Arequipa

Découvrez "Arequipa"Découvrez la région avec notre agence locale

La ville blanche

Arequipa est la deuxième grande ville du Pérou avec plus d'un million d'habitants, elle est située à 2325m d'altitude dans la cordillère des Andes. Entourée par trois volcans, cette magnifique ville est pratiquement construite en utilisant une pierre volcanique blanche, le sillar, d'où son nom « Ville blanche ». Son centre-ville classé au Patrimoine mondial de l'UNESCO abrite plusieurs monuments incontournables tels que le monastère de Santa Catalina ou la Cathédrale de la Plaza de Armas.

'De janvier à novembre, cette ville est rythmée par de nombreuses fêtes et festivals, preuves de la richesse culturelle de la région. A ceci s'ajoute les nombreuses activités sportives en montagne qu'offrent les alentours. Depuis Arequipa vous pouvez aller découvrir le Canyon de Colca et ses condors ou le Canyon de Cotahuasi, connu pour être le plus profond du monde.

La cité blanche saura sans nul doute vous enchanter par son art de vivre, son climat agréable, et le caractère festif de ses habitants.

La ville blanche

Son marché San Camillo

Le marché San Camilo est situé dans le centre historique d'Arequipa, entre les rues San Camilo, Pérou, Piérola et Alto de la Luna. Le bâtiment actuel a été inauguré en 1938 et fut déclaré patrimoine historique en 1987.

Il s'étend sur plusieurs rues, il contient au niveau supérieur une cafeteria et plusieurs restaurants servant des plats typiques. C'est un lieu agréable pour flâner, acheter des produits frais comme de la viande, des confitures, du pain et s'arrêter pour prendre un verre ou se restaurer.

Pour ceux qui souhaite avoir un aperçu des coutumes et des habitudes des Arequipéens, rien de mieux que de passer un instant assis dans un restaurant et déguster les repas populaires

Il se trouve à 5 pâtés de maisons de la Plaza de Armas et est ouvert de 7h00 à 19h00. Il a célébré son existence de 137 ans (2018).

Les églises et leur histoire

Dans la ville d'Arequipa, il y a un total de 22 églises qui font partie de la beauté architecturale du centre historique, parmi les principales nous trouvons le Monastère de Santa Catalina, considéré comme un chef-d'oeuvre de l'architecture coloniale. Depuis sa fondation en 1579 jusqu'en 1970, cette petite ville a été tenue à l'écart du monde. Après 400 ans, le monastère a été restauré et ouvert au public. C'est une construction en pierre de taille d'une superficie de plus de 20 000 mètres carrés.

Située d'un côté de la Plaza de Armas, se trouve la cathédrale. Sa façade se compose de 70 colonnes 3 couvertures et 2 grandes arcades latérales. Il possède de véritables bijoux en images, sculptures et peintures à l'huile d'artistes de renom. Son autel principal est en marbre de Carrare (Italie) et sa chaire en bois est une beauté sculpturale sculptée en France par l'artiste Rigot et son orgue fabriqué en Belgique. Il a un musée complet de l'art religieux.

A visiter aussi Complejo San Francisco, Templo San Agustín, Templo de Santa Marta parmi d'autres.

Les églises et leur histoire

Même après plusieurs séjours sur place, je continue à découvrir des lieux d'une grande beauté, des sites d'une haute qualité historique, et des péruviens toujours aussi accueillants, aimables et souriants.

Découvrir le Pérou fait partie des moments très forts dans la vie d'un voyageur ! On peut enfin fouler le sol du mythique Machu Picchu, voir les énigmatiques lignes de Nazca, se laisser envahir par la beauté du lac Titicaca et encore découvrir de nombreux autres sites moins connus mais tout aussi passionnants. Mais pour ceux qui ne sont pas forcément très amateurs d'histoire et de vieilles pierres les beautés naturelles sont légions, des sommets enneigés aux vallées verdoyantes, de la profonde forêt amazonienne aux côtes arides de l'océan Pacifique. Tout participe au bon déroulement du voyage jusqu'aux larges sourires, au professionnalisme et à l'amabilité des péruviens.

L'anecdote du chef de destination