravanière se situe à un carrefour stratégique, dans une vallée fertile entourée des hauts plateaux de la chaîne des monts Zagros. Elle est réputée pour la douceur de son climat et jadis pour son vignoble, dont est issu le syrah, un cépage aujourd'hui cultivé partout dans le monde... Shiraz la colorée, avec le dégradé de vert de ses parcs, les tons pastel de ses mosquées, les couleurs vives des vêtements portés par les femmes qashqa'is… Cette ville profondément raffinée incarne le berceau de l'art de vivre persan. Les hommes de lettres, philosophes, artistes et artisans nés à Shiraz ont pour beaucoup contribué à son rayonnement culturel, et ce bien au-delà des frontières du pays. Terre de naissance de deux des plus grands poètes iraniens Saafi et Hafez et cité importante du monde islamique médiéval, la ville moderne est moins pittoresque mais conserve cependant quelques vestiges d'un passé glorieux. Shiraz est également le point de départ pour rejoindre le site de Persépolis.

  • Naqsh-e Rostam (ou Naqsh-e Rustam)
    Naqsh-e Rostam (ou Naqsh-e Rustam)

    Situé à 5km de Persépolis, Naqsh-e Rostam est un site archéologique qui contient quatre tombes cruciformes royales achéménides. La légende raconte qu'elles appartiendraient à Darius Ier, Xerès Ier, Artaxerxès Ier et Darius II. Sous les sépultures, vous trouverez, gravés dans la roche, sept bas-reliefs, qui furent commandés par les rois Sassanides. Ils représentent des scènes de conquêtes et de cérémonies royales.

  • Pasargades
    Pasargades

    Première capitale historique de l'empire Perse, Pasargades est une cité antique recelant de splendides vestiges qu'il est incontournable de voir. Vous y découvrirez l'incontournable Tombeau de Cyrus II le Grand, à 6 niveaux, vestige le mieux préservé du site, les vestiges de 3 palais achéménides, les ruines d'une tour appelée prison de Salomon, et le trône de la mère de Salomon, en haut d'une colline, d'où l'ont peu admirer la vue.

  • Persépolis
    Persépolis

    Ces vestiges extraordinaires de l'empire achéménide, témoignage de la puissance de Darius le Grand (522 à 486 av. J.C.), composent le site le mieux préservé de Perse. Persépolis faisait l'admiration des visiteurs venus des confins de plus grand empire de l'époque. Même en ruine, elle frappe par la richesse et l'importance des ornements de ses structures, sur fond de montagnes. L'art de Persépolis mettait en scène les aspirations de l'époque, reflet de la majesté et de la puissance de l'empire de Perse.

  • Abarkuh
    Abarkuh

    Escale intéressante entre Shiraz et Yazd, Abarkuh est une ville tranquille aux maisons en pisé, et aux nombreux monuments anciens, avec entre autres le plus vieux cyprès du monde...

  • Yazd
    Yazd

    A mi-chemin entre Kerman et Isfahan, entre deux déserts, Yazd est une ville-oasis pleine de charme. Durant des siècles, sa position stratégique, au croisement des routes de la soie d'Asie centrale et des Indes, en fit une étape essentielle pour les convois de caravanes. Ville de fabricants et de commerçants, Yazd fut autrefois l'un des principaux centre de tissage du pays. Avec son centre historique inscrit au patrimoine mondial de l'Unseco, la ville revendique le titre de plus belle cité ancienne du pays - toujours habitée – et abrite la plus grande communauté zoroastrienne du pays. La rigueur des hivers et la fournaise estivale sont soulagées par les badgir, ces ingénieuses tours du vent, qui permettent de refroidir l'intérieur des habitations et pour certaines de les réchauffer. Une étape coup-de-coeur lors d'un voyage en Iran.

  • Nain ou Naeen
    Nain ou Naeen

    Entre Yazd et Kashan, Nain ou Naeenconstitue une étape agréable pour y découvrir la magnifique Mosquée du Vendredi du Xe siècle, où mihrab et décorations en stuc sont relativement bien conservés. Nain recèle de quelques jolies maisons traditionnelles bien restaurées et est également connu pour ses tapis aux motifs classiques. A proximité de la mosquée, la vieille ville, en ruines, abrite les restes d'une forteresse et des tours du vent.

  • Isfahan (Ispahan)
    Isfahan (Ispahan)

    Située entre montagnes et plateaux arides, à 1 575 m d'altitude, Isfahan occupe une position centrale sur la route qui longe la chaîne des Zagros. Avec près de deux millions d'habitants, c'est la troisième ville d'Iran après Téhéran et Machhad, et le premier centre culturel du pays. L'économie de la ville réside dans l'agriculture, l'artisanat, les raffineries de pétrole, le textile et la métallurgie. Isfahàn, ou la Ville bleue, est un pur joyau de l'ancienne Perse et du monde islamique. Les délicates faïences bleues des monuments religieux, le grand bazar couvert, les superbes ponts et la verdure de ses jardins sont autant de prétextes à flâner, tous sens aux aguets, pour retenir des émotions qui marqueront ce voyage. Ici, on ressent pleinement la douceur de vivre et la gentillesse des habitants.

  • Abyaneh
    Abyaneh

    Classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco, bâti à l'époque des Séfévides, ce petit village lové dans un vallon au pied du mont Kargas demeure l'un des villages les plus pittoresques d'Iran. Face à l'est, le village bénéficie d'un ensoleillement maximal et jouit d'un climat frais en été, particulièrement rude le reste de l'année. Situé en hauteur, il échappe ainsi aux inondations et aux tempêtes hivernales. Vous serez vite charmés par les maisons de terre rouge, construites à même la roche et en terrasse, qui constituent les modestes demeures des anciens du village, le plus souvent assis sur le pas de leur porte ou à dos d'âne. Attachés à leurs traditions, peut être vous inviteront-ils chez eux et vous proposeront-ils quelques objets artisanaux.

  • Kashan
    Kashan

    Située sur la route de Téhéran à Isfahan, à la limite entre la chaîne montagneuse des Zagros et le désert du Dasht-e Kavir, Kashan fut autrefois l'un des oasis les plus prospères de l'ancienne Perse, étape importante de la route de la Soie. Aujourd'hui c'est une charmante petite ville assoupie, pleine de trésors, toujours célèbre pour ses tapis, ses étoffes, et ses manufactures de carreaux de faïences (kashi). Dans le quartier ancien de la ville, de superbes demeures traditionnelles de l'époque qadjar avec leur architecture raffinée, sont ouvertes au public. Le Jardin de Fin, où jardin du Roi réalisé au XVIIème siècle, est quant à lui considéré comme l'un des plus beaux du pays et est d'un grand repos pour le voyageur qui oublie sa fatigue et apprécie les cyprès majestueux. La nuit, les remparts illuminés de l'ancienne cité donne à la ville un aspect féerique, et les splendides monuments islamiques en enchanteront plus d'un.

  • Teheran
    Teheran

    Mégalopole de quasiment 15 millions d'habitants, Teheran se caractérise par une urbanisation anarchique, une pollution difficilement supportable en été, et une circulation très aléatoire. Néanmoins, Téhéran est une ville vivante et passionnante, véritable cœur de l'Iran moderne, symbole d'un pays en pleine mutation, et où se concentrent les contestations étudiantes et politiques. Située à l'extrémité d'un plateau aride entre 1 050 m et 1 950 m d'altitude, Téhéran bénéficie d'un climat continental et se dessine sur fond de montagne, la chaîne de l'Alborz et le mont Damavand dominant la ville. Cette différence d'altitude se retrouve dans l'organisation des quartiers : au sud la basse-ville, populaire, où vivent les petits artisans et commerçants ; au nord, dans la fraîcheur des hauteurs et à l'abri de la pollution, les quartiers où sont établit les plus aisés. Les quartiers du centre abritent de riches monuments, de beaux jardins très agréables, propices à la détente, et un immense bazar très vivant. Une escale de 2 à 3 jours est nécessaire pour découvrir bon nombre des richesses culturelles et historiques de la ville. D'innombrables musées, mosquées et palais raviront les goûts artistiques et culturels des plus exigeants. A noter également que c'est dans la capitale que vous trouverez les meilleurs restaurants du pays.

  • Tashkent
    Tashkent

    Tashkent est la capitale de l'Ouzbékistan. Située à l'est du pays, à quelques dizaines de kilomètres de la frontière kazakh. Son nom signifie "citadelle de pierre". Vieille de 2000 ans, elle fut autrefois un grand centre commercial au croisement des routes caravanières reliant Europe et Indes ; elle reste aujourd’hui un grand centre culturel. C'est aujourd’hui une belle ville moderne avec ses parcs et fontaines. Ses bâtiments administratifs et ses édifices publics s’harmonisent parfaitement avec les monuments historiques du passé.

  • Ourgentch

    Ville soviétique qui, si on a le temps d'y flâner, offre aux visiteurs de nombreux monuments et des marchés colorés et vivants. Etape obligatoire pour aller à Khiva en provenance de Taschkent grâce à son aéroport.

  • Khiva
    Khiva

    Khiva est connue comme ville-musée en plein air. Elle est la ville la plus intacte et la plus reculée de l’Asie centrale d’un point de vue architectural. L’architecture de Khiva prend sa source entre la fin du 18e siècle et le début du 20e siècle. Les palais et les maisons de culte sont richement décorés d’un revêtement céramique à motifs en relief. Ils peuvent aussi être ornés de fresques fines en bois, avec des gravures de la ville fondée il y a plus de 2000 ans.

  • Le désert du Kizil Koum
    Le désert du Kizil Koum

    Le désert du Kizil Koum (en ouzbek «sable rouge») est l'un des déserts les plus étendus d'Asie centrale. Il se situe entre les fleuves Amou Daria et Syr Daria.

  • Boukhara
    Boukhara

    Boukhara est située au centre-sud du pays. Son nom est dérivé du sanskrit vihara : monastère bouddhiste. C'est la cinquième ville sainte de l'Islam après La Mecque, Médine, Jérusalem et Hébron. Boukhara compte de nombreuses mosquées et médersas.

  • Samarcande
    Samarcande

    Samarkand, au 14e siècle Tamerlan en a fait une capitale. Les nombreux monuments de la ville et de ses environs vous impressionnent par leur splendeur. La ville de turquoise, avec sa décoration de marbre sculpté, de terre cuite et de mosaïques magnifiques et multiformes rassemblent toutes les expériences architecturales de l’Islam

18 jours
à partir de 4150 EUR
(par personne et vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

A partir de 4150€ par personne sur une base de deux adultes en chambre double
 

- Les vols internationaux vers Shiraz, Téhéran / Tashkent - Tashkent / Paris avec escales en classe Economie
- Les taxes aériennes TTC
- Le vol Tachkent - Ourgentch
- Le train rapide Samarcande - Tachkent
- Tous les transferts aéroport/hôtel/aéroport ainsi que de/vers les gares.
- L'hébergement en chambre double dans en hôtels 3* avec petits-déjeuners en Iran, en pension complète en Ouzbekistan (hors boissons) pour un total de 16 nuits.
- Les services d'un chauffeur guide francophone pendant toute la durée du circuit en Iran, Le guide-accompagnateur, interprète parlant francais pendant le voyage en Ouzbekistan.
- Le transport en véhicule climatisé avec chauffeur.
- Les visites mentionnées au programme en Iran et en Ouzbekistan
- L'obtention du numéro d'autorisation pour la demande de visa Iranien.
- La compensation solidaire : 30€ par passager.
- Le carnet de voyage personnalisé et détaillé.
- L'assistance de nos représentants sur place.

Prestations Non Incluses

- Les assurances (voir ci après)
- Les entrées aux sites, boissons, repas non mentionnés, pourboires et toutes autres dépenses personnelles
- Le visa de tourisme et les frais d'obtention pour l'Iran et l'Ouzbekistan

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :