Anuradhapura

Découvrez "Anuradhapura"Découvrez la région avec notre agence locale

Histoire

Anuradhapura est la capitale la plus glorieuse et la plus ancienne du Sri Lanka et fut longtemps le moteur de la croissance de cette île. S'appelant ainsi après avoir pris en 550 av JC le nom de son gouverneur, Anuradhapura, ministre du roi indien Vijaya qui régnait à cette époque sur ce territoire. Pendant plus d'un millénaire (entre 377 av JC et 1.017) la ville fut le centre du développement politique et économique du pays, malgré les invasions régulières qui la menaçait.

Pendant ces dix siècles environ, en tant que capitale, les attaques répétées sur Anuradhapura n'ont fait que renforcer la culture sri lankaise. Au IXe siècle, la ville est pillée par les rois de Pandya, elle fut complètement détruite et laissée à l'abandon. Elle resta inaccessible à cause de l'emprise de la jungle.

Aujourd'hui, la ville avec ses palais et monastère renaît, et fait partie du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1982.

Histoire
Le culte de l'arbre Bho

Le culte de l'arbre Bho

Ville politique et religieuse, vous pouvez y voir une bouture de l'arbre sacré « Bho », arbre sous lequel Bouddha eu son illumination. Cet arbre occupe une place particulièrement importante dans la mythologie bouddhiste. Selon l'histoire, l'arbre originel fut détruit au moins trois fois par l'épouse du Roi Ashoka (3éme empereur de la dynastie indienne Maurya 273 Av. JC), jalouse de l'importance que le Roi lui accordait. En 288 Av. JC, une branche se détachât d'elle-même et fut apportée à Anuradhapura et fut plantée en grande cérémonie.

Les rois successeurs prirent l'habitude de répéter ce rituel tous les douze ans. Cet arbre, à Anuradhapura, est le plus ancien angiosperme du monde.Les fidèles viennent nombreux prier devant l'arbre Bho, et présentent plusieurs offrandes. Ils font bruler des lampes d'huile de coco « pahan-puja ». C'est aussi devenu très courant que les pèlerins emportent des feuilles ou des graines des arbres « Bho » qui se situent á Bodh Gaya, Jetavana ou Anuradhapura.

Vous trouverez toujours près des monastères un arbre « Bho », symbole de l'enseignement du bouddhisme.

L´architecture des Stupas

Les Stupas sont les monuments bouddhistes par excellence. Les stupas les plus imposants sont probablement les plus grandes structures en brique du monde prémoderne. C'est une architecture compacte revêtue de pierres ou tour pleine plus ou moins élancée à tête convexe petite ou grande, richement décoré ou à parois nues, ces stupas se dressent partout où le bouddhisme est présent.

A son origine, le Stupa consiste en un mausolée, empilement de briques ou de pierres, au c'ur duquel est enfermée une relique de Bouddha. Après sa crémation, les reliques furent partagées entre 8 rois venus lui rendre hommage, ce sont ces reliques qui seront enchâssées dans les premiers stupas. Il existe trois catégories de stupas : les dhatu-chaitya qui abritent des reliques, les paribhoga - chaitya qui contiennent des objets ayant appartenu à Bouddha, et les dharma-chaitya qui exposent la doctrine.

L´architecture des Stupas

Le Sri Lanka saura vous charmer par le sourire et la gentillesse de ses habitants. Si ce pays est connu pour ses magnifiques plages, l'intérieur du pays reste l'attrait principal. Sites bouddhiques de première importance, paysages verdoyants des plantations de thé, parcs naturels à la végétation exubérante... Les distances à parcourir n'étant pas importantes, c'est un voyage découverte qui reste avant tout un voyage de détente.

L'anecdote du chef de destination