TanzanieSafari Sud Tanzanie en avion & Rencontre avec les Chimpanzés de Tanzanie

17 jours
à partir de 10345 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Jennifer
Jennifer LAVOURA
Chef de destination

05.62.27.87.43.
Demander un devis sur mesure
Hors sentiers battus :
  • Les montagnes de Mahale et Udzungwa
  • Singes endémiques et chimpanzés
  • Les espaces reculés de Katavi
  • L'authenticité de la réserve de Selous

 

Cet itinéraire vous emmène dans les parcs les plus sauvages et préservés du Sud de la Tanzanie. Grâce aux liaisons en avion de brousse, découvrez le parc de Mahale et ses chimpanzés, les hippos de Katavi, les oiseaux de Mikumi, les cascades d'Udzungwa, l'immensité du Selous et les lions de Ruaha en un seul voyage.

Ce safari en Tanzanie du Sud est un exemple de voyage sur mesure en Tanzanie. N'hésitez pas à contacter nos spécialistes Tanzanie pour l'adapter à vos souhaits. 


Mikumi, l'autre Serengeti  

A votre arrivée à Dar Es Salaam, vous prenez un vol en correspondance pour votre premier parc national, celui de Mikumi. Adjacent au Selous et à Udzungwa, le quatrième parc tanzanien offre un condensé de faune dans sa plaine principale bordée par les montagnes, les lacs et la rivière Mkata. Vous y trouverez plus de 500 espèces d'oiseaux ! 


Les montagnes d'Udzungwa 

Continuation de votre safari authentique en Tanzanie dans ce petit parc accessible depuis Mikumi, qui a la particularité de ne se découvrir qu'à pied. Une journée de randonnée dans les montagnes d'Udzungwa vous permet d'accéder à ses cascades situées dans une forêt primitive luxuriante. Quel contraste avec les images de savanes que nous connaissons ! Plus de 400 espèces d'oiseaux, des plantes et des primates endémiques vous y attendent. 


Les lions de Ruaha  

Votre itinéraire se poursuit dans le plus grand parc national de Tanzanie, protégeant une faune exceptionnelle. Nulle part ailleurs ne trouverez-vous cette grande concentration d'éléphants, de lions, de grands koudous et de chiens sauvages d'Asie. Zone de transition climatique d'importance, on y trouve acacias et baobabs et plus de 1500 autres espèces de végétaux dans des paysages de collines, plaines, rivières et kopjes. 


Mystérieux Katavi  

Poursuivez votre safari hors sentiers battus en Tanzanie au Katavi, sans doute le parc national de Tanzanie le moins visité. Très éloigné, situé au bout de la Vallée du Rift, on y trouve plusieurs rivières et lacs qui donnent toute sa dimension au parc. Ainsi, de nombreux oiseaux, hippopotames et crocodiles vivent dans ce havre de paix.  En saison sèche, ce sont également des milliers d'animaux, des buffles aux reduncas, qui vivent ici grâce à ces points d'eaux permanents. 


Mahale, dernier repaire des chimpanzés de Tanzanie

Mahale est un parc national inaccessible par la route et situé en bordure des eaux pures du lac Tanganyika. Ses montagnes abritent les derniers chimpanzés du pays, une population d'environ 800 membres. Les rencontrer est un moment magique et unique dans une vie.

Vous y découvrez également une faune sylvestre et la culture du peuple de Tongwe.


Selous, réserve du Patrimoine Mondial 

Classée à l'UNESCO, la réserve de Selous représente l'étape suivante de votre safari en Tanzanie du Sud. Elle se divise entre une partie réservée à la chasse et une autre dédiée aux safaris photos. En effet, la plus grande réserve de Tanzanie couvre une superficie de 50 000km², soit plus grande que la Suisse !

Dans le Selous, vous rencontrez une concentration de faune exceptionnelle. Ici les buffles, éléphants, gnous, bubales, etc. se comptent en dizaines, voire centaines de milliers !

Traversée par la rivière Rufuji, vous découvrez la réserve lors de safaris en 4x4, à pied ou même en bateau. De quoi terminer en beauté ce voyage exceptionnel !


"Je suis restée impressionnée par le nombre d'animaux présents dans le Selous et le peu de touristes croisés !" Jennifer, Spécialiste Tanzanie à l'agence de Toulouse.


Mois recommandés pour ce voyage : Janvier, Février, Mars, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre
  • Dar Es Salaam
    Dar Es Salaam

    Dar Es Salaam autrefois Mzizima, est la plus grande ville (2,5 millions d'habitants en 2003), le centre économique, et l'ancienne capitale de la Tanzanie. Dar Es Salaam est le principal port de la Tanzanie, donnant sur l'océan Indien. Y transitent les exportations de café, de coton, et de sisal. Les industries locales incluent les produits alimentaires, des textiles, du ciment, et des produits pharmaceutiques. La majorité des habitants sont musulmans.

  • Parc National de Mikumi
    Parc National de Mikumi

    Situé dans la région de Morogoro, ce parc est composé d'une chaîne de montagnes, ainsi que de la plaine inondable du Mikumi. Il tire son nom d'une sorte de palmier qui pousse dans cette zone. Avec 3230 km², le Parc Mikumi est parmi les plus populaires de Tanzanie. Il fait partie de la plus grande réserve naturelle d'Afrique, le Selous, qui s'étend sur plus de 55 000 km². Il est habité par des éléphants, des lions, des léopards, des girafes, des buffles, de hippopotames, des gnous, des zébres, des phacohères, des chacals, des babouins et bien d'autres encore. Avec de la chance vous découvrirez peut-être une de ses espèces rares: l'hypotrague noir, le grand koudou, le lycaon... Enfin, plus de 400 espèces d'oiseaux différentes nichent au Parc National de Mikumi.

  • Parc national d'Udzungwa
    Parc national d'Udzungwa

    Luxuriantes et primitives, les forêts d’Udzungwa couvrent l’une des douze montagnes qui s’élèvent majestueusement depuis la plaine côtière, à l’Est de la Tanzanie. Udzungwa est la plus haute et la plus riche zone forestière en matière de biodiversité. «Les Galapagos africaines» sont réputées pour leur richesse en faune et flore dont la violette africaine. Destination originale, Udzungwa attire surtout les randonneurs. L’excellent réseau de pistes forestières comprend notamment la promenade très populaire d’une demi journée jusqu’à la chute de Sanje, qui plonge sur 170 mètres (550 pieds) en fines gouttelettes, jusque dans la vallée. Plus difficile, la piste Mwanihana conduit en deux jours jusqu’au haut plateau et son panorama sur les plantations de cannes à sucre, avant de mener au sommet du pic Mwanihana, second sommet le plus élevé de la chaîne de montagnes. On peut y observer plus de 400 espèces d'oiseaux dont une douzaine d'espèces endémiques. Sur six espèces de primates enregistrées, le colobe rouge d’Iringa et le cercocèbe à crête de Sanje n’existent nulle part ailleurs – le dernier n’ayant été découvert par des biologistes qu’en 1979. Sans aucun doute, cette immense forêt recèle encore beaucoup de trésors secrets.

  • Parc National de Ruaha
    Parc National de Ruaha

    Le parc national de Ruaha, fondé en 1964 et situé au centre de la Tanzanie est le deuxième plus grand parc du pays après le Serengeti. Il couvre une superficie de 12.950 km2 et est une zone protégée depuis 1951. Il porte le nom de la rivière le traversant, la Ruaha, source de vie de la faune du parc. En effet, la rivière constitue le seul point d’eau du parc en cas en saison sèche et les pistes du parc s’organisent suivant le cours d’eau de la rivière. Il est particulièrement réputé pour ses troupeaux d’éléphants, qui sont les plus importants de toute l’Afrique de l’Est. On trouve également dans le parc une grande diversité de prédateurs dont des lions, des guépards, des léopards, des hyènes rayées et tachetées. Le parc abrite également des hippopotames, des crocodiles, des zèbres, des girafes, etc. Il est également très prisé des ornithologues pour les 450 espèces d’oiseaux qu’il abrite et pour les différentes espèces découvertes chaque jour.

  • Parc national de Katavi
    Parc national de Katavi

    Isolé, dépourvu de clôtures et rarement visité, Katavi est totalement sauvage, offrant aux âmes intrépides qui le visitent un arrière-goût de ce que fut l'Afrique il y a un siècle. Troisième parc de Tanzanie en superficie, il se situe au Sud-Ouest du pays, au bout d'un bras de la Vallée du Rift qui se termine avec l'étendue, peu profonde et calme, du lac Rukwa. La plus grande partie du Katavi est le territoire de nombreuses mais discrètes populations d'élans, d'hippotragues noirs et rouannes. Mais le principal centre d'intérêt du Parc reste la rivière Katuma et le réseau formé avec les lacs Katavi et Chada. Durant la saison des pluies, ces étendues d'eau luxuriantes et marécageuses sont un havre pour des myriades d'oiseaux et abritent la plus dense concentration d'hippopotames et de crocodiles de Tanzanie. C'est pendant la saison sèche, quand l'eau se retire, que le Katavi devient vraiment lui-même. Réduite à un filet d'eau boueuse, la Katuma représente le seul point d'eau à des miles à la ronde et les plaines alentours accueillent des populations de mammifères qui défient l'imagination. Environ 4 000 éléphants s'y rassemblent, accompagnant des troupeaux de plus de mille buffles, tandis que l'abondance de girafes, de zèbres, d'impalas, de reduncas fournit des proies faciles aux nombreux lions et hyènes tachetées qui y ont élu territoire. Le spectacle le plus singulier du Katavi est celui offert par ses hippopotames. A la fin de la saison sèche, près de 200 d'entre eux peuvent se vautrer ensemble dans une vasque de profondeur suffisante.

  • Parc national de Mahale
    Parc national de Mahale

    Enfoui profondément au cœur de l’Afrique, accessible seulement par bateau ou avion et situé à seulement 100 kilomètres du lieu mythique où Stanley prononça son immortel « Docteur Livingstone, I presume ? », le parc national de Mahale rappelle une plage idyllique d’une île de l’Océan Indien. Les criques de sable blanc sont bordées par les eaux pures du lac Tanganyika et surmontées par des pics couverts de jungle: les montagnes retirées et mystérieuses de Mahale. Celles ci abritent les derniers chimpanzés sauvages d’Afrique : une population d’environ 800 membres, habitués aux visites des touristes depuis la création d’un projet de recherche japonais dans les années 60. Partir à la découverte des chimpanzés de Mahale est une expérience magique et unique. Et si les chimpanzés représentent l’attraction principale, les pentes abritent une faune sylvestre diverse, en particulier le colobe rouge, les cercopithèques à diadème, les singes à queue rouge et un impressionnant kaléidoscope d’oiseaux colorés. Vous pourrez suivre l’ancien pèlerinage des habitants de Tongwe vers les esprits de la montagne en randonnant à travers la ceinture de forêt tropicale – territoire d’une race endémique de colobe d’Angola – jusqu’aux crêtes herbeuses parsemées de bambous ou vous baigner dans les eaux incroyablement claires du lac d’eau douce le plus long et le moins pollué du monde, peuplé de plusieurs centaines d'espèces de poissons.

  • Réserve de Selous
    Réserve de Selous

    Classée au Patrimoine Naturel de l'UNESCO, la réserve porte le nom d'un personnage célèbre de la fin du 19ème siècle, Frederick Courteney Selous. C'est la plus grande au monde et l'habitat privilégié du rhinocéros noir. Les deux fleuves Ruaha et Rufiji coulent au milieu de cette réserve et forment des paysages grandioses. D’énormes crocodiles se chauffent au soleil, des troupeaux d’éléphants passent, des buffles assoiffés se massent sur les berges bordées de cocotiers et au milieu du fleuve des hippopotames se vautrent dans les eaux boueuses !

  • Tented lodge saisonnier dans le parc de Mikumi (Parc National de Mikumi)
    Parc National de Mikumi

    Ce tented lodge temporaire (fermé durant la saison des pluies) se compose de 12 tentes de luxe construites sur pilotis avec chacune sa propre salle de douche, lavabos, wc, lits jumeaux avec moustiquaire et une véranda très bien aménagée. L’électricité disponible jusqu'à 23 heures, l'eau potable, service de blanchisserie gratuit, thé et café disponibles sur demande. L'ensemble, situé sur une colline, offre une vue panoramique sur la savane où sont régulièrement aperçus les animaux.

  • Cottage typique (Parc National de Ruaha)
    Parc National de Ruaha

    Ces spacieux cottages en pierre avec toit de chaume se situent au cœur même du Parc National de Ruaha. Toutes les « bandas » ou bungalows, disposent d’un salon intérieur et d’une belle terrasse avec vue directe sur la rivière et la savane à perte de vue. Composé uniquement de 20 bungalows, l’atmosphère y est intime et sereine. Les eaux calmes comptent de nombreux hippopotames et crocodiles et il est fréquent de voir d'autres mammifères venir y boire.

  • Tented lodge dans le parc national de Katavi (Parc national de Katavi)
    Parc national de Katavi

    Le camp est situé à proximité de la rivière Katuma et fait face aux marécages de Katisunga. Son emplacement exceptionnel qui permet d'observer une faune importante qui vient ici profiter des plaines herbeuses des terres humides. Le camp ne compte que 8 tentes confortables: elles se dressent sur des plateformes de bois et profitent de l'ombre de toits de chaume (de "makuti" en réalité). Elles offrent un bon confort et des salles de bains avec douche et toilettes (avec eau courante, un véritable luxe dans cette région reculée). Leurs vastes terrasses permettent d'observer les animaux. L'électricité est disponible pour recharger les batteries et l'éclairage à certaines heures de la journées et de la nuit. Mais les panneaux solaires ne fournissant pas assez de réserve, le générateur qui prend le relais est arrêté la nuit.

  • Tented lodge sur les rives du Lac Tanganyika (Parc national de Mahale)
    Parc national de Mahale

    Situé sur les bords du lac Tanganyika, ce lodge bénéficie d’une situation exceptionnelle entre le sable et les Chimpanzés. 9 tentes en matériaux locaux vous accueillent avec leur salle de bain attenante avec douche extérieure. Pour votre confort: un grand lit, un espace bureau, des tables et chaises d’extérieur…. Les parties communes abritent le restaurant où sont servis de délicieux repas, ainsi qu’un espace salon, bibliothèque. Différentes activités sont proposées: sortie pour l’observation des chimpanzés de Mahale, promenade en bateau sur le lac, snorkelling…

  • Lodge (Réserve de Selous)
    Réserve de Selous

    Idéalement situé en plein cœur du Selous, en bordure de la rivière Rufiji, vous logerez dans des tentes confortablement aménagées ! Toutes sortes d’animaux (rhinocéros, buffles, antilopes, zèbres, gnous, crocodiles, girafes, lions, etc. mais aussi 440 espèces d’oiseaux) viennent s’abreuver à toute heure du jour et de la nuit, offrant un spectacle continu pour les résidents du camp.

17 jours
à partir de 10345 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

A partir de 10345€ par personne, sur une base de 2 adultes en chambre double 

- Les vols internationaux
- Les vols domestiques en avion de brousse entre les lodges (avions partagés avec d'autres passagers, franchise bagages de 15kg par personne) :

  • vol Dar Es Salaam - Mikumi
  • vol Mikumi - Ruaha
  • vol Ruaha - Katavi
  • vol Katavi - Mahale
  • vol Mahale - Selous
  • vol Selous - Dar Es Salaam

- Les transferts de/vers les aéroports
- L'hébergement en pension complète incluant thé et café en lodge et tented lodge Confort pendant toute la durée du safari en base chambre double pendant 15 nuits
- Deux safaris guidés en anglais en base partagée en 4x4 par jour
- Les droits d’entrée dans les réserves et les parcs nationaux
- L’assistance de notre représentant local anglophone
- Le carnet de voyage personnalisé
- L'assurance Flying Doctors
- La compensation solidaire

Prestations Non Incluses

- Les activités en option comme le trek à Udzungwa, les boissons et dépenses personnelles
- Le visa obligatoire
- Les assurances,
- Les pourboires (env. USD $20/jour/guide)

Les avis présentés sur ce site sont uniquement des avis de voyageurs de La Route des Voyages. Ils sont collectés grâce aux questionnaires que nos voyageurs renseignent à leur retour de voyage. La méthode de calcul pour la note moyenne de la destination est basée sur les réponses à la question suivante : 'Avez-vous réalisé le voyage attendu ?', la note pouvant aller de 1 à 5.

  • PASCAL R.
    Voyage Tanzanie, août 2015

    un excellent souvenir le carnet de voyage peut être allégé, en effet beaucoup de répétitions air france KLM satisfait des services à bord, mais nous n'avons jamais pu nous enregistrer en ligne et de ce fait nous navons pas pu choisir nos places et avons eu des places séparées Avez vous été satisfaits des guides locaux ? très satisfait, toujours à l'écoute et toujours envie de satisfaire ses clients Vos coups de coeur et bonnes adresses le cratère de ngorongoro le lodge de ZANZIBAR était loin de tout et ne permettait pas d'en sortir à pied, les prestations proposées étaient toutes très chères même le WI FI était payant alors que nous l'avons toujours eu gratuitement.

  • Sylvia S.
    Voyage Tanzanie, juin 2015

    Excellent, certainement un des plus beaux voyages que nous ayons fait Que pensez vous de l'accueil reçu à La Route des Voyages ? très bon, parfait Avez vous été satisfaits des guides locaux ? oui je recommande particulièrement LAZARRO pour la qualité de son Français et son accueil très convivial, son professionnalisme Vos coups de coeur et bonnes adresses incontestablement RUBONDO et l'hotel Sur place : Remarques éventuelles le dernier jour où nous avons quitté RUBONDO à 7h du matin pour prendre l'avions à ARUSHA le soir, donc une journée de galère car arrivés à ARUSHA, nous avons trainé dans la ville sans grand intérêt avec des guides sans grand intérêt non plus. Donc pénible et en tout plus de 24h de voyage

  • Philippe T.
    Voyage Tanzanie, octobre 2015

    MERVEILLEUX Avez vous été satisfaits des guides locaux ? oui très agréable et compétent et sympathique Vos coups de coeur et bonnes adresses cratère de Ngorongoro Remarques éventuelles les hôtels et lieux touristiques veulent être payés en dollars le préciser dans le topo (nous n'avions pas prévu de dollars, heureusement la famille Carrénini en avait

  • Emilien D.
    Voyage Tanzanie, juin 2015

    Excellent souvenir ! Que pensez vous de l'accueil reçu à La Route des Voyages ? bien, c'est pour ça qu'on a choisi votre agence Ethiopian Airlines, bon service à bord. Plutôt ponctuel, confus pour la connexion (bien regarder les tableaux d'affichage) oui très satisfaits, "pas eu besoin de se poser une seule question" pour safari : super guide pour tribu : bien mais c'est celui qu'on a le moins aimé "un peu spécial" Vos coups de coeur et bonnes adresses le lodge au Serengeti, super vue depuis la terrasse et tous seuls dans l'hôtel, personnel aux "petits soins". La suite à Zanzibar : très jolie et vue superbe sur la mer même depuis la douche L'immersion chez les barbaigs, un vrai choc des cultures ! Un peu difficile par rapport à la condition de la femme dans le tribu...

  • Clément D.
    Voyage Tanzanie, octobre 2015

    Très bon souvenir, un voyage magnifique Très bon, Charlène a été très disponible, à l'écoute, tout au long de la préparation. Globalement très satisfaits. Une seule chose à améliorer, la qualité et la diversité des repas fournis lors du safari, trop occidentaux à notre goût. Notre chauffeur guide était parfait, les autres guides auxquels nous avons eu à faire compétents dans l'ensemble (le guide à StoneTown était un peu trop en mode automatique...) Lodge du Serengeti génial, situé au coeur du parc, immersion totale! Lodge au Tarangire Personnel aux petits soins, tentes spacieuses et très confortables. Excursion pour aller nager avec les dauphins, organisée par le petit bureau à Kizimkazi, très sympa! Le resort à Kizimkazi, personnel très sympathique, cadre à couper le souffle. Le safari à pied avec les rangers dans le Parc d'Arusha, 1er contact avec la faune sauvage génial! La visite de Mto Wa Mbu, qui a surement été aussi intéressante grâce à notre guide! Le safari dans le Serengeti était génial, le fait d'avoir 3 jours là-bas nous a permis de voir énormément de choses La "balade" à la cascade au lac Natron est loin d'être facile et abordable pour tous. Il y a des endroits périlleux, où on s'approche plus d'une via ferrata que d'une simple aquarando. Ne pas conseiller à tout le monde... La journée au Lac Natron, d'une manière générale, est un peu "vide". La marche pour arriver au lac le matin n'est pas très intéressante (hormis le lac lui-même!). Comme nous l'avons fait en début de séjour, nous n'avions pas forcément besoin de nous reposer à ce moment.

  • Dominique Mr L.
    Voyage Tanzanie, février 2016

    Un voyage très enrichissant, nous avons été bousculés par la pauvreté, les rencontres. Les paysages et safaris étaient à la hauteur de nos attentes. Quelques petites choses à revoir différemment pour un voyage parfait

Les avis de nos voyageurs
Moyenne destination8.6/10