JaponTraditions des Alpes Japonaises

4 jours
à partir de 500 EUR(par personne et vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Lydie
Lydie MOUNIER
Chef de destination

0469164481
Demander un devis sur mesure
Nous avons aimé :
  • Le village historique de Shirakawa-go classé à l'Unesco
  • Les rues et les temples traditionnels de Takayama, la "Petite Kyoto"
  • Les jardins et le château de Kanazawa

Vous recherchez le Japon rural et authentique ? Les toits de chaume des vieilles maisons villageoises plutôt que les grattes-ciel des villes modernes ?  Prenez le chemin de Kanazawa, Shirakawa-go et Takayama dans cette extension de 4 jours dans les Alpes Japonaises au coeur des plus belles traditions japonaises : cérémonie du thé, jardins japonais, maisons et ruelles traditionnelles, onsens...

En bus locaux, vous voyagez entre ces étapes et profitez des paysages de montagnes, forêts et petits villages.

Vous séjournez dans une variété d'hébergements, du ryokan à la maison d'hôtes et un hôtel occidental à Kanazawa. Une partie des repas sont inclus, dont la demi pension à Shirakawa Go, une bonne opportunité de découvrir les produits locaux.

Vous découvrez 3 ambiances différentes:
Takayama, ses ruelles traditionnelles classées à l'UNESCO, ses temples, marchés matinaux et restaurants proposant le boeuf de Hida.
Shirakawa go, l'un des villages de chaumières des Alpes Japonaises. Toujours habitées, vous rencontrez vos hôtes pour la nuit et visitez le village au calme, loin des hordes de touristes qui y défilent en journée.
Kanazawa, ville agréable qui oscille entre modernité et traditions, entre sa gare très actuelle, le musée d'Art contemporain du 21ème siècle, et son marché aux poissons, son jardin, son château et ses quartiers traditionnels de geishas et samourais.


Mois recommandés pour ce voyage : Mars, Avril, Mai, Juillet, Août, Septembre, Octobre, Novembre
  • Shirakawa-go et Gokayama
    Shirakawa-go et Gokayama

    Blottis au cœur des montagnes, Shirakawa-go et Gokayama sont de tranquilles villages traversés par une rivière et entourés de rizières. Pourtant ces villages mitoyens sont classés au patrimoine mondial de l'humanité depuis 1995, grâce à leurs maisons traditionnelles construites dans le style gassho-zukuri. La principale caractéristique de ces maisons en bois est leur toit de chaume en forme de triangle pentu, comme des mains en prière (gassho), afin de supporter le poids de la neige, abondante dans cette région. Ce sont de grandes maisons de 18m de long sur 10m de large sur quatre niveaux, où plusieurs générations vivent ensemble. Le dernier niveau est traditionnellement réservé à l'élevage de vers à soie.

  • Kanazawa
    Kanazawa

    Kanazawa, "le marécage de l'or", est la capitale (460 000 habitants) de la préfecture d'Ishikawa, au bord de la mer sur la côte ouest de Honshu, cerné au sud par les Alpes Japonaises. Le temps à Kanazawa est assez pluvieux, un peu plus frais qu’à Tokyo. Kanazawa est connue dans tout le Japon pour sa cuisine traditionnelle à base de produits de la mer, et d’un riz d'excellente qualité. Un voyage à Kanazawa est une plongée unique dans le Japon de l'époque féodale. Ses rues bordées de résidences seigneuriales, ses anciens quartiers de plaisirs, son château et le magnifique jardin Kenrokuen en font une destination des plus dépaysantes. Kanazawa est également un conservatoire de l'artisanat d'art : kimonos en soie Kaga-Yuzen, céramiques de Kutani et Ohi, laques Wajima traités en feuilles et poudres d'or, etc. Des spectacles de nô très réputés participent aussi au grand raffinement de cette ville.

  • Takayama
    Takayama

    Au nord de la préfecture de Gifu, Takayama est une ancienne ville féodale connue pour ses anciennes maisons de bois qui, par leur alignement et leur hauteur uniforme, donnent aux rues une beauté linéaire. La ville est également connue pour son festival qui se tient tous les ans au printemps et à l'automne. Il a été créé au 16e siècle et est l'un des trois plus grands et plus beaux festivals du Japon. De grands chars flamboyants parcourent la ville offrant aux regards émerveillés un concentré de la magnificence de l'artisanat de la région.

  • Kyoto
    Kyoto

    LA ville à visiter absolument au Japon. Capitale culturelle et historique du Japon, dont le plan d’urbanisme géométrique, inspiré par la géomancie chinoise, a été dessiné à la période Heian (IXe au XIIe siècle). De belles et larges avenues et plus de deux mille temples : le temple de Ryoanji et ses jardins zens, sous le mont Kinugasa, le très harmonieux Kinkakuji (temple du pavillon d'Or) et le temple zen Gingakuji (pavillon d’argent), le château Nijo-jo du XVIe siècle (période Edo) bâti pour protéger le palais impérial et résidence du célèbre shogun Tokugawa Ieyasu, le sanctuaire Heian et ses portiques vermillons, le Sanjusangendo dédié à la déesse Kannon, et le Kyomizu Dera, pagode de bois perchée sur une colline d’où la vue sur la ville est magnifique. Le centre artisanal et le quartier Pontocho sont également à visiter. Sans oublier le magique quartier de Gion où vous trouverez les intemporelles maikos et geikos (nos "geishas")

  • Tokyo
    Tokyo

    Tokyo est la capitale du Japon depuis 1868. Son nom signifie capitale de l'est (par opposition à Kyoto, l'ancienne capitale). Autrefois appelée Edo (porte de la rivière), en référence à la rivière Sumida qui la traverse, Tokyo se trouve dans la baie de Tokyo qui donne sur l'Océan Pacifique. C'est une capitale de contrastes, entre quartiers modernes et sanctuaires traditionnels, cosplayers et lutteurs de sumo!

  • Nagoya
    Nagoya

    Quatrième ville du Japon et capitale de la préfecture d'Aichi, Nagoya est située au cœur du Japon central, l'une des principales zones économiques et industrielles du pays. La ville s'est développée au 16e siècle par Ieyasu Tokugawa, le fondateur de la dynastie de shogun Tokugawa, autour du château qui fut la résidence fortifiée de son fils dont les descendants ont continué à y habiter jusqu'à la restauration de Meiji en 1868. Nagoya est aussi le berceau de personnages importants de l'histoire japonaise, tels Nobunaga Oda ou Hideyoshi Toyotomi qui ont directement précédé Ieyasu Tokugawa dans l'unification du pays. Aujourd'hui, riche de son passé et des témoignages laissés par celui-ci, la ville est le symbole du dynamisme économique du pays avec ses musées industriels, ses centres commerciaux ou sa gigantesque gare surnommée Mei-eki par tous les habitants.

4 jours
à partir de 500 EUR
(par personne et vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

Selon demande, un programme sur mesure vous sera proposé.

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :