MonténégroDestination Monténégro

8 jours
à partir de 990 €(vols internationaux inclus)
Préparez votre voyage avec
Ciprian
Ciprian SIRBU
Chef de destination

09 70 40 82 22
Demander un devis sur mesure
Nous avons aimé :

- Le Parc national Biogradska Gora

- Le lac de Skadar et sa réserve naturelle

- La presqu’île de Sveti Stefan

Possibilité d'extension à Dubrovnik, nous contacter.

 

« Il ne faut pas réserver l'hospitalité à son frère, il faut la montrer à chacun... » En effet, en venant découvrir la perle de l'Adriatique, vous vous rendrez compte qu'elle offre à tous un paysage surprenant.

Il s'agit d'un exemple de voyage autotour au Monténégro, à vous de la personnaliser et de l'adapter à vos envies. Nous construisons uniquement des voyages sur mesure, n'hésitez pas à prendre contact avec le spécialiste Monténégro pour réaliser LE voyage de vos rêves.



Votre périple commence à Perast, où vous pourrez admirer le fjord le plus profond d’Europe. Découvrez le village dont l’ensemble baroque est le mieux préservé de l’Adriatique : le Palais de Bujovic, son Eglise ainsi que Notre-Dame-du-Rocher, église perchée sur un minuscule îlot artificiel. La route continue pour Kotor, le fjord le plus méridional d’Europe. Nous pouvez vous promener dans la vieille ville et visiter le musée maritime. Kotor abrite également le monument le plus représentatif de l’architecture romaine en Adriatique: la Cathédrale de Saint-Tryphon.

Ensuite dirigez-vous vers Cetinje, capitale historique monténégrine en passant par la fameuse route serpentine d’où l’on admire des panoramas sur toutes les bouches de Kotor. En passant par le Parc National de Lovcen, vous pourrez faire une halte au Mausolée de Njegos, prince poète et philosophe.On appelle Cetinje la ville-musée. On y trouve différents musées très célèbres. Cetinje fut autrefois le centre de la Principauté, de la Royauté du Monténégro et du Banat de Zeta. Visite de la maison de la famille royale Petrovic, le palais du roi Nicolas et du Monastère.

Votre voyage continue vers le nord du pays en passant par la capitale Podgorica et en logeant le canyon de La Moraca pour arriver au monastère du même nom. Il abrite des fresques mondialement connues, c'est aussi un monument de première d'importance, datant du XIIIe siècle, qui est consacré à L’Assomption de la Sainte-Vierge.
Vous arriverez à Kolasin en fin d’après-midi.

Dirigez-vous vers le Parc national « Biogradska gora » afin de découvrir une richesse naturelle unique, la dernière jungle d’Europe. Promenez-vous grâce au beau sentier autour du Lac de Biograd. Reprenez la route suivant la rivière Tara qui vous mène vers le deuxième canyon plus profond au monde. Arrêtez-vous pour  photographier le mont magnifique sur Djurdjevica Tara.Roulez, ou pour les plus courageux grimpez vers le plateau de Zabljak au milieu du Parc national « Durmitor » et finissez votre promenade autour du Lac Noir. Vous retournerez à Kolasin en fin d’après-midi.

Continuez au sud et visitez le principal lieu de pèlerinage du Monténégro, le mystérieux monastère d’Ostrog, un édifice d’apparence irréelle, presque céleste, qui est encastré dans les rochers d’Ostrog. Le monastère d’Ostrog force l’admiration par son aspect et sa Sainteté. Le sanctuaire qui date de la seconde moitié du XVIIème siècle, est le principal lieu de pèlerinage du Monténégro, fréquenté par les croyants de toutes les confessions.. Vous visiterez l’Eglise Saint-Croix et l’Eglise de la Sainte-Trinité pour ensuite descendre sur la côte en passant par la capitale Podgorica.

Vous passerez la journée au Lac de Skadar,s’étendant entre le Monténégro et l’Albanie. Ce lac est une véritable réserve d’oiseaux migrateurs. C'est un Parc National de 44 000 hectares .Il vous est possible d'effectuer de nombreuses activités autour lac avec un guide francophone (en supplément). Ensuite, prenez l'ancienne route à travers la région vinicole Crmnica qui vous emmènera jusqu’à Rijeka Crnojevica, ancien siège des fondateurs de Cetinje et premier pays du Monténégro.

Profitez d’une journée sous le soleil de la côte Adriatique. Longez la route côtière et découvrez la fameuse presqu’île de Sveti Stefan, lieu historique de villégiature. Visitez la vieille ville de Budva dont les remparts et la citadelle sont bordés par les vagues de la méditerranée. Découvrez Petrovac et passez la journée sur l’une des plus belles plages de la côte Adriatique: Drobni pjesak, Jaz ou Mogren

Cheminez vers le sud du pays par la route côtière entre mer et montagne. Continuez votre route et visitez Bar, l'un des plus grands ports de la côte orientale. Cette ville changea souvent de maîtres au cours des siècles, de Byzance à la Turquie en passant par les royaumes slaves, serbes. Puis découvrez Ulcinj, ville installée entre deux baies, c'est la plus grande ville du littoral Adriatique. Un des plus importants monument d’Ulcinj est la forteresse à proximité de la Porte Nord. Vous pourrez aussi visiter l'église, dédiée à un saint inconnu.

En route pour un voyage inoubliable !


Mois recommandés pour ce voyage : Mai, Juin, Juillet, Août, Septembre
  • Perast
    Perast

    Le Golfe de Kotor (Boka Kotorska) se situe dans le littoral de la partie du sud de l'Adriatique yougoslave, créant quatre baies spectaculaires annelées dans des montagnes, s'appelant les fjords de la Méditerranée. Le petit village de Perast est placé au pied de st. Elijah Hill (873 m), en face du détroit Verige où les baies les plus secrètes de Risan et Kotor convergent. On a découvert les restes d'une culture Néolithique (3500 av. J.-C) dans les cavernes de Spila au-dessus de Perast et des découvertes archéologiques diverses fournissent la preuve de civilisation datant d'Illyrian, des périodes Chrétiennes romaines et premières. Perast est surtout réputé pour abriter l'ensemble baroque le mieux préservé de l'Adriatique, parmi ses joyaux les plus remarquables: le Palais de Bujovic et l'église Notre-Dame-du-Rocher, perchée sur un petit îlot au milieu de la baie.

  • Podgorica
    Podgorica

    Capitale administrative du pays, la ville de Podgorica constitue le pôle économique et culturel du Monténégro. Sans bénéficier d'un charme particulier, la capitale monténégrine est à l'image de son histoire mouvementée, plusieurs styles architecturaux y étant présentes. Ainsi, on y retrouve des influences ottomanes (notamment les deux mosquées de la vieille ville), européennes (dans la partie Nova Varos), communistes (la rive droite de la rivière Moraca) et contemporaines (comme la cathédrale de la Résurrection du Christ ou le pont Millenium). Podgorica accueille un certain nombre d'événements culturels et il y a beaucoup de théâtres, comme Crnogorsko Narodno, Gradsko et Dodest.

  • Kolasin
    Kolasin

    Kolasin est une petite station de ski située dans le nord du Monténégro, aux pieds de la montagne Bjelasica. L'origine du nom serait Kol I shen ce qui signifie Saint Nicolas en albanais.

  • Budva
    Budva

    La belle région côtière de Budva, appelée Budva Riviera, est le centre du tourisme au Monténégro, et est appréciée pour ses sublimes plages de sable fin, ainsi que sa vie nocturne très active et très appréciée par les fêtards, ce qui en fait une destination touristique dès plus idéales. Mise à part sa beauté naturelle, Budva est riche en monuments historiques. La Vieille ville se trouve sur une petite péninsule et représente un coffre au trésor d'héritage de culture. Vieille de 2 500 ans, Budva est l'une des plus anciennes localités sur la côte de la mer Adriatique.

  • Kotor
    Kotor

    Placé le long d'une des baies les plus belles du Monténégro : Kotor, est une ville de commerçants et de marins célèbres, avec beaucoup d'histoires pour dire. La Vieille Ville de Kotor est une urbanisation bien préservée et typique du Moyen Âge, construite entre le 12ème et le 14ème siècle. Son architecture médiévale et ses nombreux monuments d'héritage culturel lui ont permit l'inscription au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Parmi les sites les plus remarquables de Kotor: la Cathédrale de Saint Tryphon, un monument de culture romaine et un des symboles les plus reconnaissables de la ville, l'Église de Saint Luke du 13ème siècle, l'Église de Saint Ana du 12ème siècle, l'Église de Saint Mary... Des carnavals et des festivals sont organisés chaque année pour donner un charme supplémentaire à cette ville qui est la plus belle du littoral monténégrin.

  • Cetinje
    Cetinje

    Située sur la montagne Lovcen, dans un très beau cadre naturel, Cetinje est décrite comme la vieille capitale royale du Monténégro, une ville d'héritage historique immense, qui a été fondée au 15ème siècle. Elle est devenue le centre de vie monténégrine et un important centre religieux. Parmi les sites les plus représentatifs, on rappele les monastères de Cetinje et de Biljarda, le Palais Bleu du Prince Nikola ou l'église Vlaska (XVème siècle) avec sa clôture faite de deux milles canons de fusils, saisis lors des luttes contres les Turcs.

  • Lovcen
    Lovcen

    Lovcen est une montagne et un parc national dans le sud-ouest du Monténégro. Le mont Lovcen une montagne du sud-ouest du Monténégro, il a deux pics, le Štirovnik culminant à 1 749 mètres et le Jezersky, à 1 657 mètres. Pour les Monténégrins, le mont Lovcen, est un site sacré, l'équivalent de l'Olympe pour les Grecs, offrant une vue exceptionelle sur les bouches du Kotor, le lac de Skadar, le massif du Durmitor, le littoral et ses eaux turquoise. Pour un point de vue des plus spectaculaires, grimpez les 461 marches qui mènent au sommet où le Mausolée du héros national Peter II domine les lieux.

  • Parc National Biogradska Gora
    Parc National Biogradska Gora

    Émerveillez-vous devant un paysage ravissant en visitant le Parc National de Biogradska Gora! Situé au centre du Monténégro, entre les rivières Tara et Lim, il s'agit du plus petit des quatre parcs nationaux du pays. Ce parc est entouré de montagnes dont les sommets culminent à 2 000 mètres au-dessus du niveau de la mer. Le parc, qui comprend pourtant 9 glaciers, est néanmoins plus connu pour sa forêt "vierge", l'une des trois forêts les plus anciennes d'Europe. Dans le passé, la forêt était connue sous le nom de Branik Kralja Nikole. Bien qu'étant le plus petit des quatre parcs nationaux du pays, le parc dispose d'une grande biodiversité. On y dénombre 26 écosystèmes différents et 220 espèces végétales, 150 espèces d'oiseaux et 10 espèces de mammifères. On dénombre également 86 espèces d'arbres, trois types de truites et 350 espèces d'insectes. La forêt, qui couvre environ 16 km2, est très ancienne avec des arbres de plus de 500 ans. Parmi ces arbres, on trouve l'érable sycomore, le hêtre européen, le frêne élevé et le sapin blanc.

  • Monastère d'Ostrog
    Monastère d'Ostrog

    L'édifice fut fondé lors du XVIIème siècle par Basile Jovanovic, (ultérieurement devenu saint) et constitue aujourd'hui l'un des sites religieux les plus visités des Balkans. Un monastère unique par le fait d'être imbriqué dans la falaise de la montagne Ostrog, mais également pour abriter les reliques du Grand Prieuré Russe de l'Ordre de Malte OSJ lors de la Révolution bolchévique de 1917. Un site remarquable, au-delà de son importance religieuse.

  • Lac de Skadar
    Lac de Skadar

    Le lac de Skadaraussi connu sous son nom italien de lac de Scutari, est le plus grand lac de la péninsule balkanique. Le lac est situé sur la frontière entre l'Albanie et le Monténégro. La partie monténégrine du lac et ses environs ont été décrétés parc national en 1983 ; c'est une des plus grandes réserves d'oiseaux migratoires d'Europe avec 270 espèces d'oiseaux, dont les derniers pélicans du continent. C'est un joyau international offrant des paysages d’une beauté époustouflante.

  • Bar
    Bar

    Bar est une ville du Monténégro. Elle est situé au bord de l'Adriatique. Elle constitue le principal port du pays et également un pôle touristique. Elle a aussi été appelée Antivari par opposition à la ville italienne de Bari qui est sur la cote opposée de l'Adriatique.

  • Ulcinj
    Ulcinj

    Ulcinj est situé au sud-est du Monténégro. C'est la ville la plus au sud du Monténégro, située au bord de la mer Adriatique. Commune limitrophe de l'Albanie, Ulcinj est la plus importante ville albanophone du Monténégro, c'est aussi une station balnéaire très populaire bordée par la bien nommée Velika Plaža (Grande plage) qui se prolonge jusqu'à la frontière albanaise à une quinzaine de kilomètres à l'est. Un phénomène naturel unique existe à Ulcinj – il s’agit d’une île de rivière et de mer en même temps, créé à l’embouchure de la Bojana dans l’adriatique. Les sédiments de sable déposés par les mouvements de la rivière, ont créé l’île Ada Bojana. Elle a été créée par les alluvions qui se sont accumulées, au fil des temps, autour d’un récif et de l’épave d’un voilier qui y fit naufrage en 1858. L’île a divisé le cours d’eau en deux bras.

  • Petrovac
    Petrovac

    Petrovac est une ville côtière située sur les bords de la mer Adriatique et dans la municipalité de Budva. Petrovac est une destination touristique populaire avec ses 600 mètres de plage de sable située dans une baie.

  • Dubrovnik
    Dubrovnik

    La ville de Dubrovnik, située en Croatie, s’est bien reconstruite après les dégâts subis pendant le conflit des années 90 et les touristes affluent de nouveau dans cette citadelle calme et paisible. Nichée entre l’Adriatique et les Alpes dinariques, Dubrovnik est devenu une ville facilement accessible et abordable, qui attire beaucoup d’Européens pour une escapade citadine. La vieille ville en particulier, entièrement piétonnière, a beaucoup de charme. Mais aussi, partez à la découverte de ses églises baroques, ses monastères, ses palais et ses fontaines!

  • Parc National de Durmitor
    Parc National de Durmitor

    Façonné par les glaciers et découpé par les rivières et les eaux souterraines, le parc national Durmitor est d’une beauté naturelle saisissante : le long de la Tara, aux gorges les plus profondes d’Europe, les forêts denses de conifères sont parsemées de lacs aux eaux limpides et abritent une importante flore endémique. Un véritable terrain de jeux pour les amoureux de la randonnée et des paysages spectaculaires de haute montagne!

  • Hôtel familial sur la baie (Kotor)
    Kotor

    Situé au bord de la sublime Baie de Kotor, cet petit hôtel familial est idéal pour découvrir la région. Ses 12 chambres sont confortables et propres, toutes climatisées et avec vue sur la mer. Une petite terrasse aménagée au bord de l'eau permet d'apprécier le panorama. Les hôtes sont accueillants et disponibles, apportant une touche encore plus intime à cet hôtel.

  • Villa de grand charme dans une baie sauvage **** (Petrovac)
    Petrovac

    Cachée au bord d'une baie sauvage, entre galets et montagne, cette villa de grand charme propose une véritable expérience inoubliable. Avec seulement 7 chambres, elle marie parfaitement l'ambiance familiale et l'intimité d'une maison d'hôtes avec les services d'un hôtel haut de gamme. Un hébergement de qualité à tous les niveaux (confort, décoration, vue, accueil en français, etc...). La villa dispose d'une piscine face à la mer, ainsi que d'un accès privatif sur une petite plage sauvage située à une centaine de mètres. Son restaurant gastronomique propose des plats à la carte, avec une inspiration française et toujours à base de produits frais. Plus qu'un hébergement, une expérience sensorielle!

8 jours
à partir de 990 €
(vols internationaux inclus)

Prestations Incluses

- Les vols internationaux

- La taxe de séjour

- La location de voiture  pour 7 jours

- L'hébergement pour 7 nuits en base B&B

 

Prestations Non Incluses

- Les déjeuners et dîners

- Les activités en option

- La réduction de franchise de l'assurance voiture

- Le carburant

- Les assurances