Isla de São Jorge

Découvrez "Isla de São Jorge"Découvrez la région avec notre agence locale

Présentation

L'île de Sao Jorge fait partie des îles du triangle avec Pico et Faial. Le vert prédomine dans toute l'île et couvre les monts et les vallées dans une infinie variété de nuances. Parmi ses maintes attractions on y retrouve l'Eglise de Santa Barbara où fut découverte en 1485 une image de Santa Barbara. L'église a subi des modifications en 1770, mais dans l'actuelle sacristie subsistent les vestiges de l'ancienne construction. On y retrouve aussi le Portao do Mar une muraille qui protégeait le Port de Velas des attaques extérieures, et L'îlot de Ponta do Topo situé dans la zone est de l'île. En été, les vaches sont amenées à la nage dans ces pâturages. La localité de Topo est aussi connue pour la qualité de son fromage DOP (Appellation d'Origine Contrôlée), considéré comme l'un des meilleurs au monde. Produits avec du lait de vache entier et cru, affiné au minimum 3 mois il se présente en pâte dure ou semi dure.

Présentation
Les fajas de Sao Jorge

Les fajas de Sao Jorge

Les plus de 70 « fajas » sont les principaux emblèmes du paysage de l'ile. Ce sont des surfaces planes formées en bord de mer et bordées de falaises plus ou moins imposantes, elles peuvent être le produit de flux de lave entrés dans la mer (Fajã do Ouvidor), ou d'éboulements de terre et de rochers (Fajã dos Vimes).

Les colons cultivaient de façon permanente ces petites plaines, en dépit des difficultés d'accès de certaines d'entre elles. Des haricots aux bananes, des ignames au café, des pommes de terre aux oranges, tout y semble prospérer. Avec le temps et les exigences croissantes de la modernité, à cause aussi de leur vulnérabilité aux intempéries, diverses fajãs ont été abandonnées par leurs résidents, d'autres sont encore habitées toute l'année ou seulement à certaines époques (festivités et activités agricoles).

Ces beautés naturelles sont mieux explorées grâce au réseau de parcours pédestres existant. Des Fajas de Caldeiro de Santo Cristo considérée comme une Mecque européenne du surf et du bodyboard, aux Fajas Dos Vimes, qui a la particularité d'accueillir des plantations de café destinées à la production locale. C'est ici aussi que l'art du tissage à la main sur des métiers de bois s'est maintenu depuis le XVIe siècle.

L'éventail de lieux à visiter est large.

Les randonnées

Cette île offre un climat et une géographie propice aux randonnées pédestres, en moyenne 14 degrés en hiver et 22 degrés en été. Elle propose actuellement 14 sentiers avec des niveaux de difficulté croissante.

Le réseau est très bien structuré et permet de parcourir ces sentiers á pieds, VTT, moto, à dos d'âne ou à cheval.

L'ascension de la montagne est à la portée de tous, mais elle exige une préparation physique et mentale. Une escalade avec un guide permet de connaître en détail l'histoire du plus grand volcan des Açores et de découvrir la végétation, qui varie avec l'altitude. L'aller-retour exige, au minimum, quatre heures. Il est possible de passer la nuit au sommet du volcan et de pouvoir ainsi apprécier le lever et le coucher du soleil.

D'autres sentiers mènent au tunnel lavique de Gruta das Torres, ce qui permet de connaître le monde souterrain de l'île. La spéléologie trouve un terrain fertile à Pico, grâce aux dizaines de cavités volcaniques existantes, comme celles de Frei Matias, de Montanheiros ou de Henrique Macial.

Les randonnées

Nos hébergements

Les Açores tiennent toutes leurs promesses, que ce soit dans la beauté des paysages volcaniques, dans la diversité des espèces rencontrées ou dans les nombreuses possibilités d'activités. Que l'on souhaite nager avec les dauphins, grimper sur un volcan ou admirer se baigner dans des piscines naturelles, un voyage sur mesure aux Açores offre un véritable dépaysement à moins de 5 heures de vol de la France.

L'anecdote du chef de destination

Idées d'itinérairesPar régions