Découvrez "Chachapoyas"Découvrez la région avec notre agence locale

Canyon sonche

Le canyon de Sonche ou Huanca Urco est situé dans le département de l'Amazonie dans la ville de Huancas, au nord du Pérou, située à dix kilomètres au nord de la ville de Chachapoyas. Son sommet est à 2.620 mètres d'altitude et le Cañon possède une longueur d'environ 11 kilomètres se terminant à la rivière Utcubamba. Sa profondeur est de 962 mètres. La partie droite du canyon est faite de calcaires compacts, la partie gauche est en grès donc on observe une plus grande érosion. La région est caractérisée par un climat tempéré froid.

Huancas est une communauté reconnue pour son travail de la poterie fait par les femmes. Un des détails de la poterie de Huancas, c'est qu'elle est faite d'argile jaune mélangé à de la pierre et de l'eau, puis modelée à la main et décorée de reliefs et incisions teintes rouges, avec de simples motifs de cordes.

 

Kuelap

Kuélap ou Cuélap est un important site archéologique pré-inca situé dans les Andes nord-est du Pérou, dans la province de Luya, construit par la culture archéologique des Chachapoyas.

Ce complexe forme un ensemble architectural de grande pierre caractérisé par son état massif avec une grande plate-forme artificielle, orientée Sud-Nord, placée sur la crête de roche calcaire au sommet du Cerro Barreta (3000 m.). La plate-forme s'étend sur près de 600 mètres et a un mur d'enceinte qui, dans certains points, atteint 19 mètres de hauteur.

On estime que la construction commença vers le XIe siècle, qui coïncide avec la période de la culture Chachapoyas, et fut terminée au milieu du XVIe siècle. Ses murs colossaux et son architecture intérieure complexe sont la preuve de sa fonction comprenant des enceintes administratives, religieuses, de lieux de cérémonies et de résidence permanente.

Reserva Milpuj

La première zone de conservation privée dans le département de l'Amazonas c'est Milpuj, leader au Pérou en combinant l'écotourisme responsable et durable avec la conservation. Cette réserve est dirigée par l'énergique Pedro et sa mère Lola. Tous deux sont originaires de Lima, elle engagea des ouvriers locaux pour construire une maison au milieu de la forêt. Depuis, ils ont reboisé la terre avec des plantes natives, et ont invité des experts du monde entier à étudier la faune et la flore qui vivent dans leur réserve - avec des résultats fascinants.

Il y a 117 espèces d'oiseaux, dont 10 sont endémiques et résidentes à Milpuj, mais ils ont aussi trouvé une nouvelle espèce de « grenouille en cristal » (sa peau transparente vous permet de voir à l'intérieur de son corps). Mais peut-être l'une des découvertes les plus excitantes a été quand ils ont capturé le chat « gato de pajonal » en vidéo dans des caméras de piège autour de la forêt. Ce félin indigène est considéré par les archéologues comme faisant partie de l'iconographie utilisée par les Chachapoyas, qui ont construit Kuélap, et cet animal est maintenant un symbole de la réserve de Milpuj.

Les touristes peuvent être hébergés dans la réserve.

Même après plusieurs séjours sur place, je continue à découvrir des lieux d'une grande beauté, des sites d'une haute qualité historique, et des péruviens toujours aussi accueillants, aimables et souriants.

Découvrir le Pérou fait partie des moments très forts dans la vie d'un voyageur ! On peut enfin fouler le sol du mythique Machu Picchu, voir les énigmatiques lignes de Nazca, se laisser envahir par la beauté du lac Titicaca et encore découvrir de nombreux autres sites moins connus mais tout aussi passionnants. Mais pour ceux qui ne sont pas forcément très amateurs d'histoire et de vieilles pierres les beautés naturelles sont légions, des sommets enneigés aux vallées verdoyantes, de la profonde forêt amazonienne aux côtes arides de l'océan Pacifique. Tout participe au bon déroulement du voyage jusqu'aux larges sourires, au professionnalisme et à l'amabilité des péruviens.

L'anecdote du chef de destination