JaponPélerinage sur les routes de Shikoku

19 jours
à partir de 3275 EUR(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Jennifer
Jennifer LAVOURA
Chef de destination

05.62.27.87.43.
Demander un devis sur mesure
Hors sentiers battus :
  • Une île méconnue et peu fréquentée
  • Mélange entre traditions, nature et art contemporain
  • Un itinéraire basé sur les pèlerinages sacrés du Japon

Un voyage au Japon idéal à plusieurs pour découvrir l'ile de Shikoku, encore authentique et rurale à l'écart des flux touristiques. Cet itinéraire vous emmène sur les chemins de pèlerinage les plus célèbres du Japon, parcourus depuis plus de 1000 ans, qui relient 88 temples sacrés à travers des paysages à couper le souffle !

Il s'agit d'un exemple de voyage au Japon sur l'île de Shikoku. Nos spécialistes sont à votre écoute pour le personnaliser et l'adapter à vos souhaits et à votre rythme.

Bienvenue à Osaka !



Vous arrivez à Osaka, porte d'accès du Kansai et du sud du Japon.
Vous rejoignez votre hôtel pour la nuit et profitez d'une découverte rapide du quartier de Dotonbori tout proche.
 

Takamatsu et l'un des trois plus beaux jardins du Japon

Vous rejoignez Takamatsu dès le lendemain après 3h15 de trajet. Dès la ville de Kojima, vous pouvez commencer à utiliser vos pass JR Shikoku qui vous donnent l'accès au réseau de trains de l'île. 4 nuits dans cette ville vous permettront de découvrir Takamatsu qui recèle un des plus beaux jardins de la période d'Edo, le jardin Ritsurin, mais aussi ses environs avec le tourbillon de Naruto, le sanctuaire de Kotohira ainsi que Tokushima où s'élèvent 23 des 88 temples sacrés qui s'apparentent pour les pèlerins au Hosshin-no-dojo, "le lieu où l'on décide d'atteindre l'illumination".

Châteaux, kabuki et pêche au cormoran



Votre voyage au Japon vous mène ensuite à Matsuyama la plus grande ville de Shikoku. Vous y visitez le Matsuyama Jo qui est l'un des plus beaux châteaux d'origine du pays et les petites villes d'Uchiko (son théâtre de kabuki est renommé dans tout le Japon) et celle d'Oozu où l'on pêche traditionnellement au cormoran et où se trouvent les châteaux Oozu et Garyu.

Le Cap Ashizuri et le Pacifique



Vous partez à la découverte de la région d'Ehime/ Kôchi dont l'histoire a été marquée par John Manjiro, vous visitez ainsi sa maison et le musée qui lui est dédié.
Depuis le cap d'Ashizuri, point le plus méridional de l'île de Shikoku, vous profitez d'une vue imprenable sur le Pacifique avec ses falaises escarpées et son parc national.

Kôchi : sur le delta de la rivière "Miroir"


Votre itinéraire vous emmène à Nakamura où vous y verrez Shimanto gawa, la dernière rivière du Japon à s'écouler sans barrage. A Kôchi, vous visitez le mémorial The Sakamoto Ryoma, la plage Katsurahama et, selon la saison, une croisière vous emmène observer la migration des baleines.

La vallée d'Iya, trésor caché de Shikoku



Une journée est consacrée à la découverte d'un trésor caché, la vallée d'Iya.

Surnommée "le Tibet du Japon" pour ses maisons perchées en haut des collines et l'impression d'isolement qu'elle dégage, cette vallée est également célèbre pour ses ponts de liane Kazura Bashi, ses rivière vert émeraude et ses fermes traditionnelles. Prenez les bus locaux et partez en randonnée à travers ces paysages plus sauvages.

L'île aux oliviers : Shodo Shima

Rejoignez Takamatsu puis prenez le ferry pour vous rendre dans l'île montagneuse de Shodo Shima. "L'île aux petits haricots" est célèbre pour ses vastes oliveraies. Seconde île de la mer intérieure par sa taille, elle possède de nombreux sites intéressants: le musée Marukin Shoyu, et la vallée Kankakei. Vous y passez 3 nuits, suffisamment pour vous détendre et découvrir tous ses recoins. Si vous aimez les îles japonaises, n'hésitez pas à partir en excursion sur l'île Sado, une petite merveille en plein coeur de la Mer du Japon.

Le sanctuaire d'art contemporain de Naoshima



De Shodoshima, vous pouvez aussi découvrir les îles de la mer de Seto dont l'île de Naoshima et le prestigieux domaine Benesse. Cette île est dédiée à l'art contemporain et vous pouvez y admirez de remarquables oeuvres d'art dans un magnifique écrin naturel. Une balade à vélo s'impose pour découvrir tous ces sites.

Retour à Osaka



Votre voyage de retour à Osaka vous emmène à travers la ville d'Okayama. Un petit détour vous permet d'admirer son château noir, rival de celui de Himeji situé non loin (en rénovation jusqu'en 2014). Cette dernière étape de votre voyage au Japon est l'ultime occasion de découvrir le Japon en compagnie de nos experts. !

Vous passez une dernière nuit à Osaka puis prenez votre vol retour pour la France.

"Peu fréquentée par les occidentaux, Shikoku fait partie des merveilles à découvrir encore et encore" Jennifer, Spécialiste Japon à l'agence de Lyon


Mois recommandés pour ce voyage : Mars, Avril, Mai, Juin, Septembre, Octobre, Novembre, Décembre
  • Osaka
    Osaka

    Osaka, à 3h de Shinkansen ou à 1h d’avion de Tokyo, est la troisième plus grande ville du Japon et le centre industriel et commercial de l’ouest du Japon. Située à l’embouchure de la rivière Yodo qui vient se jeter dans la baie d’Osaka, la ville dispose d’un réseau de canaux qui s’entrecroisent sous ses rues animées et qui ont joué un rôle important dans son essor vers la prospérité. Ville ancienne en même temps que métropole contemporaine, elle s’enorgueillit d’avoir vu naître dans ses murs le théâtre de marionnettes Bunraku. Ville moderne, très animée et intéressante pour le shopping et les visites de musée.

  • Takamatsu
    Takamatsu

    Jusqu'à la construction du pont Seto Ohashi en 1988, Takamatsu était le point d'entrée privilégié dans l'île de Shikoku. Des sites historiques importants témoignent de ce passé, et son activité économique et culturelle de son dynamisme présent. La ville abrite l'un des plus beaux jardins du Japon, le Ritsurin. Ses environs sont aussi d'un grand intérêt avec plusieurs sites importants dédiés l'art contemporain ou le chapelet d'îles pittoresques face au port. Enfin, Takamatsu est célèbre pour les sanuki udon, des nouilles que l'on vient déguster de tout le Japon.

  • Tokushima
    Tokushima

    Sur l'île de Shikoku, au sud de la principale île de Honshu (reliées aujourd'hui par 3 ponts), la préfecture de Tokushima est particulièrement riche en paysage naturels de toute beauté, montagnes atteignant plus de 1 000 mètres aussi bien que spectacles marins impressionnants. La ville de Tokushima est elle célèbre pour son festival Awa-odori qui réunit plus de 1,3 millions de spectateurs chaque année du 12 au 15 août pour admirer et participer à des danses traditionnelles dynamiques et enjouées, rythmées par les shamisen, les gongs et les tambours. Cette danse, vieille de plus de 400 ans, a aujourd'hui une renommée internationale avec des représentations hors des frontières.

  • Naruto
    Naruto

    Des tourbillons dynamiques pouvant atteindre 20 mètres de diamètre agitent le détroit de Naruto à chaque marée! Vous serez hypnotisés par le spectacle de ces tourbillons naturels.

  • Matsuyama
    Matsuyama

    La plus grande ville de l'île de Shikoku est une destination appréciée pour son château et pour Dogo Onsen, une source thermale connue et utilisée depuis 3 000 ans. Mais c'est aussi une ville importante dans le monde littéraire japonais puisque Masaoka Shiki, le père du haiku moderne, et le célèbre romancier Natsume Sôseki y ont résidé. Ce dernier y a d'ailleurs placé l'histoire de l'un de ses romans les plus célèbres, Botchan. En son hommage, Matsuyama a mis en place un tramway à l'ancienne, appellé le train de Botchan, qui permet de visiter la ville de manière fort agréable.

  • Uchiko
    Uchiko

    Dans le passé, les rues d’Uchiko, une ville située dans le sud de la préfecture d’Ehime, étaient bordées de boutiques qui prospéraient grâce au commerce du haze (ingrédient de base de la cire de sumac, également appelée cire du Japon). On peut toujours y voir le paysage urbain de l’époque Edo. Le paysage et l’atmosphère rappelant ceux de Kyoto, l’une des villes touristiques japonaises les plus connues, Uchiko est parfois appelée « la petite Kyoto d’Ehime ».

  • Kôchi
    Kôchi

    Située sur le delta de la rivière Kagami (la rivière Miroir, ainsi nommé pour la pureté de son eau), la ville de Kochi, chef-lieu de la préfecture éponyme, est dominée par son château du 17e siècle. Réputée parmi les gourmets pour ses spécialités de bonite, pêchée au large, très largement utilisées dans la cuisine japonaise, elle est également célèbre pour son festival aux accents tropicaux, le Yasakoi-matsuri. Entre le 9 et le 12 août, 20 000 danseurs au yukata vivement colorés investissent la ville pour des danses traditionnelles pleines d'entrain.

  • Uwajima
    Uwajima

    Du 17e au 19e siècle, le célèbre clan Date régnait sur la ville et toute la région du haut de son château. Aujourd'hui, on peut visiter le château mais aussi le musée municipal Date qui expose 40 000 objets liés à l'histoire du clan ou le jardin Tensha-en aux apprécié pour ses glycines et ses roseaux. La ville est également célèbre pour ses combats traditionnels de taureaux.

  • Vallée d'Iya
    Vallée d'Iya

    Une succession vertigineuse de falaises abruptes dans une gorge escarpée creusée dans la montagne par la rivière Iya. Cette vallée majestueuse et magnifique s'étire sur 20 kilomètres et ses falaises mesurent de plusieurs dizaines à plusieurs centaines de mètres. Elles sont couvertes de végétation qui offre à l'automne une myriade de couleurs. La vue vers les eaux émeraudes de la rivière qui serpente dans la vallée est à ne pas manquer! Symbole de courage des innocents, une statue d'un garçon faisant pipi est fixée au bord d'un précipice de 200m, noté comme l'endroit le plus dangereux dans la vallée d'Iya. Dans l'ancien temps, les enfants du quartier et les voyageurs venaient ici, se tenait debout et urinaient pour montrer leur bravoure.

  • Shodo
    Shodo

    Deuxième île en taille de la mer Intérieure avec ses 170 km2, l'île de Shodo bénéficie d'un climat tempéré, similaire au climat méditerranéen, qui lui a permis de se spécialiser dans la culture des oliviers. Tonosho, accessible en bateau d'Osaka, de Takamatsu ou de Okayama, est le point d'entrée sur l'île. L'île dépend de la préfecture de Kagawa.

  • Naoshima
    Naoshima

    C'est un lieu exceptionnel logé sur une petite île d'une mer intérieure. Celle-ci est prise entre trois des quatre grandes îles du Japon : Honshu, Shikoku et Kyushu. Naoshima, ainsi nommée par l'empereur Sutokujoko, frappé par sa simplicité rustique et son « agréable nature », (« nao » en japonais), fait moins de 8 km2 ; sa population atteint péniblement 3 400 personnes. C'est là que l'architecte Tadao Ando a édifié un hôtel-musée, nommé Benesse House, rassemblant les œuvres de certains des plus grands artistes contemporains au monde.

  • Okayama
    Okayama

    Centre administratif et commercial, carrefour entre la région San'in et l'île Shikoku, Okayama fut une ville seigneuriale prospère du 16e au 19e siècle. On peut aujourd'hui y admirer un beau château noir, le célèbre jardin Korakuen et de nombreux musées.

19 jours
à partir de 3275 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

A partir de 3275€ par personne sur une base de 2 adultes

 

- Les vol internationaux TTC
- Les pass trains JR en 2ème classe de 5 jours et 2 jours incluant certains ferrys et bus locaux
- Les hébergements en hôtels/ryokans/minshukus de catégorie 3 et 4* comme mentionnés dans l’itinéraire ou similaire en chambre double standard, les nuits en minshukus sont avec salle de bains commune, repas comme indiqués
- Le carnet de voyage personnalisé
- La compensation solidaire

Prestations Non Incluses

- Les assurances annulation/multirisques
- Les trajets en train entre Osaka et Kojima
- Les repas, entrées et activités non incluses dans le programme et toutes dépenses personnelles

Découvrez nos autres voyages disponibles dans cette destination :