Cape Town

Découvrez "Cape Town"Découvrez la région avec notre agence locale

La gastronomie hétéroclite de Cape Town, reflet de sa population

Cape Town est souvent surnommée « la cuisine arc-en-ciel », vif reflet de sa population. La vraie cuisine sud-africaine est appelée « Cape Malay », cuisine qui trouve ses origines dans le Cap du 19eme siècle et est un mix d'ingrédients africains, d'épices indiennes et d'un savoir-faire européen.

En ce qui concerne la viande, celle de boeuf est d'excellente qualité, ainsi que celle d'autruche étant très tendre et plus étonnante la viande d'oryx servie façon râgout.

Parmi les plats typiques vous trouverez le « Braai », barbecue des Afrikaners, ainsi que le « biltong » qui est une viande marinée, séchée en lamelle et dont les sud-africains raffolent. Elle est généralement de b'uf mais vous pouvez trouver d'autruche, springbok ou de koudou.

Le « bobotie » est aussi un plat qui vaut le détour, venu d'Indonésie, il est préparé à base de viande de b'uf hachée, mie de pain, lait et curry.C'est important de noter que les sud-africains n'ont pas de plats typiques à base de poissons et fruits de mer, ressources qui n'a jamais été vraiment exploité par la population noire migrante, ni par les descendants de Boers.

Cependant de nos jours, au restaurant vous trouverez une grande variété de choix en poissons et fruits de mer.

La gastronomie hétéroclite de Cape Town, reflet de sa population
Robben Island, pour comprendre rapidement l'Apartheid et les grandes avancées faites depuis

Robben Island, pour comprendre rapidement l'Apartheid et les grandes avancées faites depuis

L'île de Robben Island se trouve au large du Cap, à 6,9 km à l'ouest de la côte de Blouberg. En afrikaans son nom Robben signifie « phoques » dut au fait de la présence de nombreux phoques autour de cette ile.

Entre le XVII et le XXe siècle, cette île fut utilisée comme prison, léproserie et hôpital psychiatrique pour la population socialement indésirable, et poste de défense militaire. Ses bâtiments, et en particulier ceux qui datent de la période de l'Apartheid quand l'île était une prison à haute sécurité pour les prisonniers politiques, témoignent de l'oppression et du racisme qui ont régné avant la fin de l'Apartheid. Ce dernier installé depuis 1948, a fait de la ségrégation raciale la clé de voûte de la vie politique, sociale et économique du pays, et a pris fin dans les années 1991, après 43 ans. Parmi les opposants noirs au régime d'Apartheid, trois futurs présidents sud-africains ont été condamnés à de longues peines : Nelson Mandela, Kgalema Motlanthe et Jacob Zuma.

En 1996, Robben Island ferme ses portes de centre pénitentiaire et devient en 1997 un musée national.

Le jardin botanique de Kirstenbosch

« Kirstenbosch » est le terme utilisé par les Boers pour signifier jardin botanique, et se trouve situé dans la banlieue de Kirstenbosch de Cape Town. Le jardin botanique de Kirstenbosch est le plus grand parmi les huit existant en Afrique du Sud, il s'étend sur 528 hectares dont 470 hectares sur le flanc de la Table Mountain fait de végétation dense et naturelle, et 58 hectares cultivés, où l'on retrouve les différentes collections de plantes rares et menacées.

Ce jardin a été fondé en 1913, après la mort de Cecil Rhodes, homme d'affaires anglais, qui légua ses terres à l'Etat dans le but de préserver et promouvoir la flore indigène d'Afrique australe.

L'une des particularités de ce jardin botanique est qu'il compte dans sa majorité des plantes originaires d'Afrique australe, notamment de la région du Cap. De plus il existe plusieurs sentiers pour se balader, tels quel : « Skeleton Gorge » qui vous mènera jusqu'au pied de la montagne, ainsi que les sentiers menant jusqu'au « Rhodes Memorial » et « Constantia Nek ».

Le jardin botanique de Kirstenbosch

L'Afrique du Sud est pour moi le pays de tous les contrastes : des paysages sauvages avec les plages battues par le vent du Cap, la savane jaunie du Kruger, les montagnes du Drakensberg, l'aridité du Namaqualand...

Une faune qui va du lion au manchot !!! Avec ses climats variés, le territoire abrite toute la faune de la savane, quantité d'oiseaux, une faune marine riche notamment les baleines sur sa côte sud...

Une mosaïque de peuples et une culture d'autant plus variée, avec les seigneurs Zoulous, le peuple Xhosa, les descendants des colons hollandais et leurs chariots... Mandela a su dépasser l'Apartheid pour pousser vers le haut cette "nation arc en ciel" et faire reconnaître la richesse de sa culture. Johnny Clegg, le "zoulou blanc" en est sans doute le meilleur symbole.

On a donc une sensation de plusieurs voyages en un seul et l'impression d'être partis plus longtemps. Des images plein la tête à chaque retour, j'ai toujours du mal à résumer en quelques lignes toute la beauté de ce pays.

L'anecdote du chef de destination