Ayutthaya

Découvrez "Ayutthaya"Découvrez la région avec notre agence locale

Histoire des temples

Trois Grands palais furent construit avec chacun de nombreux halls et wats. 

Le Grand Palais
Aujourd'hui appelé le Vieux Palais, cette résidence occupée par tous les rois était située près du mur d'enceinte.
Vous pourrez y voir le Wat Phra Si Sanphet. A l'origine utilisé comme chapelle royale. L'ensemble assez vaste qui compose ce temple comporte trois grands chedis. Cet alignement de chedis est devenu le symbole du style Ayutthaya.

Chankasem ou palais du devant 
Ce palais sur les bords de la rivière Pasak fut construit par le Roi Maha Thammaracha, qui régna sur Ayutthaya au XVII ème siècle, pour servir de résidence à son fils. Comme d'autres ruines, il fut détruit en 1767 par les Birmans puis abandonné. Au milieu du XIX ème siècle, le Roi Rama IV le fit reconstruire pour y séjourner pendant ses visites à Ayutthaya.

Wang Lang ou le palais de derrière 
A l'ouest des remparts de la cité, ce palais était à l'origine un jardin royal doté d'un seul bâtiment résidentiel. Le Roi Maha Thammaracha y fit construire de nouveaux bâtiments et l'ensemble devint le palais du Roi Ekathosarot. Plus tard, ce palais devint la résidence de membres de la famille royale.

Histoire des temples
Ancienne capitale du Siam

Ancienne capitale du Siam

Fondée vers 1350, Ayutthaya est devenue la deuxième capitale du Siam après Sukhothai. Au fil des siècles, l'emplacement idéal entre la Chine, l'Inde et l'archipel malais a fait d'Ayutthaya la capitale commerciale de l'Asie et même du monde. En 1700, Ayutthaya est devenue la plus grande ville du monde avec un total de 1 million d'habitants. Beaucoup de commerçants internationaux ont fait route vers Ayutthaya, venus de diverses régions : l'Arabie, la Chine, l'Inde, le Japon, le Portugal, les Pays-Bas et la France. Les marchands d'Europe ont proclamé Ayutthaya comme la plus belle ville qu'ils aient jamais vue. Tout cela se termina rapidement lorsque les Birmans envahirent Ayutthaya en 1767 et incendièrent presque complètement la ville.

Aujourd'hui, seuls quelques vestiges pourraient donner un aperçu de la ville impressionnante qu'elles étaient. Ses vestiges sont caractérisés par le prang (tours reliquaires) et les grands monastères. La plupart des vestiges sont des temples et des palais, car ce sont les seuls bâtiments en pierre à cette époque. La grande valeur culturelle des ruines d'Ayutthaya a été officiellement reconnue en 1991, lorsque la ville historique est devenue un site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Sa proximité avec Bangkok en fait une destination populaire pour les voyageurs de Bangkok. Trente-cinq rois ont gouverné le royaume d'Ayutthaya durant son existence.

Vieilles pierres

L'aventure des vieilles pierres démarre au Wat Paman Choeng, un monastère bouddhiste qui abrite le plus grand bouddha assis du pays, haut de 19 mètres. Il est vénéré par les habitants locaux qui viennent y brûler de l'encens et prier.

Le Wat Yai Chaia Mongkhon est flanqué du plus haut chédi d'Ayutthaya. Il abrite une très belle statue de bouddha, qui servirait de modèle à de nombreuses répliques un peu partout dans le monde ! Dans ses jardins extérieurs, se cache un énorme bouddha allongé, un peu défraîchi mais impressionnant. C'est un véritable coup de c'ur d'Ayutthaya avec son armée de bouddhas de pierre, sertis chacun d'un joli tissu jaune vif, et alignés dans la cour carrée.

Nous croisons au Wat Mahathat une curieuse tête de bouddha enserrée dans le tronc d'un banian.
Et nous pouvons terminer par le Wat Mongkhon Bophit où l'on peut admirer l'un des plus grands bouddhas de bronze du pays.

Vieilles pierres

Nos hébergements

Quel plaisir de manger un curry vert, en terrasse, près de l'océan, face au coucher de soleil!
Quel plaisir de plongée à Koh Tao, ses fonds sous marins sont sublimes!
Quel plaisir de visiter les petits villages perdus dans le Nord du pays!
Quel plaisir de sentir l'encens dans les temples!
Je pense que la Thaïlande plaira aussi bien aux couples qu'aux familles, c'est un pays idéal pour une première découverte de l'Asie.

L'anecdote du chef de destination

Idées d'itinérairesPar régions