IranVilles essentielles & Randonnée en Iran

16 jours
à partir de 3310 EUR(par personne et vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Raphael
Raphael SAEZ
Chef de destination

04 69 16 44 85
Demander un devis sur mesure
Hors sentiers battus :
  • Découvrir la nature à côté de Téhéran
  • Randonner dans le désert et les Monts Zagros
  • Une destination "nature" !

Amateurs de grands espaces et de randonnée, nous vous proposons cet itinéraire de deux semaines mixant les villes essentielles à un premier voyage en Iran, mêlées d'étapes de randonnée pour une découverte des espaces naturels de l'Iran. Encore méconnus, c'est l'occasion de rencontrer un Iran encore sauvage et authentique.

Cet itinéraire est un exemple de voyage randonnée en Iran. Nos conseillers spécialistes sont à votre disposition pour l'adapter en fonction de vos envies.


Téhéran, au pied des montagnes

Vous êtes accueillis à votre arrivée de Téhéran et rejoignez votre hôtel où vous vous installez pour les 2 prochaines nuits. Vous profitez d'un peu de repos avant de découvrir la ville, le Palais Golestan et certains musées avec votre guide francophone privé.
Le lendemain, vous partez pour les alentours de la ville pour une journée de randonnée vers le Damavand, le parc national de Khojir ou les montagnes de Darake (selon niveau et saison).


Kashan & Abyaneh

Ce circuit randonnée en Iran se poursuit sur la route du désert. En route, vous stoppez à Kashan. Cette charmante petite ville a gardé beaucoup de cachet grâce à son centre-ville en adobe et plusieurs maisons traditionnelles dans un état exceptionnel. Ne manquez pas la Mosquée Agha Borzog dont l'architecture est simple mais mémorable.
Vous reprenez la route pour rejoindre le village d'Abyaneh et ses maisons ocres. Profitez d'une nuit sur place pour visiter le village au calme et rencontrer ses habitants.

Le désert de Kavir

Un long trajet vous attend pour vous rendre au coeur du désert de Kavir-e Lut, l'un des plus grands d'Iran. Les paysages changent doucement, les montagnes varient de couleur et le sable commence à prendre le pas sur les roches et les plantes.
Vous dormez durant deux nuits à Farazhad et partez explorer le désert en randonnée. Ne manquez pas le lac salé de Khour, un autre paysage étonnant de cette région.

Yazd et ses tours du vent

Pour la suite de ce voyage rando en Iran, c'est un autre long trajet aux paysages impressionnants qui vous attend avant d'arriver à Yazd.
En route, vous stoppez à Chak chak et Kharanagh, un village qui se fond dans son environnement.
Une journée plein de visite de Yazd vous donnera un aperçu de son patrimoine exceptionnel qui lui a permis son classement à l'UNESCO en 2017. Vous parcourrez ses ruelles labyrinthiques, découvrez l'architecture et les sites du zoroastrisme avec les tours du silence et le temple du feu, et ne manquez pas la visite de la Mosquée du vendredi ou un entraînement de zurkhaneh!

Isfahan, l'incontournable

Sur la route d'Isfahan, vous découvrez Nain dont la mosquée est l'une des plus anciennes d'Iran.
Votre premier aperçu d'Isfahan sera ses fameux ponts. Lieux de réunion, chacun d'entre eux vous étonnera par son architecture, l'ambiance qui y règne et les échanges que vous pourrez vivre avec les locaux.

Puis il sera temps de découvrir les autres nombreux monuments de la ville. Votre guide vous mènera à travers l'immense bazaar vers la place de l'Imam entourée de superbes mosquées, mais aussi vers certains des palais de la ville comme le Chehel Sotoun et ses 40 colonnes.
Une deuxième journée ne sera pas de trop pour ajouter à la liste de vos découvertes le quartier arménien et sa cathédrale, la Mosquée du Vendredi parmi les plus grandes d'Iran, ou encore goûter le "gaz", la spécialité locale.

Les monts Zagros

Après ces étapes citadines, il est temps de repartir prendre un bol d'air frais dans les Monts Zagros.
Situés hors des sentiers battus, entre Isfahan et Shiraz, vous rejoignez des paysages plus alpins et moins arides.
Vous profitez de deux journées de randonnée guidée vers la région de Sisakht, habitée en saison par plusieurs des tribus nomades d'Iran, et également vers la cascade de Margoon, très appréciée des Iraniens à la recherche de fraîcheur.

Shiraz, ville des Roses

Pour terminer votre voyage randonnée en Iran, vous arrivez dans la ville de Shiraz. Célèbrée par les poètes Iraniens, dont deux ont leur tombeau ouverts aux visites, de vrais sites de pélerinages! 
Profitez de la lumière matinale dans la Mosquée Rose avant de sentir celles-ci dans le Jardin d'Eram (en saison), une vraie oasis au coeur de la ville. Vous visitez également la madrasa, la citadelle de Karimkhan, et le bazar où vous pourrez trouver vos derniers souvenirs de ce voyage en Iran entre épices et eau de rose.
Une dernière journée vous emmène explorer deux sites antiques parmi les plus impressionnants au monde: les vestiges de Naqsh-e Rustam ainsi que les ruines de la fabuleuse Persépolis.

Il est enfin temps de rejoindre l'aéroport et votre vol qui marque la fin de ce circuit randonnée en Iran.


Mois recommandés pour ce voyage : Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, Novembre
  • Teheran
    Teheran

    Mégalopole de quasiment 15 millions d'habitants, Teheran se caractérise par une urbanisation anarchique, une pollution difficilement supportable en été, et une circulation très aléatoire. Néanmoins, Téhéran est une ville vivante et passionnante, véritable cœur de l'Iran moderne, symbole d'un pays en pleine mutation, et où se concentrent les contestations étudiantes et politiques. Située à l'extrémité d'un plateau aride entre 1 050 m et 1 950 m d'altitude, Téhéran bénéficie d'un climat continental et se dessine sur fond de montagne, la chaîne de l'Alborz et le mont Damavand dominant la ville. Cette différence d'altitude se retrouve dans l'organisation des quartiers : au sud la basse-ville, populaire, où vivent les petits artisans et commerçants ; au nord, dans la fraîcheur des hauteurs et à l'abri de la pollution, les quartiers où sont établit les plus aisés. Les quartiers du centre abritent de riches monuments, de beaux jardins très agréables, propices à la détente, et un immense bazar très vivant. Une escale de 2 à 3 jours est nécessaire pour découvrir bon nombre des richesses culturelles et historiques de la ville. D'innombrables musées, mosquées et palais raviront les goûts artistiques et culturels des plus exigeants. A noter également que c'est dans la capitale que vous trouverez les meilleurs restaurants du pays.

  • Khojir
    Khojir

    Khojir est un parc national situé du côté Est de Téhéran. Sa superficie est de 10 013 hectares. C'est l'une des plus anciennes zones protégées d'Iran, depuis 1983. Il possède une grande biodiversité et des valeurs écologiques. Il sert de base pour les oiseaux migrateurs pendant l'hiver. Vous pouvez y observer toutes sortes d'animaux comme des reptiles (serpents, tortues...), différentes espèces d'oiseaux (perdrix, aigles...), des chèvres, sangliers ou bien encore des renards etc. Pour la flore, au printemps, vous pouvez voir des anémones sauvages embellir le parc. Vous pouvez y voir une magnifique vue sur le mont Damavand, qui est le sommet volcanique le plus élevé d'Iran.

  • Monts Elbourz et le Damavand
    Monts Elbourz et le Damavand

    Les monts Elbourz, aussi écrit Alborz ou Elburz, est une chaîne de montagnes au nord de l'Iran, s'étendant des frontières de l'Arménie au nord-ouest, à la mer Caspienne au nord, jusqu'à l'est aux frontières du Turkménistan et de l'Afghanistan. C'est au sud de la chaîne qu'est situé le plus haut sommet d'Iran, le mont Damavand (5 671 m) et la ville de Téhéran, située en moyenne à 1 300 mètres d'altitude (le centre est à 1 200 mètres). Le sommet volcanique du mont Damavand, n’est pas seulement le plus haut sommet d’Iran, mais aussi la plus haute montagne eurasiatique à l’ouest de l’Hindû-Kûsh. L'Elbourz abrite plusieurs stations de sports d'hiver, parmi lesquelles Dizin, Shemshak, Tochal et Darband.

  • Kashan
    Kashan

    Située sur la route de Téhéran à Isfahan, à la limite entre la chaîne montagneuse des Zagros et le désert du Dasht-e Kavir, Kashan fut autrefois l'un des oasis les plus prospères de l'ancienne Perse, étape importante de la route de la Soie. Aujourd'hui c'est une charmante petite ville assoupie, pleine de trésors, toujours célèbre pour ses tapis, ses étoffes, et ses manufactures de carreaux de faïences (kashi). Dans le quartier ancien de la ville, de superbes demeures traditionnelles de l'époque qadjar avec leur architecture raffinée, sont ouvertes au public. Le Jardin de Fin, où jardin du Roi réalisé au XVIIème siècle, est quant à lui considéré comme l'un des plus beaux du pays et est d'un grand repos pour le voyageur qui oublie sa fatigue et apprécie les cyprès majestueux. La nuit, les remparts illuminés de l'ancienne cité donne à la ville un aspect féerique, et les splendides monuments islamiques en enchanteront plus d'un.

  • Abyaneh
    Abyaneh

    Classé au patrimoine de l'humanité par l'Unesco, bâti à l'époque des Séfévides, ce petit village lové dans un vallon au pied du mont Kargas demeure l'un des villages les plus pittoresques d'Iran. Face à l'est, le village bénéficie d'un ensoleillement maximal et jouit d'un climat frais en été, particulièrement rude le reste de l'année. Situé en hauteur, il échappe ainsi aux inondations et aux tempêtes hivernales. Vous serez vite charmés par les maisons de terre rouge, construites à même la roche et en terrasse, qui constituent les modestes demeures des anciens du village, le plus souvent assis sur le pas de leur porte ou à dos d'âne. Attachés à leurs traditions, peut être vous inviteront-ils chez eux et vous proposeront-ils quelques objets artisanaux.

  • Désert Dasht-e Kavir et Kavir-e Lut
    Désert Dasht-e Kavir et Kavir-e Lut

    Cet immense désert de gravillons, sable et limon salé s'étend sur plus de 200 000 km² au centre-ouest du pays. Si Dasht signifie plaine caillouteuse, Kavir, lui, indique le marais salé à l'argile fine de la partie centrale, qui se gonfle à la saison des pluies. Au sud s'étale le désert de Kavir-e Lut sur 165 000 km². Il constitue une zone des plus arides et des moins connues du monde, où de hautes dunes peuvent atteindre 400 m de haut! Au temps des caravanes, les oasis et palmeraies formées par les palmiers-dattiers dans le désert de Kavir-e Lut étaient très appréciées entre l'Iran central et le Khorassan.

  • Désert Dasht-e Kavir et Kavir-e Lut (Khour)
    Désert Dasht-e Kavir et Kavir-e Lut (Khour)

    Stratégiquement positionnée, à 367km de Shiraz et 481km de Yazd, Khour ou Khur est un village situé dans le désert de Dasht-e Kavir au coeur de l'Iran. Sans charme particulier, on peut facilement rayonner pour aller découvrir les dunes de Mesr, le lac salé de Khour et les paysages du désert. En allant vers le lac salé, il n'est pas rare d'observer des dromadaires. Le dialecte local est l'Achomi, l'artisanat est surtout fait de feuilles de palmiers tressées.

  • Désert Dasht-e Kavir et Kavir-e Lut (Mesr)
    Désert Dasht-e Kavir et Kavir-e Lut (Mesr)

    A 250km de Nain, la petite oasis perdue de Mesr est située au coeur du désert de Dasht-e Kavir. Facilement accessible depuis Khour, il est possible d'y admirer ses dunes. Son architecture traditionnelle, la beauté de sa nature peuvent y être admirées à la journée lors d'une randonnée à pied ou chamelière, ou en y passant la nuit pour profiter du silence du désert.

  • Chak Chak
    Chak Chak

    Lieu de pèlerinage important pour la communauté zoroastrienne, Chak Chak est un site sacré situé près de la ville d'Ardakan qui abrite le sanctuaire de Pir-e Sabz. Chaque année, du 14 au 18 juin, des milliers de Zoroastriens d'Iran et d'Inde y affluent. Le temple actuel de Chak Chak est une grotte artificielle abritée par deux grandes portes en bronze. L'enceinte du sanctuaire est revêtue de marbre et éclairée en permanence par des feux.

  • Yazd
    Yazd

    A mi-chemin entre Kerman et Isfahan, entre deux déserts, Yazd est une ville-oasis pleine de charme. Durant des siècles, sa position stratégique, au croisement des routes de la soie d'Asie centrale et des Indes, en fit une étape essentielle pour les convois de caravanes. Ville de fabricants et de commerçants, Yazd fut autrefois l'un des principaux centre de tissage du pays. Avec son centre historique inscrit au patrimoine mondial de l'Unseco, la ville revendique le titre de plus belle cité ancienne du pays - toujours habitée – et abrite la plus grande communauté zoroastrienne du pays. La rigueur des hivers et la fournaise estivale sont soulagées par les badgir, ces ingénieuses tours du vent, qui permettent de refroidir l'intérieur des habitations et pour certaines de les réchauffer. Une étape coup-de-coeur lors d'un voyage en Iran.

  • Kharanagh
    Kharanagh

    Kharanagh est un village situé à 85km au Nord de la ville de Yadz, divisé en deux parties : une plus moderne, et la partie traditionnelle, en briques de terre crues, qui possède l'un des plus belles collections de bâtiments en adobe en Iran. Vous y trouverez également plusieurs monuments et sites d'intérêt comme son minaret, un caravansérail, le château-fort avec sa Grande Mosquée et son hosseiniyeh (datant de l'époque de la dynastie Kadjar). Les spécialités locales sont la carotte et surtout les pistaches !

  • Isfahan (Ispahan)
    Isfahan (Ispahan)

    Située entre montagnes et plateaux arides, à 1 575 m d'altitude, Isfahan occupe une position centrale sur la route qui longe la chaîne des Zagros. Avec près de deux millions d'habitants, c'est la troisième ville d'Iran après Téhéran et Machhad, et le premier centre culturel du pays. L'économie de la ville réside dans l'agriculture, l'artisanat, les raffineries de pétrole, le textile et la métallurgie. Isfahàn, ou la Ville bleue, est un pur joyau de l'ancienne Perse et du monde islamique. Les délicates faïences bleues des monuments religieux, le grand bazar couvert, les superbes ponts et la verdure de ses jardins sont autant de prétextes à flâner, tous sens aux aguets, pour retenir des émotions qui marqueront ce voyage. Ici, on ressent pleinement la douceur de vivre et la gentillesse des habitants.

  • Monts Zagros
    Monts Zagros

    S'étendant de la latitude du lac d'Ourmia jusqu'à la région de Persépolis, la chaîne de hautes montagnes des Monts Zagros sépare le plateau iranien de la plaine mésopotamienne. La configuration physique de la région, où les dépressions encastrées entre des falaises abruptes ne sont accessibles que par des cols élevés, a fait de tout temps du Zagros le refuge de populations très indépendantes comme les Bakhtiaris. Cette région montagneuse comprend des forêts décidues dominée par les chênes et des forêts de pistachiers et d'amandiers, au milieu d'une végétation diversifiées de steppe. Elle accueille une faune riche et variée, tels l'ours brun, plusieurs aigles, le loup, le léopard ainsi que le très menacé daim persan, qu'on croyait autrefois disparu.

  • Yasuj
    Yasuj

    Yasuj est une région mais aussi une ville industrielle d'Iran. Elle se situe dans les montagnes du Zagros, au sud-ouest du pays. Son musée, qui a ouvert en 2002, comporte des pièces de monnaie, des statues, des poteries et des vases de bronze récupérés sur des sites archéologiques. C'est au Nord-est de la ville qu'Alexandre le Grand et ses troupes ont préparé leur assaut contre les "Portes d'Iran". On y va surtout pour ses environs avec la nature du Mont Zagros et de belles randonnées vers les Margoon Falls.

  • Shiraz
    Shiraz

    Capitale de la province de Fars, Shiraz est un des grands pôles du pays avec ses 1,5 millions d'habitants. Cette ancienne étape caravanière se situe à un carrefour stratégique, dans une vallée fertile entourée des hauts plateaux de la chaîne des monts Zagros. Elle est réputée pour la douceur de son climat et jadis pour son vignoble, dont est issu le syrah, un cépage aujourd'hui cultivé partout dans le monde... Shiraz la colorée, avec le dégradé de vert de ses parcs, les tons pastel de ses mosquées, les couleurs vives des vêtements portés par les femmes qashqa'is… Cette ville profondément raffinée incarne le berceau de l'art de vivre persan. Les hommes de lettres, philosophes, artistes et artisans nés à Shiraz ont pour beaucoup contribué à son rayonnement culturel, et ce bien au-delà des frontières du pays. Terre de naissance de deux des plus grands poètes iraniens Saafi et Hafez et cité importante du monde islamique médiéval, la ville moderne est moins pittoresque mais conserve cependant quelques vestiges d'un passé glorieux. Shiraz est également le point de départ pour rejoindre le site de Persépolis.

  • Naqsh-e Rostam (ou Naqsh-e Rustam)
    Naqsh-e Rostam (ou Naqsh-e Rustam)

    Situé à 5km de Persépolis, Naqsh-e Rostam est un site archéologique qui contient quatre tombes cruciformes royales achéménides. La légende raconte qu'elles appartiendraient à Darius Ier, Xerès Ier, Artaxerxès Ier et Darius II. Sous les sépultures, vous trouverez, gravés dans la roche, sept bas-reliefs, qui furent commandés par les rois Sassanides. Ils représentent des scènes de conquêtes et de cérémonies royales.

  • Persépolis
    Persépolis

    Ces vestiges extraordinaires de l'empire achéménide, témoignage de la puissance de Darius le Grand (522 à 486 av. J.C.), composent le site le mieux préservé de Perse. Persépolis faisait l'admiration des visiteurs venus des confins de plus grand empire de l'époque. Même en ruine, elle frappe par la richesse et l'importance des ornements de ses structures, sur fond de montagnes. L'art de Persépolis mettait en scène les aspirations de l'époque, reflet de la majesté et de la puissance de l'empire de Perse.

16 jours
à partir de 3310 EUR
(par personne et vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

A partir de 3310€ par personne sur une base de deux adultes en chambre double

- Le transport aérien au départ de France pour 2 adultes
- Les taxes aériennes TTC

- Tous les transferts et transports
- Le logement dans les hébergements 2/3* mentionnés (ou similaires), en chambre double, en petits déjeuners pour une durée de 15 nuits
- Les services et excursions mentionnés dans le programme avec guide francophone.

- La Compensation Solidaire : Pour un long courrier aller retour, 30€ par passager et pour un moyen courrier 20€ par passager.
- Le carnet de voyage personnalisé et détaillé
- L'assistance de nos correspondants sur place
- La lettre d'invitation pour le visa obligatoire

Prestations Non Incluses

- Les assurances annulation/multirisques
- Les repas non mentionnés, boissons et pourboires
- Les frais de visa obligatoire

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :