GuatemalaDes hautes terres du Guatemala au Rio Dulce en famille

15 jours
à partir de 2895 EUR(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Marguerite
Marguerite LIMA SANTOS
Chef de destination

01 55 31 98 84
Demander un devis sur mesure
Pour les enfants :
  • De nombreux trajets  en bateau qui donnent un côté aventure au voyage
  • La visite d'une école pour les enfants des communautés mayas du Rio Dulce
  • La possibilité d'observer une faune variée sur les sites archéologiques

Le Guatemala se prête bien au voyage avec des enfants: c'est un petit pays, les découvertes sont très variées en faisant peu d'étapes, les déplacements se font en voiture avec chauffeur et les temps de route n'excèdent pas 4 heures. Ce programme se termine avec un séjour détente sur un bras du Rio Dulce.
 

Chaque famille est unique! N'hésitez pas à demander conseil à l'un de nos spécialistes Guatemala pour adapter ce programme à vos souhaits. Budget, rythme, style d'hébergement, activités sont des critères que nous avons l'habitude d'étudier pour que chaque voyage soit vraiment sur mesure.


Afin que ce voyage avec vos enfants respecte le rythme plus lent des enfants nous vous proposons de ne faire que quelques étapes et d'y rester 3 ou 4 jours.

Les ruelles colorées d'Antigua et le lac Atitlan



Vous posez vos valises 2 jours dans la belle ville coloniale d'Antigua, histoire de prendre un peu le pouls du pays et de vous reposer de votre vol. Puis route vers le Nord et le mythique lac Atitlan encerclé de volcans où vous passez 3 nuits dans un petit village situé sur les bords du lac atitlan dont les habitants organisés en coopératives vous font découvrir les activités traditionnelles des artisans et  des paysans de la communauté.
 
Une balade en bateau sur le lac à la découverte des villages vient clore en beauté cette étape.

Exploration du site de Tikal au milieu de la jungle

Vous repartez ensuite pour Guatemala City où vous prenez un vol intérieur pour vous rendre à Flores et partir visiter le site de Tikal peuplé de toucans et de singes araignées. Ce site plait beaucoup aux petits explorateurs - jungle et vieilles pierres réveillent l'imagination!


Baignade et excursions au bord du Rio Dulce

Le voyage se termine sur une note de détente avec un séjour dans un écolodge installé sur un bras du Rio Dulce à partir duquel vous pouvez explorer les cayes du Bélize (îles coralliennes) tout proche, faire du kayak de mer, visiter le petit village typiquement caribéen de Livingstone ou encore visiter une école un peu atypique.

"La biodiversité du Rio Dulce est exceptionnelle. On ne peut accéder à l'écolodge que par bateau. Ce lieu en pleine nature est absolument magique, un paradis pour les enfants" Marguerite, spécialiste Guatemala à l'agence de Paris


Mois recommandés pour ce voyage : Janvier, Février, Mars, Avril, Mai, Juin, Juillet, Août, Novembre, Décembre
  • Iximche

    Ancienne capitale des Cakchiquels datant du 15ème siècle, ce site archéologiques des hautes terres mayas mérite une visite. On y trouve 4 places de cérémonies entourées de temple ainsi qu'un terrain de jeu de pelote

  • Rio Dulce
    Rio Dulce

    Le Rio Dulce est un fleuve tropical long de 50 km, composé d'eau douce et salée ce qui lui confère une biodiversité exceptionnelle. De jeunes enfants vendent les prises de leurs pêches : crabes et des poissons forts délicieux. Les habitants s'alimentent principalement de poissons et de fruits tropicaux. Leurs huttes sur pilotis sont fabriquées en bambous et toits de chaumes. Le fleuve traverse la réserve de Chocon Machacas : une forêt de palétuviers où l'on y retrouve une multitude de poissons qui viennent pondre. Le fleuve abrite également des huîtres, des crabes ainsi qu'une vaste gamme d'oiseaux migrateurs comme de grands pélicans, aigrettes blanches et grises, perroquets Aras, aigles, tortues, iguanes, et rarement des Lamantins. En saison sèche le niveau du fleuve baisse ce qui permet aux habitants de recueillir le sel des marais asséchés. Le crocodile Moreletti habite le Rio Dulce.

  • Chichicastenango
    Chichicastenango

    Situé à 2.150m d’altitude, Chichicastenango possède le marché indien le plus important et le plus coloré du Guatemala. La ville est alors en effervescence, les paysans et marchands indiens venus des villages des environs, parfois d’assez loin, installent leurs stands avant l'aube à la lueur des bougies. A l'intérieur de l'église coloniale de Santo Tomas, où fut découvert le Popol Vuh, livre sacré des indiens mayas, vous apercevrez des rites séculaires païens et catholiques.

  • Copan
    Copan

    C’est l’un des sites les plus étonnants d’Amérique Centrale, surnommé "l’Alexandrie du monde Maya". Copán est le site où vous verrez le plus grand nombre de stèles et monuments sculptés, avec de somptueuses inscriptions hiéroglyphiques, qui en font l’un des centres d’art les plus féconds et raffinés du monde Maya. Le site archéologique de Copán est situé en pleine jungle, dans la petite vallée d'un sous-affluent du fleuve Motagua, la rivière Copán, à une altitude de 600 mètres et à seulement 12km de la frontière guatémaltèque.

  • Almolonga

    Qualifié localement de "verger de l'Amérique Centrale", ce gros centre de production agricole tient un marché quotidien rehaussé autant par les odeurs parfumées des montagnes de légumes que par les couleurs des huipiles brodés.

  • Quirigua
    Quirigua

    Ce site archéologique est situé dans la vallée du Rio Motagua offrant une végétation luxuriante. Il vous surprendra par la finesse de ses stèles ouvragées, parmi lesquelles certaines atteignent plus de 10 mètres de hauteur. Les textes hiéroglyphiques n’ont pas encore livré leurs secrets. L’histoire de la civilisation maya reste donc en partie méconnue. La flore tropicale ajoutera à votre visite un charme incomparable.

  • Lac Atitlan
    Lac Atitlan

    Considéré comme l’un des plus beaux paysages du pays, le lac de couleur indigo doit son existence à la présence de blocs recouverts de lave au fond d’une cuvette. Situé à 1.540m d’altitude, le lac est dominé par trois volcans de plus de 3000m d’altitude : Atitlan, Toliman et San Pedro. Il s’en dégage une impression de majesté mais aussi de douceur de vivre. Dans les villages autour du lac, vous découvrirez des petits villages aux ruelles étroites et aux maisons de pisé où les Indiens de différentes ethnies continuent à vivre selon la tradition. Les femmes portent toujours des huipils brodés dont les motifs de fleurs et d'oiseaux évoquent l'iconographie ancienne des Mayas Tzutuhil, Lacandons ou Quichés.

  • Caye Caulker
    Caye Caulker

    Le Belize de la capitale et le Belize des Cayes sont tellement différents. Les plages de sable blanc et le calme de cette petite île où les automobiles sont absentes, laissant place aux karts de golf, font contraste avec la vie mouvementée de Belize City. Les rues y sont en sable battu et les maisons colorées sur pilotis lui donnent un charme particulier.

  • Tikal
    Tikal

    Les premières traces de présence humaine dateraient de 700 av. JC. Mais Tikal connut son apogée entre 700 et 900 après JC. Cette ville maya faisait office de grand centre religieux, économique et culturel. Elle fut subitement délaissée et abandonnée. Les raisons de son effondrement demeurent encore assez inconnues. Redécouverte en 1848, elle fait l'objet de nombreuses études et de restaurations depuis 1956. Tikal élève ses immenses pyramides au-dessus de la forêt tropicale dans laquelle vivent des singes hurleurs et nichent perroquets et toucans. L'observation des oiseaux du sommet d'une pyramide, les parfums de la jungle, les bruits de la vie animale sont saisissants.

  • Panajachel
    Panajachel

    Situé sur les rives du Lac Atitlan à 1500 m d’altitude, le village de Panajachel bien que très touristique mérite d'y faire une étape pour contempler les jeux de lumière sur le lac Atitlan. A l’entrée du village, un panneau vous informera que vous rentrez dans « le Pays du printemps éternel » car l’altitude du lieu tempère les fortes chaleurs de cette zone tropicale, et le climat y est donc très agréable. Panajachel est également un bon point de chute pour découvrir les villages environnants ainsi que leurs marchés.

  • Acul
    Acul

    Sur les Hautes Terres, voilà un petit village indien comme tant d'autres: quelques maisons en bois, une petite église peinte en violet, des enfants qui courent, un groupe de musiciens qui joue sur la place de l'église, et les femmes en habit traditionnel portant leur bébé sur le dos...

  • Guatemala Ciudad
    Guatemala Ciudad

    Guatemala Ciudad comme la nomme ses habitants, s’étend dans un site admirable, à 1.500m d’altitude, sur les rebords d’un plateau entaillé par des barrancas et des ravins dans sa partie Nord. Elle prit le relais de la ville d’Antigua, ancienne capitale du Guatemala frappée par des secousses telluriques, et devint capitale le 2 janvier 1776, sous le nom de la Nueva Guatemala de La Asuncion. Les principaux édifices de la ville sont de styles néo-classiques. La métropole, qui a mis environ un siècle à se peupler, se développe progressivement. Cependant, deux séismes dévastateurs au cours du 20ème siècle, détruiront de nombreux édifices coloniaux de la Ciudad de Guatemala. Aujourd’hui, ceux qui ont pu être restaurés méritent cependant une visite. On y découvre le parc central bordé par le palais national ainsi que l’Avenida de la Reforma et les vieux quartiers aux maisons basses d’architecture coloniale.

  • Antigua
    Antigua

    Classée Patrimoine culturel de l'humanité en 1979, La Antigua fut la troisième capitale du Guatemala. Fondée en 1543, elle fut détruite à de nombreuses reprises par des catastrophes naturelles. Le dernier tremblement de terre, en 1773, poussa le gouvernement à choisir un autre lieu afin d'implanter le centre politique : c'est la création de Ciudad Guatemala. Malgré cette migration, Antigua reste un centre culturel riche dont les prestigieux édifices coloniaux sont l'une des principales attractions du pays. Les nombreux couvents (Santo Domingo, Santa Catarina) et églises baroques (San Francisco, Iglesia de la Merced) témoignent de l'importance prise par la vie religieuse dans ce pays où les croyances ancestrales font encore partie de la vie quotidienne des Indiens.

  • Livingston
    Livingston

    Le village de Livingston se trouve sur la côte caraïbe et l'on ne peut y venir qu'en bateau. On se croirait plus en Afrique qu'au Guatemala car les habitants de Livingston sont les descendants d'esclaves noirs en fuite qui s’y sont établi.

  • Hôtel Sea Side Cabanas (Caye Caulker)
    Caye Caulker

    Le Seaside Cabanas est un hôtel recemment construit se trouvant sur une plage de l'île de Caye Caulker. Son architecture est un mélange des styles Bélizéen et Mexicains avec l'utilisation de la chaume, du bois local, le tout sur un fond de couleurs vives. Une atmosphère fun, tropical et unique se dégage de cet hôtel très exotique.

  • Hôtel Bonifaz (Panajachel)
    Panajachel

    Ce magnifique hôtel colonial et familial est aujourd’hui un des meilleurs hôtels de la ville avec ses 75 chambres en plein centre de la cité. Toutes les chambres possèdent une salle de bain privée, un téléphone et la TV avec le cable. Vous pourrez trouver de nombreux services au sein de l’hôtel, tels que restaurant, piscine couverte, jacuzzi, parking…

  • Hôtel 3* dans le centre de Guatemala Ciudad (Guatemala Ciudad)
    Guatemala Ciudad

    Situé au coeur de la zone commerçante de Guatemala Ciudad, cet établissement propose des chambres confortables avec un large choix de services.

  • Posada del Hermano Pedro (Antigua)

    Dans une ancienne maison coloniale datant du 16e siècle, la posada est située à deux pas de la cathédrale, en plein centre de la cité coloniale d'Antigua. Terrasse panoramique avec une vue sur les toits de la ville, prestations mélant le charme colonial et le confort contemporain.

  • Hôtel de charme sur le rio Dulce à Livingston (Livingston)
    Livingston

    Localisé à Livingston, la seule communauté Garifuna du Guatemala, cet hôtel est un point de départ idéal pour explorer les alentours, notamment les bords de la rivière Rio Dulce. Ses 45 chambres possèdent toutes une salle de bains privée et une TV câblée. De certains balcons, vous aurez une vue magnifique sur la mer et la rivière. L’hôtel a une piscine, un bar, un restaurant et un très beau jardin tropical.

  • Chichicastenango et son marché (Chichicastenango)
    Chichicastenango et son marché

    Le jeudi et le dimanche sont les jours les plus importants à Chichicastenango : ce sont les jours de marché. On y vend ce qui a été produit sur les métiers à tisser ou a été confectionné par les mains habiles des Indiens : tissus aux dessins richement colorés, poteries, objets en bois, maroquinerie.

  • Exploration des ruines de Tikal (Tikal)
    Exploration des ruines de Tikal

    Chef-d'oeuvre le plus fantastique de la civilisation et de l'architecture maya, la plus grandiose cité du Mundo Maya. Les archéologues ont répertorié environ 3.000 structures sur une superficie de 16 km2. Promenade-visite sur des sentiers, dans une nature protégée et luxuriante, en découvrant des temples somptueux et des pyramides impressionnantes enfouies dans la jungle, habitations et palais, autels, terrains de jeux. Depuis le sommet du temple du serpent à deux têtes, à plus de 55 m de hauteur, l'horizon s'ouvrira à vos yeux.

  • Le chateau de San Felipe (Rio Dulce)
    Le chateau de San Felipe

    Ce beau château de San Felipe est classé monument historique national. Il servait en qualité de forteresse défensive, en vue de contenir les incursions des pirates anglais tout au long du XVIIIème siècle.

  • Le lac Atitlan en bateau (Lac Atitlan)
    Le lac Atitlan en bateau

    Considéré comme l'un des plus beaux lacs au monde, il est bordé par trois volcans (volcan San Pedro, Tolimán et Atitlán qui culmine à 3.537 m) et d'innombrables montagnes.Le bateau reste le meilleur moyen de profiter du lac et de ses berges avec la possibilité de s'arrêter visiter quelques villages traditionnels cachés sur ses berge.

  • Le site archéologique de Quirigua (Quirigua)
    Le site archéologique de Quirigua

    Quiriguá est un site archéologique maya, le lieu est renommé pour la légèreté et la grâce de ses stèles en grès sculpté, et ses étranges autels, énormes blocs zoomorphes auxquels on a donné la forme de monstres fantastiques du ciel, où se combinent si harmonieusement la masse et la complexité des détails.

  • Le site d'Iximche (Iximche)
    Le site d'Iximche

    Le cadre est très reposant. Le site a été dégagé au milieu de la forêt et est recouvert d'une pelouse verte. Les fondations et les bases des monuments ont été restaurées. Quelques pyramides ont été reconstituées, quelques arbres restant incrustés au sommet de certaines d'entre elles. Un peu plus loin, en retrait dans la forêt, un monticule signalant la présence d'une pyramide a été transformé en autel pour des cérémonies mayas. Deux femmes font brûler un feu en y jetant de temps en temps de l'alcool, en le ''touillant'' avec un bâton, et en récitant des incantations. Des fleurs et des bougies sont posées un peu partout sur l'autel, complètement noirci par la fumée des feux.

  • Tour de bateau sur le Rio Dulce (Rio Dulce)
    Tour de bateau sur le Rio Dulce

    Navigation dans l’impressionnant canyon du Rio Dulce aux parois abruptes et verdoyantes en direction. Découverte de petits coins privilégiés et de charme dans cette nature paradisiaque.

  • Visite de Almolonga et Zunil (Almolonga)
    Visite de Almolonga et Zunil

    Almolonga, centre de production agricole où se tient un marché rehaussé autant par les odeurs parfumées des montagnes de légumes et de fleurs que par les couleurs des huipiles brodés. Puis Zunil, où les Indiennes portent de très beaux “huipiles”, leurs vêtements traditionnels, et où vous pourrez admirer une belle église coloniale. Visite du cimetière où il est très intéressant d'observer la manière dont les Indiens commémorent leurs morts : ils se rendent pour déjeuner sur la tombe de leurs parents défunts et leur laissent de la nourriture en partant.

15 jours
à partir de 2895 EUR
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

- Le vol international taxes incluses

- Les hébergements en chambre quadruple

- Les petits déjeuners.

-Le transport en véhicule privatif avec chauffeur expérimenté.

- Les activités et visites.

- Le vol intérieur Guatemala City/ Flores.

- La visite guidée de Tikal avec guide francophone.

- Les visites guidées en espagnol à la coopérative du lac atitlan.

Prestations Non Incluses


-Les assurances
- Les déjeuners et les dîner.

Les avis présentés sur ce site sont uniquement des avis de voyageurs de La Route des Voyages. Ils sont collectés grâce aux questionnaires que nos voyageurs renseignent à leur retour de voyage. La méthode de calcul pour la note moyenne de la destination est basée sur les réponses à la question suivante : 'Avez-vous réalisé le voyage attendu ?', la note pouvant aller de 1 à 5.

  • Antoine M.
    Voyage Guatemala, avril 2016

    très belle destination - gros dépaysement qui correspondait bien à nos attentes.

  • Christophe B.
    Voyage Guatemala, juillet 2015

    Bonne interactivité sur l'élaboration de l'itinéraire dans le respect des contraintes.

Les avis de nos voyageurs
Moyenne destination8/10

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :