AlbanieDécouverte de l'Albanie

12 jours
à partir de 1690 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Fabien
Fabien HÉE
Chef de destination

01 55 31 98 81
Demander un devis sur mesure
Moments forts :

- Nuit chez l'habitant

-Soirée accompagnée de sérénade

- visite de la cité antique à ciel ouvert

- Partage de savoir-faire de la cuisine albanaise

 

 

Voyager en Albanie, pays d'histoire et de culture. Découvrez son patrimoine culturel et son architecture du XIXème siècle, ses villes importantes dans l'antiquité et ses quartiers typiques.

Il s'agit d'un exemple de voyage autotour en Albanie, à vous de la personnaliser et de l'adapter à vos envies. Nous construisons uniquement des voyages sur mesure, n'hésitez pas à prendre contact avec le spécialiste Albanie pour réaliser LE voyage de vos rêves.

Albanie, un  pays d'histoire

Direction, la ville de Shkodra, qui pour les vénitiens était un comptoir très important. Une photothèque riche en collection datant du XIXème siècle dévoile la vie de cette partie des Balkans de l'époque. Puis départ pour Kruja, ville connue et reconnue pour la citadelle de Skanderbeg, le musée ethnographique de Kruja donne une bonne impression du patrimoine culturel et architectural de l'Albanie. Ensuite, direction Durres, deuxième plus grande ville d'Albanie qui remonte à l'antiquité, ancienne ville commerçante, elle fut appelée « la Taverne de l'Adriatique ». C'était le point de départ de la via Egnatia, une route de caravane qui reliait autrefois Rome à Constantinople.

Visite des églises orthodoxes dans le village Voskopoja, ville importante au XVIIIème siècle. Puis route vers Korça, reconnue à travers le pays pour son attachement historique à la France et à la francophonie.
Des sérénades d'amour caractéristique de cette ville accompagneront votre soirée.

Vous goûterez à la chaleur et à l'hospitalité des Albanais du sud, qui viendront partager leur savoir-faire en cuisine dans le village de Rehove où vous passerez la nuit chez l'habitant.

À Gjirokastra ou « la ville en pierre » regorge de quartiers typiques et de terrasses ombragées, mais elle a su conserver son architecture pittoresque et typique des anciennes demeures albanaises.

Albanie, un pays culturel

Route vers le site archéologique de Burint qui propose une cité antique à ciel ouvert déclinant plusieurs siècles d'occupation humaine.
Saviez-vous que Racine fait référence de cet endroit dans son œuvre Andromaque ?.
Vous passerez la nuit à Saranda, ville balnéaire en face de l'île de Corfou.

Visite du village de Borsh qui se trouve dans une région considérée comme un des chefs-d’œuvre de la nature en Albanie, autrement nommée la Riviera Albanaise.

Découverte de Vlora, ville côtière et historique où a été proclamée l'indépendance de l'Albanie. Ensuite, départ pour Apollonia et découverte de son site archéologique fondé par les colons grecs et visite de Berat connu sous le nom « la ville de mille fenêtres », ville caractéristique la mieux préserver d'Albanie.

Vous finirez votre séjour par la visite de Tirana connue pour ses façades d'immeuble peint et multicolore, qui symbolise la fin d'un mode de vie « sans couleurs » de la dictature communiste.

"La culture et l'histoire de l'Albanie font de votre voyage une découverte inattendue" Fabien, spécialiste Albanie à l'agence de Paris
 


Mois recommandés pour ce voyage : Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre, Octobre
  • Tirana
    Tirana

    Capitale de l'Albanie depuis 1920, Tirana est une ville de taille importante, est habitée par près de 1 million de personnes. Appelée autrement « la ville des couleurs vives » par les façades des immeubles peintes de couleurs vives, Tirana offre des visites culturelles à travers ses musées, des soirées animées, a travers son quartier branché « ex-Bllok » et des excursions dans les lieux naturels à proximité. Elle connaît un rayonnement culturel important sur tout le pays. Du musée historique de Skanderbeg aux nombreux théâtres en passant par ses églises et mosquées, cette ville aux mille facettes émerveille toujours le visiteur de passage. De l’immense place de Tirana, où l’on peut apercevoir la statue de Skanderbeg, on trouve à proximité l’opéra, le musée national et la mosquée Ethem Bey. Tirana donne l’image d’une capitale à taille humaine.

  • Shkodra
    Shkodra

    Ancienne capitale de l’Illyrie, Shkodra est le berceau de la culture illyrienne et albanaise. La forteresse avec sa légende mythique, les ordres des franciscains et Jésuites installaient dans cette ville depuis longtemps, la photothèque de Marubi, les petites ruelles de style autrichien et vénitien et des maisons de styles ottomans sont des témoignages de cette riche histoire et culture que reflet cette ville.

  • Kruja
    Kruja

    Kruja a été la capitale de la première principauté albanaise dès 1190, cette ville était le point fort de la résistance de Skanderbeg contre les Ottomans. -Napoléon place Skanderbeg parmi l’un des quatre plus grands généraux de tous les temps. - Skanderbeg était salué par les papes Nicolas V et Pie II du nom de «champion du Christ» La forteresse, les deux musées installés à l’intérieur et le vieux bazar sont des étapes à ne pas manquer en Albanie.

  • Durres

    La ville de Durres est une des plus vieilles villes de la mer Adriatique. Connue dans l’Antiquité sous le nom de « la taverne de l'Adriatique »  elle possède un très grand port d'une très grande importance. C'est d'ici que parte la fameuse « Via Egnatia ». Plusieurs vestiges en témoignent sur le passé glorieux de Durres et entre autres l’Amphithéâtre de l’époque romaine ( un des plus grands des Balkans) et le musée archéologique.

  • Voskopoja
    Voskopoja

    Voskopoja est un village situe dans le sud de l'Albanie. Ce village, qui au XVIIIème siècle représentait une des villes les plus développées de l`Albanie, à mi-chemin entre Constantinople et Venise, Voskopoja a été jadis un grand carrefour commercial et religieux. Voskopoja cache des trace de ce passé glorieux. les églises orthodoxes sont nombreuses.

  • Korca
    Korca

    Ville francophone par son passe lié à la France. Les troupes françaises s'installe pendant la première guerre mondiale et construisent quelques institutions dans la ville : le lycée de la langue française, l’hôpital et les rues. Un cimetière des soldats français de cette guerre est ouvert aux public. La Sérénade “”chansons d'amour” et la bière sont les caractéristiques de cette ville en Albanie. Le musée de l’époque médiéval est très riche en icônes byzantine.

  • Rehove

    Ce village orthodoxe situé a la frontière grecque est réputé dans la région pour l'artisanat. Pendant la visite dans ce village vous aurez l'occasion de s’immerger dans la vie quotidienne du village quia su garder l'authenticité.

  • Gjirokastra
    Gjirokastra

    Classée à l'UNESCO en 2005, cette ville est appelée autrement la ville de pierre. Dans cette ville est née l’écrivain Ismail Kadare plusieurs fois candidat pour le prix Nobel de la littérature.

  • Butrint
    Butrint

    Butrint est une ville et un site archéologique d'Albanie, à proximité de la ville de Saranda et de la frontière grecque. Le paysage EST magique, les couleurs, les formes des végétaux rendent les lieux magiques. Amateurs photographes courez-y, vos photos seront inoubliables.

  • Saranda
    Saranda

    Ville portuaire depuis l’Antiquité, Saranda (signifiant les Quarante Saints en Grec)prend son nom par les ruines du monastère des 40 Martyres de Sébaste, lesquels étaient les premiers martyres du christianisme au 3ème siècle . En face de l’île de Corfou, Saranda demeure une ville balnéaire importante de l'Albanie. À 25 km de Saranda se situe le site archéologique de Butrint. Le site de Butrint est classé à l'UNESCO en 1992. Racine y situe un de ses chefs-d’Œuvre «  Andromaque »

  • Borsh
    Borsh

    Borsh est un village maritime, dans la Riviera Albanaise. Sa plage est la plus grande de la mer Ionienne (7km).

  • Vlora

    Ville portuaire et balnéaire. Les habitants de Vlora sont très fiers de leur ville puisque c'est dans cette ville, le 28 novembre 1912 on proclama l’indépendance de l'Albanie. Point la plus proche avec l'Italie des Balkans = 70 km.

  • Apollonia
    Apollonia

    Situé dans la région de Fier. Fondée en IV siècle avant JC par les colons grecs venus du Corinthe, Apollonia fut une ville importante pendant l’époque romaine. C’est ici que l’empereur romain Octavien Auguste y effectua ses études. Apollonia dresse le fronton du temple d'Artémis, supporté par cinq colonnes corinthiennes devant l'obélisque d'Apollon, le théâtre, l'odéon et la colonnade des boutiques. Cité grecque, puis romaine florissante, elle avait reçu de César le titre de Ville Libre. Plus tard, au XIIIe siècle, un monastère, dont le cloître entoure une église byzantine du siècle suivant, s'est élevé sur le site.

  • Berat
    Berat

    Très belle ville de style ottoman de construction, Berat est classe à l'UNESCO en 2008. Cette ville est autrement appelée “la ville de mille et une fenêtres”. Dans l’Antiquité était connue sous le nom d'Antipatrea (Général d'Alexandre le Grand). Une étape importante des voies antiques, Berat devient un centre religieux orthodoxe très important et notamment c'est dans cette ville qu'a vécu le grand peintre d’icônes du XVI siècle « ONUFRI » réputé pour sa couleur rouge particulière . Pour les Ottomans Berat va devenir un centre très important. Ces derniers vont construire de très belles mosquées.

  • (Tirana)
    Tirana

    Situé au cœur de la capitale albanaise, la Vila Tafaj a la particularité d'être construit dans un style architectural des années 30. Dans une fabuleuse salle de repas de type méditerranéen et oriental, la Vila offre une restauration de qualité avec des spécialistés cuites au feu de bois. Vila Tafaj est un endroit cosy telle une maison, loin du bruit de la ville et des grands hôtels.

  • (Shkodra)
    Shkodra

    Hôtel-restaurant situé au centre de la ville de Shkodra, chef-lieu de la région du nord de l'Albanie. De l'hôtel, on a une vue des lieux symboles des “Cinq Héros”, le théâtre dans le style de littoral et le vert du parc de Rozofa. Autour de la place publique, se déroule la vie frénétique des grands centres, mais cela n' entrave pas à la tranquillité et au repos des hôtes.La position de l' hotel permet à ses hôtes de regagner facilement les points touristiques et de visiter à pied le centre de la ville. Les réceptionnistes sont en mesure de communiquer avec nos hôtes en : Anglais, Allemand, Français. Italien et Russe.

  • (Gjirokastra)
    Gjirokastra

    Situé dans le vieux quartier de Gjirokastra, la partie haute de la ville. L'hôtel Kalemi est l'un des hôtels typiques albanais qui se sont développés ces dernières années, grâce au travail des familles locales. Le propriétaire a reconstruit cette maison traditionnelle datant d'environ 200 ans par passion et par désire de préserver son patrimoine culturel et les traditions albanaises. Découvrez l'architecture de l'époque ottomane. Cette charmante maison hôtel dispose de boiseries traditionnelles et plafonds sculptés à l'intérieur. Les balcons offrent une vue panoramique sur les maisons aux toits d'ardoise à la forteresse. Toutes les chambres possèdent une salle de bains privée et d'eau chaude.

  • (Vlora)

    Hôtel New York est situé dans un quartier très attractif de la baie de Vlora, région également connue sous le nom "Eau froide" en raison de l'eau fraîche à proximité, qui se débouche  dans les eaux bleu clair de la mer Ionienne. Les chambres sont spacieuses et offrent un confort de chambre inégalé à Vlora et l'Albanie. Des espaces  intérieurs élégants et. L’état de l'équipement est de telle pointe que les écrans de télévision de haute technologie sont  camouflés derrière de grands miroirs, chambres de climatisation à réglage central, équipements résistant au feu, des matelas et lits désignés sont quelqu'une de ses caractéristiques flamboyantes des équipements nouveaux. Surtout l’hôtel a une position favorable  sur la plage, deux bars, un restaurant, une piscine extérieure, une salle de conférences et un excellent service et le résultat c’est qu’il est probablement le meilleur hôtel en ville.

  • (Berat)

    Le Mangalemi Hôtel est le premier hôtel ouvert à Berat après la chute du régime dictatorial. L'hôtel est situé dans le centre historique du quartier Mangalem au début de l'ancienne route menant au château. Il est construit sur les ruines de demeures ayant appartenu au célèbre pacha de Berat (Ahmet Kurt Pacha). L'hôtel est situé à seulement 300m du centre-ville et il est très proche des sites historiques. L'architecture traditionnelle Berati se reflète dans la subtile combinaison de bois et de pierre. Mangalemi Hôtel est l'endroit idéal pour commencer une découverte de la ville de Berat.

12 jours
à partir de 1690 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

- Les vols internationaux

- Les vols domestiques

- L'hébergement en hôtel 3* et 4*

- L'hébergement chez l'habitant

- Le transport privatif

- Un chauffeur et un guide francophone

- Les droits d'entrées pour les visites prévus l

- La location de voiture (assurance comprise)

- Les transfert de/vers l'aéroport

- Un téléphone portable crédité sur place en cas de besoin (assistance en Français sur place)

- La compensation territoriale

- Un carnet de voyage personnalisé

Prestations Non Incluses

- Les repas ( sauf mentionner)

- La réduction de franchise de l'assurance voiture

- Le carburant

- La taxe de circulation (10.00€)

- Les assurances