MadagascarLes lémuriens des parcs de Ranomafana et de Berenty

20 jours
à partir de 3550 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Nolwenn
Nolwenn TELLIER-LIEBARD
Chef de destination

05 56 90 73 53
Demander un devis sur mesure
Moments forts :
  • La marche nocturne à la recherche du caméléon
  • "Danser" avec les lémuriens de la réserve privée de Berenty
  • La traversée en 4x4 sur la piste côtière à l'ouest
  • L'observation des oiseaux au parc national de l'Isalo

 

A la découverte des lémuriens de Madagascar ! Ce circuit au sud de Madagascar est destiné aux amoureux de la nature. Il vous offre l’opportunité de vous plonger dans les écosystèmes de cinq zones particulièrement riches en faune : le parc national Andasibe-Perinet, le parc national de Ranomafana, le parc national de l’Isalo, la région de Tuléar/Ifaty et la réserve privée de Berenty. Bienvenue sur l'île rouge à la rencontre des lémuriens de Madagascar !

Ce circuit dans le sud de Madagascar n'est pas tout à fait à votre goût ? Consultez nos spécialistes de la destination pour réaliser ce voyage comme vous l'entendez, ils sont partis en voyage de repérage en mai 2013. Pas un seul de nos voyages à Madagascar ne se ressemble !

L'Indri indri et les lémuriens de l'est de Madagascar 

Votre découverte de la biodiversité malgache commence par le parc national Andasibe-Perinet (composé de la réserve d'Analamazaotra et de Mantadia) qui vous permet d'observer le sifaka au diadème doré, aussi appelé simpona, et très certainement le plus grand lémurien de l'île, reconnaissable à son cri puissant qui anime la forêt : le « Indri Indri ». Vous pouvez aussi voir de nombreuses orchidées.

Les hautes terres et le parc national de Ranomafana

Vous rejoignez par la suite les paysages verdoyants des hautes terres composées des champs de rizières en terrasse et des petits villages typiques pour atteindre la ville d'Antsirabe. Possibilité de séjourner chez un ethnologue-herboriste pour découvrir les différents projets de développement local.

Continuation de votre circuit sur les traces des lémuriens le lendemain vers Ranomafana en traversant les forêts tropicales de l’est. Vous explorez le parc national tôt le matin lorsque la faune et la flore s’éveillent.

La nationale 7 vers le sud... 

Toujours plus au sud, découverte de la ville traditionnelle de Fianarantsoa, la capitale du pays Betsileo.

Vous quittez les hautes terres, approchez les grands espaces du sud et entrez en pays Bara (ethnie d’éleveurs de zébus) en traversant l’immense plateau de Horombe avant d’atteindre Ranohira.

2 jours d’exploration à pied sont nécessaires au sein du parc national de l'Isalo pour que vous puissiez ressentir le silence absolu que vous offrent les panoramas immenses de ce massif de couleurs et de formes créées par l'érosion. Ce voyage ornithologique est aussi l'occasion d'observer de nombreuses espèces d'oiseaux, dont 70% sont endémiques à Isalo, comme le Merle de roche de Benson. De profonds canyons, parcourus de piscines naturelles à la végétation luxuriante, viennent se perdre dans la savane aux hautes herbes.

Votre circuit sur mesure à Madagascar se poursuit sur la nationale 7 pour rejoindre Tuléar. La route rectiligne s’étend à perte de vue. Arrêts dans de petits bourgs animés, découverte des premiers baobabs, observation des tombeaux Mahafaly…

Une petite pause sur la plage 

Vous partez en début de matinée en bateau (2h) à travers le lagon, lorsque la mer n'est pas encore houleuse, pour rejoindre le petit village d’Anakao. Carrefour des pêcheurs de l’ethnie Vézo, ces nomades qui avec leurs pirogues à balancier naviguent sur toute la côte ouest. 2 journées de détente sont devant vous...

A la rencontre des lémuriens de Berenty

Durant 3 jours, vous longez en 4x4 la côte ouest par la piste sablonneuse : traversée du plateau Mahafaly recouvert d'euphorbes, superbes plages sauvages, arrêt au parc national de Tsimanampetsotsa, escales dans les villages de pêcheurs, découverte de leur mode de vie traditionnel et séculaire.

Votre circuit dans le sud de Madagascar se poursuit ensuite sur la piste côtière afin de rejoindre la plus grande réserve privée de Berenty qui  s’étend le long du fleuve Mandrare. Depuis 1936, date de création de la réserve, les lémuriens qui y vivent ont perdu en partie la peur de l'homme et se laissent observer très facilement. Vous y admirez de jour le Sifaka , le Maki et le Gidro et de nuit le Tsidy et le Sonygika.

Avant de prendre votre vol retour vers la capitale, votre voyage sur-mesure à Madagascar se termine par les visites de la ville de Fort Dauphin, du village de pêcheur d'Evatra, mais aussi de la baie de Lokaro.

"C'est une riche expérience et un privilège d'observer ces différentes espèces de lémuriens de Madagascar. J'ai un petit faible pour le lémurien danseur ! On passe de bons moments à les regarder !" Raphaël, spécialiste Madagascar à l'agence de Lyon


Mois recommandés pour ce voyage : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre
  • Fort-Dauphin (Taolagnaro)
    Fort-Dauphin (Taolagnaro)

    Située à l’extrême sud-est de Madagascar, Fort Dauphin fait figure de bout du monde. Ville touristique charmante, elle est encadrée par trois baies maritimes. Coiffée de collines verdoyantes et protectrices, Fort-Dauphin bénéficie d’un climat considéré comme le plus agréable de la côte orientale de Madagascar. La ville doit également son attrait au superbe littoral qui la borde et à ses paysages à couper le souffle. Le passé colonial de Fort Dauphin reste présent par l’architecture des maisons blanches à colonnades et grâce à une population qui a su conserver traditions et authenticité. C’est 86 km à l’Ouest de Fort Dauphin que l’on trouve la réserve de Berenty. D’une superficie de 2450 hectares, elle s’étend le long du fleuve Mandrare. Sa faune est évidemment constituée de lémuriens (dont quatre espèces particulièrement répandues), mais tortues, caméléons, oiseaux et papillons peuplent également la réserve. La flore s'étend entre autres aux nombreux Tamariniers, Didiereacées, Euphorbiacées et Liliacées. Un musée est intégré à la réserve, exposant des pièces de la vie quotidienne du peuple Antandroy. La réserve de Nahampoana quand à elle est tout près de la ville. Vous y trouverez 5 espèces de lémuriens dont 1 nocturne, des tortues, des caméléons. Une opportunité de rencontrer aisément la faune de Madagascar !

  • parc national de Berenty

    Le Parc national d’Andohahela près de Berenty est situé à 40 km seulement au Nord-Est de Fort Dauphin. Couvrant une superficie de 76 020 hectares, le parc abrite une grande diversité d'écosystèmes: la montagne Anosyenne arrêtant en effet les pluies sur son versant est, on se retrouve à la frontière entre la forêt tropicale humide particulière à la côte est (Anosy), et la forêt sèche et épineuse à l'Ouest (Androy). Ce voyage à la croisée de ces deux mondes végétaux est fascinant. Côté faune, vous trouverez des Iguanidaes ainsi que 12 espèces de lémuriens dont les plus faciles à apercevoir sont le Sifaka et le Maki Catta.

  • Parc national de l’ Isalo
    Parc national de l’ Isalo

    Isalo est le parc du Grand Sud. Ce massif ruiniforme de l’ère jurassique est le site touristique le plus visité de Madagascar. L’Isalo fait partie de la Commune de Ranohira, dans la région de l’Ihorombe. Le parc, sillonné de rivières et de leurs affluents, s’étend sur 81 540 ha. Ce massif ruiniforme est un plateau de grès continentaux datant du Jurassique. Fortement érodé, seuls des témoins morcelés par les vallées sableuses et les canyons demeurent: un spectacle vraiment exceptionnel pour tout randonneurs De nombreuses randonnées sont organisées pour découvrir les paysages étonnants de ce massif. La Piscine Naturelle est le site le plus accessible qui ne vous demandera que 2 x 45 mn et offre un très bel aperçu du site. La cascade des Nymphes, avec la Piscine Noire et Bleue avec un accès plus difficile mais une superbe balade en perspective. Et plus loin, les Canyons des Rats et des Singes (dans lesquels il n’y a ni rats, ni singes !) permettent de rencontrer les lemurs Catta et Sifaka dans la forêt environnante. possibilité également de faire 3 jours de trek, avec nuits sous tente. Berceau d’une nature sauvage particulière et d’un paysage hors pair, les amoureux des grandes escales seront séduits par ce parc. Et un soleil couchant vu à travers la fenêtre de l’Isalo est une carte postale qui mérite le détour.

  • Parc national de Ranomafana
    Parc national de Ranomafana

    Petit village perdu dans la montagne, au fond d’une grande vallée encaissée, Ranomafana est connue depuis l’époque coloniale pour ses eaux thermales. Le parc national de Ranomafana, l’un des plus visités de l’île, préserve une partie de la forêt tropicale orientale et abrite de nombreuses espèces, dont plusieurs lémuriens. Il représente le seul habitat connu de l’Hapalémur doré et du très rare hapalémur à nez large. A savoir : ne vous étonnez pas à être seul sur les chemins du parc ! vous verrez surement plus de bipèdes que de lémuriens qui eux ont tendance à se réfugier dans la partie de la forêt la plus sauvage ! Mais vous aurez quand même une bonne chance d'en observer car les guides se communiquent entre eux (par téléphone portable) ou les lémuriens se trouvent. Les sorties de nuit sont maintenant interdites pour une question de protection de la faune. Pour les randonneurs plus chevronnés, une balade part de l’entrée du parc, jusqu’au hameau de Ranomafana. Le sentier traverse des villages, complètement isolés en pleine forêt.

  • Réserve de Bérenty
    Réserve de Bérenty

    Exceptionnel sanctuaire de lémuriens de plus de 1000 hectares, la réserve de Bérenty rassemble également presque un tiers de la forêt de tamariniers de la Grande île. Elle permet de croiser des maki catta ou bruns, des sifaka, des lémuriens nocturnes et autres animaux parmi lesquels reptiles, tortues, oiseaux, chauves-souris,  et contient l’un des derniers massifs de forêt à galeries du pays. Ce site est très prisé des ornithologues du monde entier. Le musée Arembelo accès sur les arts et traditions Antandroy nous en apprend plus sur cette région du Grand Sud et sa population.

20 jours
à partir de 3550 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

 - Les vols internationaux

- Le vol national Fort Dauphin - Antananarivo
- Les transferts aéroports vers les hôtels et vice-versa
- Le trajet en bateau Tuléar- Anakao
- Le logement dans les hôtels mentionnés ci dessus (ou similaires), en chambre double avec le petit déjeuner
- La location de véhicule 4*4 sur tout le circuit (carburant et indemnités du chauffeur inclus)
- Les entrées et guides locaux dans tous les parcs et réserves cités dans le programme

Prestations Non Incluses

- Les assurances
- Les repas non mentionnés (en général les déjeuners et dîners, boissons et pourboires
- Tout extra
- Les excursions facultatives et suggérées, comme la plongée
- Les pourboires

Les avis présentés sur ce site sont uniquement des avis de voyageurs de La Route des Voyages. Ils sont collectés grâce aux questionnaires que nos voyageurs renseignent à leur retour de voyage. La méthode de calcul pour la note moyenne de la destination est basée sur les réponses à la question suivante : 'Avez-vous réalisé le voyage attendu ?', la note pouvant aller de 1 à 5.

  • Colette B.
    Voyage Madagascar, octobre 2016

    Nous voulions vous remercier pour ce beau voyage. Le programme a été réalisé sans fausse note grâce à votre professionnalisme en satisfaisant nos attentes, nos envies de découverte et nos goûts, notamment en vivant avec les villageois de la vallée de Sambirano, une région a découvrir absolument. Une expérience inoubliable. Une destination qui enchante par la diversité et la beauté de ses paysages, qui surprend et séduit par l'ingéniosité, l'hospitalité et la sympathie de ses habitants. Une île merveilleuse qui'il faut découvrir, un voyage hors du temps, du confort, d'où l'on revient différent.

Les avis de nos voyageurs
Moyenne destination8.6/10