GuatemalaDécouverte complète du Guatemala avec Copan

21 jours
à partir de 3595 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Marguerite
Marguerite LIMA SANTOS
Chef de destination

01 55 31 98 84
Demander un devis sur mesure
Nous avons aimé :
  • La découverte émouvante de petits sites archéologiques enfouis dans une végétation exubérante.
  • Le côté grisant des déplacements en bateau tout au long du voyage.
  • La petite incursion au Honduras, très dépaysante.

Le Guatemala en profondeur et sur mesure en voiture avec chauffeur jusqu'à Copan au Honduras. Une découverte riche et authentique du "plus indien" des pays d'Amérique centrale: marchés colorés, paysages variés de lacs, volcans, jungles et  biosphère incomparable...le Guatemala vous immerge en plein cœur du monde Maya qui a laissé derrière lui de nombreux sites mais aussi une langue, des traditions et folklores encore très présents dans la vie locale.

Ce circuit est sur mesure. Contactez l'un de nos conseillers voyageurs pour l'adapter. Assouvissez votre soif de culture en découvrant  les plus beaux sites mayas et en assistant  à la vie locale des habitants, réalisez vos rêves d'aventurier en vous baladant en barque sur le Rio Dulce et en dormant au milieu de la jungle.

Les sites de Copan et Quirigua



Au départ de Guatemala-City, votre chauffeur  vous emmène  aux ruines de Copan au Honduras, tout près de la frontière guatemaltèque. Copan est un des centres d'art les plus féconds du monde Maya. Sur la route de Puerto Barrios, visitez Quirigua, petit site au milieu d'une bananeraie abritant les plus hauts monolithes du monde Maya.

Nuit dans la jungle



Vous rejoignez ensuite Livingston lors d'une balade en barque sur le Rio Dulce dont vous traversez les gorges étroites. Puis  vous visitez l'île aux oiseaux et le Castillo San Felipe.

 A Yaxha, profitez du spectacle extraordinaire qu'offre le coucher du soleil du haut d'une pyramide avant de vous endormir dans un lodge au milieu de la jungle du Peten.


Sites archélologiques de Yaxha, Tpoxte et Tikal



Contemplez la grandeur des sites archéologiques de Yaxha et Topoxte  avant de poursuivre votre périple vers la grande cité Maya, Tikal, au milieu de la forêt tropicale où vous entendrez peut-être les singes hurleurs, perroquets et toucans qui y vivent.

Appréciez l'hospitalité des habitants de Flores et prenez une barque pour naviguer sur le Rio Passion vers Sayaxche pour y découvrir El  Ceibal, un village traditionnel puis Aguateca près du lac de Petexbatun.

L'aventure se prolonge  en visitant les célèbres grottes Cueva del mico à Candelaria et celles de Lankin que les Mayas considéraient comme un passage vers l'autre monde.

N'hésitez pas à vous baigner dans cette succession de piscines naturelles aux eaux cristallines de Semuc Champey et partez à la recherche de l'oiseau mystique des Mayas, le Quetzal, dans le parc naturel du biotopo del Quetzal près de Coban.

Retour au berceau de l'art naïf guatémaltèque en visitant le village de Comalapa et ses nombreuses galeries d'art.

De Quetzaltenango à Huehuetenango, vous prenez de la hauteur en longeant  la plus haute chaîne de montagne de l'Amérique Centrale, la Sierra de los Cuchumatanes.

Le lac Atitlan et l'artisanat local



Vous abordez ensuite  Panajachel sur les bords du lac Atitlan, encerclé  par trois volcans, durant une promenade en bateau qui vous mène à San Juan La Laguna, spécialisé dans le tressage des petates (tapis de couchage). Dégustez aussi la production locale lors de la visite d'une finca de café biologique.

Séjour plage sur la côte Caraïbes



Dernier arrêt sur les plages de sables noirs de Monterrico, où vous pouvez vous détendre et voir des tortues de mer y pondre leurs oeufs.


Mois recommandés pour ce voyage : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Novembre, Décembre
  • Guatemala Ciudad
    Guatemala Ciudad

    Guatemala Ciudad comme la nomme ses habitants, s’étend dans un site admirable, à 1.500m d’altitude, sur les rebords d’un plateau entaillé par des barrancas et des ravins dans sa partie Nord. Elle prit le relais de la ville d’Antigua, ancienne capitale du Guatemala frappée par des secousses telluriques, et devint capitale le 2 janvier 1776, sous le nom de la Nueva Guatemala de La Asuncion. Les principaux édifices de la ville sont de styles néo-classiques. La métropole, qui a mis environ un siècle à se peupler, se développe progressivement. Cependant, deux séismes dévastateurs au cours du 20ème siècle, détruiront de nombreux édifices coloniaux de la Ciudad de Guatemala. Aujourd’hui, ceux qui ont pu être restaurés méritent cependant une visite. On y découvre le parc central bordé par le palais national ainsi que l’Avenida de la Reforma et les vieux quartiers aux maisons basses d’architecture coloniale.

  • Copan
    Copan

    C’est l’un des sites les plus étonnants d’Amérique Centrale, surnommé "l’Alexandrie du monde Maya". Copán est le site où vous verrez le plus grand nombre de stèles et monuments sculptés, avec de somptueuses inscriptions hiéroglyphiques, qui en font l’un des centres d’art les plus féconds et raffinés du monde Maya. Le site archéologique de Copán est situé en pleine jungle, dans la petite vallée d'un sous-affluent du fleuve Motagua, la rivière Copán, à une altitude de 600 mètres et à seulement 12km de la frontière guatémaltèque.

  • Livingston
    Livingston

    Le village de Livingston se trouve sur la côte caraïbe et l'on ne peut y venir qu'en bateau. On se croirait plus en Afrique qu'au Guatemala car les habitants de Livingston sont les descendants d'esclaves noirs en fuite qui s’y sont établi.

  • Yaxha
    Yaxha

    Yaxha (eau verte en maya), située sur les rives du lac Yaxha à une trentaine de kilomètres au sud-est de Tikal, est un site qui laisse apparaître l'un des plus grands tissus urbain de l'époque Maya. Il compte plus de 500 structures, dont 40 stèles, treize autels, neufs temples-pyramides, deux terrains de jeux de balle et des Sacbeob (chemins pavés construits par les mayas) qui relient les trois acropoles : centre, nord (appelé aussi Maler) et est.

  • Tikal
    Tikal

    Les premières traces de présence humaine dateraient de 700 av. JC. Mais Tikal connut son apogée entre 700 et 900 après JC. Cette ville maya faisait office de grand centre religieux, économique et culturel. Elle fut subitement délaissée et abandonnée. Les raisons de son effondrement demeurent encore assez inconnues. Redécouverte en 1848, elle fait l'objet de nombreuses études et de restaurations depuis 1956. Tikal élève ses immenses pyramides au-dessus de la forêt tropicale dans laquelle vivent des singes hurleurs et nichent perroquets et toucans. L'observation des oiseaux du sommet d'une pyramide, les parfums de la jungle, les bruits de la vie animale sont saisissants.

  • Flores
    Flores

    Flores est une petite ville agréable, située sur une île dans le lac Petén Itzá, à 45 minutes environ de Tikal. Vous apprécierez ses petites ruelles pavées, ses maisons colorées, l’église au sommet du village et l'hospitalité de ses habitants.

  • Petexbatun
    Petexbatun

    C'est un endroit paradisiaque pour les amateurs de nature sauvage. Ce lac alimenté par le Rio Pasion, entouré par la biosphère Maya permet une étape inoubliable au voyageur qui prend le temps de s'y arrêter.

  • Candelaria
    Candelaria

    Lorsqu'on parle de grottes au Guatemala, les premières qui viennent à l'esprit sont celles de"Candeleria" et de "Lankin".Toutes deux sont fréquemment visitées pour leur singulière beauté. La "Cuerva de Candeleria" fut découverte par le français Daniel Dreux auprès d'une équipe guatemaltèque. Les grottes sont reliées par des réseaux sous-terrains qui inspira le respect des Mayas qui les considéraient comme un passage vers l'autre monde... Vous serez saisis de la diversité de ces paysages offerts par une petite expédition sous-terre.

  • Coban
    Coban

    Cobán est une ville de taille moyenne située sur les hauts plateaux, dans la partie centrale du pays. Si son activité principale reste la production de café, les environs ne manquent pas d'attraits : la ville est encerclée par les montagnes où se développent de nombreuses espèces d’orchidées. Les montagnes abritent également de nombreux parcs nationaux, dont le plus célèbre d’entre eux est le Biotopo Mario Dary Rivera (Biotopo del Quetzal), mais aussi, des grottes et de superbes cascades, qui attirent de plus en plus de visiteurs

  • Antigua
    Antigua

    Classée Patrimoine culturel de l'humanité en 1979, La Antigua fut la troisième capitale du Guatemala. Fondée en 1543, elle fut détruite à de nombreuses reprises par des catastrophes naturelles. Le dernier tremblement de terre, en 1773, poussa le gouvernement à choisir un autre lieu afin d'implanter le centre politique : c'est la création de Ciudad Guatemala. Malgré cette migration, Antigua reste un centre culturel riche dont les prestigieux édifices coloniaux sont l'une des principales attractions du pays. Les nombreux couvents (Santo Domingo, Santa Catarina) et églises baroques (San Francisco, Iglesia de la Merced) témoignent de l'importance prise par la vie religieuse dans ce pays où les croyances ancestrales font encore partie de la vie quotidienne des Indiens.

  • Comalapa
    Comalapa

    Comalapa, située à une heure d'Antigua, est une petite ville de 20.000 habitants et le berceau de l’art primitif guatémaltèque. Andres Cuturich, originaire du village, fut le premier à représenter des scènes de la vie indigène sur toile dès le début du XXème siècle. Les habitants vivent aujourd’hui de l'agriculture, du tissage des “huipiles” (les chemises brodées des femmes) et des “cortes” (pièce de tissu que les femmes portent comme une jupe).

  • Totonicapán
    Totonicapán

    Totonicapán est reconnu pour la beauté de ses sites naturels tels que les bains d'eaux thermales, les rochers escarpés de "Momostenango" ou la Réserve Biologique du Volcan Cuxliquel. Cette région a été déclarée Parc National de par sa singularité et figure parmi les zones protégées. Totonicapán provient du nahuatl "Atotonilco", "totonilco" qui signifie littéralement "le lieu de l'eau chaude". Au niveau du folklore, vous serez émerveillés par une multitude de danses typiques dans cette région telles que"la conquista", "el torito","los xacalijotes", etc... La région se distingue aussi par la qualité de son artisanat, notamment les tissus, très recherchés. Vous aurez aussi l'occasion d'admirer d'exubérantes églises baroques.

  • Quetzaltenango

    Quetzaltenango aussi connue comme "Xelaju" ou "Xela" est la 2ème ville la plus peuplée du pays. Au cœur de l’Altiplano elle offre un choix infini de visites et de randonnées dans la région qui recèle des villages, des marchés et des paysages enchanteurs. Outre son environnement, la ville elle-même constitue une étape plaisante où se conjuguent rythme citadin et bonhomie provinciale.

  • Huehuetenango
    Huehuetenango

    Huehuetenango est situé aux abords de la Sierra de los Cuchumatanes : la plus haute chaîne de montagne de l'Amérique Centrale, avec des points culminants à 4.000 mètres. Huehuetenango jouit d’un climat variable qui s'étend du froid profond à chaud et à humide. Plusieurs fleuves proviennent de cette région : les fleuves Selegua, Cuilco, Chixoy et salines. Un grand nombre d'habitants de Huehuetenango sont de descendance maya, principalement du groupe ethnique des Mam et des Indiens de Chuje, de Konjobal et de Jacalteca. Pendant la période classique, le royaume de Mam a régné sur la plupart des montagnes occidentales jusqu'au jour où les quiches conquirent Huehuetenango, et attaquèrent le Mam en 1525. Aujourd’hui, l’Etat de Huehuetenango est politiquement divisé en 31 zones municipales dont ont peu distinguer les habitants en fonction de leur tenue vestimentaire. Vous apprécierez tout particulièrement, les paysages variés avec une nature changeante, une végétation luxuriante et très agréable, qu’offre le département de Huehuetenango.

  • Lac Atitlan
    Lac Atitlan

    Considéré comme l’un des plus beaux paysages du pays, le lac de couleur indigo doit son existence à la présence de blocs recouverts de lave au fond d’une cuvette. Situé à 1.540m d’altitude, le lac est dominé par trois volcans de plus de 3000m d’altitude : Atitlan, Toliman et San Pedro. Il s’en dégage une impression de majesté mais aussi de douceur de vivre. Dans les villages autour du lac, vous découvrirez des petits villages aux ruelles étroites et aux maisons de pisé où les Indiens de différentes ethnies continuent à vivre selon la tradition. Les femmes portent toujours des huipils brodés dont les motifs de fleurs et d'oiseaux évoquent l'iconographie ancienne des Mayas Tzutuhil, Lacandons ou Quichés.

  • Panajachel
    Panajachel

    Situé sur les rives du Lac Atitlan à 1500 m d’altitude, le village de Panajachel bien que très touristique mérite d'y faire une étape pour contempler les jeux de lumière sur le lac Atitlan. A l’entrée du village, un panneau vous informera que vous rentrez dans « le Pays du printemps éternel » car l’altitude du lieu tempère les fortes chaleurs de cette zone tropicale, et le climat y est donc très agréable. Panajachel est également un bon point de chute pour découvrir les villages environnants ainsi que leurs marchés.

  • San Juan La Laguna
    San Juan La Laguna

    A 3 km de San Pedro, au bord du lac Atitlan, San Juan de La Laguna est un village spécialisé dans le tressage des petates (nattes en roseau). Habitée par des mayas tzutujiles et quichés, cette bourgade est l’une des plus authentiques du lac. Ceci grâce aux associations indiennes qui créent des projets pour la préservation et la promotion de la culture et l’artisanat local de San Juan de La Laguna.

  • Monterrico
    Monterrico

    Plage de sable noir sur la côte pacifique, le village de Monterrico est un lieu idéal pour une fin de séjour ; quelques hôtels sans prétentions mais agréables incitent au farniente. Si vous avez un peu de chance, vous pourrez voir des tortues de mer venant pondre sur la plage.

  • (Guatemala Ciudad)
    Guatemala Ciudad

    Situé à quelques minutes seulement de l'aéroport international La Aurora , cet établissement proposant des chambres simples est un choix idéal pour une première ou une dernière nuit à Guatemala city . re. Transferts gratuits pour l'aéroport .

  • Hôtel 2* charme situé en centre-ville (Copan)
    Copan

    Petit hôtel à l'architecture coloniale situé à proximité du site archéologique de Copan. 16 chambres confortables . Air conditionné et TV cablée.

  • Casa Rosada (Livingston)
    Livingston

    Charmant petit bed & breakfast, “ la maison rose” possède une dizaine de bungalows parsemés autour d’un restaurant au bord de l’eau. Bon restaurant.

  • Ecolodge à Yaxha (Yaxha)
    Yaxha

    Ensemble rustique mais plein de charme pour vivre une expérience de contact avec la nature dans la région de la lagune de Yahxa. Chambres avec moustiquaires à la place des fenêtres ce qui permet la ventilation naturelle des espaces, salle de bain privé. Pas d’électricité pendant la journée. Eau froide. Point de départ idéal pour la visite de Yaxha, la lagune son île et ses ruines méconnues, faire des balades à cheval.

  • petit hotel situé à côté du site de Tikal (Tikal)
    Tikal

    Hôtel situé dans la jungle à 10 minute à pied du site de Tikal. 13 bungalows ventilés . Internet.

  • Hôtel (Flores)

  • Posada Caribe (Petexbatun)
    Petexbatun

    Cette petite posada à vocation écologique se situe dans un réserve naturelle privée destinée à protéger les différentes espèces d'animaux de la forêt. Elle propose des bungalows équipés de salle de bain privée et largement inspirés de l'habitat local : "la palapa".

  • Hôtel central 2*à Coban (Coban)

    l'hôtel est situé au centre de Coban, dans la rue la plus commerçante, celle du marché. Cependant il est en retrait de la rue , il est calme. L'accueil est chaleureux, les chambres sont spacieuses , réparties sur 2 bâtiments. Dans la partie d'allure la plus ancienne, les chambres sont lambrissées en bois de pin. Les chambres sont propres, chacune avec salle d'eau, WC, TV, mais ni air conditionné, ni ventilateur (peu utile car la chaleur est modérée) L'hôtel dispose d'un vaste parking, adossé à une petite colline-jardin, très agréable. L'hôtel fait aussi restaurant, servant des plats typiques, de cette région (Verapaz).

  • hôtel standard (Antigua)
    Antigua

    Cet hotel, proche du parc central, est à l'origine une vaste demeure, transformée en hôtel de 5 chambres. Les chambres sont simples et confortables avec une salle de bain privée.

  • Hôtel (Quetzaltenango)
    Quetzaltenango

    Petit hôtel de charme situé dans le centre non loin de la place centrale. Chambre simples mais confortables, patio avec jardin.

  • Hôtel à Huehuetenango (Huehuetenango)
    Huehuetenango

  • Hôtel de charme dominant le lac (San Juan La Laguna)
    San Juan La Laguna

    Petit hôtel de charme construit en matériaux locaux, vue époustouflante sur le lac Atitlan. Prèt de canoés, ping pong, nage possible. Bungalows et chambres avec salle de bains privée, tous vue lac.

  • (Monterrico)

  • Comalapa (Comalapa)

    Vous serez accueilli par un guide de l'association communautaire (réserver en langue anglaise ou espagnole). Une ballade dans le village permettra de visiter les muraux de la ville, le centre historique et le marché (mardi, vendredi, dimanche). Au moment du déjeuner, vous connaitrez la galerie d'art de l'un des plus célèbres peintres d'art naif où votre guide pourra faire le lien pour les conversations. Puis vous rencontrerez directement dans les maisons d'habitation des artistes peintres ou tisserands, ou même un fabricant d'instruments de musique.

  • Eglise San Andres Xecul (Quetzaltenango)
    Eglise San Andres Xecul

    A San Andres Xecul, blottie entre les collines, se dresse une des plus belles églises du pays. Sa façade, d’un jaune éclatant et décorée d’anges très colorés, fait de cette église une monument des plus original.

  • Exploration des ruines de Tikal (Tikal)
    Exploration des ruines de Tikal

    Chef-d'oeuvre le plus fantastique de la civilisation et de l'architecture maya, la plus grandiose cité du Mundo Maya. Les archéologues ont répertorié environ 3.000 structures sur une superficie de 16 km2. Promenade-visite sur des sentiers, dans une nature protégée et luxuriante, en découvrant des temples somptueux et des pyramides impressionnantes enfouies dans la jungle, habitations et palais, autels, terrains de jeux. Depuis le sommet du temple du serpent à deux têtes, à plus de 55 m de hauteur, l'horizon s'ouvrira à vos yeux.

  • Le lac Atitlan en bateau (Lac Atitlan)
    Le lac Atitlan en bateau

    Considéré comme l'un des plus beaux lacs au monde, il est bordé par trois volcans (volcan San Pedro, Tolimán et Atitlán qui culmine à 3.537 m) et d'innombrables montagnes.Le bateau reste le meilleur moyen de profiter du lac et de ses berges avec la possibilité de s'arrêter visiter quelques villages traditionnels cachés sur ses berge.

  • Le site archéologique d'Aguateca (Aguateca)
    Le site archéologique d'Aguateca

    Aguateca est un site maya se trouvant au sud ouest de Sayaxché dans la région du Peten. Il est accessible en lancha (petit bateau) par un affluent du Rio de la Pasion, qui passe par la Laguna Petexbatum, un lac long de 6 km. Les ruines se perchent sur une colline, protégée par des falaises qui font face au lac et par un ravin. Elles se répartissent en 2 groupes principaux: le Grupo del Palacio, où vivait le souverain, et la Plaza Mayor (place principale).

  • Le site Maya de Ceibal (El Ceibal)
    Le site Maya de Ceibal

    Après avoir serpenté au milieu de la jungle en bateau au milieu d'une végétation tropicale, le site de El Ceibal s'offre à vous. Les stèles, dispersées au milieu de la jungle, vous permettront d'imaginer l'ambiance hostile dans laquelle vivait les mayas. Un endroit fantastique seulement dérangé par les cris des singes hurleurs.

  • Les grottes de Candelaria (Sayaxche)
    Les grottes de Candelaria

    Candelaria : dans le Nord du Guatemala, dans la province de l’Alta Verapaz, se cache un site naturel de toute beauté. Ancien siège de rituels mayas, les grottes ou “cuevas” de Candelaria, nichées au coeur de la jungle, à deux pas de Chiséc, étaient restées oubliées jusqu’à ce qu’un chercheur français les redécouvre en 1974.

  • Totonicapan (Totonicapán)
    Totonicapan

    Le département de Totonicapán est localisé à 207 km de la ville du Guatemala. Il est une des régions les plus hautes que le pays possède, par conséquent, une de de celles plus froides. Totonicapán est considéré un des centres touristiques les plus attrayants du pays grâce à ses conservations de belles constructions religieuses et civiles, à lesquelles ses habitants effectuent toujours des rites religieux traditionnels et ancestraux et que la production art et artisanat est toujours d'actualité.

  • Tour de bateau sur le Rio Dulce (Rio Dulce)
    Tour de bateau sur le Rio Dulce

    Navigation dans l’impressionnant canyon du Rio Dulce aux parois abruptes et verdoyantes en direction. Découverte de petits coins privilégiés et de charme dans cette nature paradisiaque.

  • Vers le site de Yaxha (Yaxha)
    Vers le site de Yaxha

    Un lac entouré de fôret tropicale de la biosphère Maya qui abrite de nombreuses espèces animales dont certaines en voie de disparition : Un site archéologique d'une valeur exceptionnelle, du haut d'une pyramide, vous aurez une magnifique vue sur la forêt topicale et sur la lagune Topoxte.

  • Visite de Almolonga et Zunil (Almolonga)
    Visite de Almolonga et Zunil

    Almolonga, centre de production agricole où se tient un marché rehaussé autant par les odeurs parfumées des montagnes de légumes et de fleurs que par les couleurs des huipiles brodés. Puis Zunil, où les Indiennes portent de très beaux “huipiles”, leurs vêtements traditionnels, et où vous pourrez admirer une belle église coloniale. Visite du cimetière où il est très intéressant d'observer la manière dont les Indiens commémorent leurs morts : ils se rendent pour déjeuner sur la tombe de leurs parents défunts et leur laissent de la nourriture en partant.

  • Visite du site de Copan (Copan)
    Visite du site de Copan

    C'est l'un des sites majeurs de la civilisation maya. Les ruines imposantes de son acropole et de ses places monumentales témoignent des trois grandes étapes de son développement, avant son abandon au début du Xe siècle.

21 jours
à partir de 3595 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

- les vols internationaux taxes incluses.

- Nuits d'hébergement dans les hôtels avec petits déjeuners
- Déjeuners à Comalapa et San Juan La Laguna
- Diners à San Juan La Laguna et Totonicapan
- Guide Francophone de très bon niveau pour la visite de Copan, Tikal, Yaxha, Ceibal et Aguateca
- Guide local hispanophone/anglophone (selon possibilité) pour la visite de Comolapa, San Juan La Laguna et Totonicapan
- Les entrées aux sites et musées visités selon le programme
- La taxe de frontière Guatemala-Copan
- Les promenades en Lancha (barques à moteur) sur le lac Atitlan, sur le Rio Dulce, Yaxha et Rio Passion
- Tous les transferts en véhicules privés
- Une assistance de tourisme "Assisturcard"

Prestations Non Incluses

-Les déjeuners et diners (sauf mentionnés ci-dessus)
- Les boissons
- Les dépenses personnelles
- Le pourboire au guide et au chauffeur qui sont fonction de votre niveau de satisfaction
- Les vols internationaux
- Les taxes aériennes
- Les assurances

Les avis présentés sur ce site sont uniquement des avis de voyageurs de La Route des Voyages. Ils sont collectés grâce aux questionnaires que nos voyageurs renseignent à leur retour de voyage. La méthode de calcul pour la note moyenne de la destination est basée sur les réponses à la question suivante : 'Avez-vous réalisé le voyage attendu ?', la note pouvant aller de 1 à 5.

  • Antoine M.
    Voyage Guatemala, avril 2016

    très belle destination - gros dépaysement qui correspondait bien à nos attentes.

  • Christophe B.
    Voyage Guatemala, juillet 2015

    Bonne interactivité sur l'élaboration de l'itinéraire dans le respect des contraintes.

  • Nathalie G.
    Voyage Guatemala, juin 2016

    des gens très agréables - un très joli pays

  • Eric D.
    Voyage Guatemala, mars 2015

    Excellent.Chauffeur remarquable. Guides affables et compétents. Hôtels inégaux.

Les avis de nos voyageurs
Moyenne destination7.6/10