Kandy

Découvrez "Kandy"Découvrez la région avec notre agence locale

Histoire

Ce site sacré du bouddhisme, fut la dernière capitale des rois de Sinhala. C'est depuis des siècles une ville de grande importance aux yeux des sri-lankais, d'un point de vue administratif et surtout religieux. En effet, le Temple de la Dent de Kandy abrite l'une des reliques les plus précieuses de la foi bouddhiste, une dent de Bouddha. 

Le corps de Bouddha fut incinéré en Inde, une dent fût retrouvée parmi les cendres, et elle fut conservée par ses disciples. Après quelques temps passés en Inde, elle fût transportée au Sri Lanka par la princesse Hemamali, accompagnée du prince Dantha. En arrivant, ils offrirent la relique au roi Kirthi Sri Meghavarna (301-328) qui régnait alors sur l'île, et qui la fit entreposer à Anuradhapura, la capitale.

Depuis ce moment la dent devint un symbole du pouvoir royal, les rois successifs veillaient toujours à conserver cette relique auprès d'eux. Lorsque Polonnaruwa devint capitale au détriment d'Anuradhapura la dent y fût transportée, et lorsque Polonnaruwa fût déchue à son tour, la dent fut transférée à Kandy. Elle y demeure toujours dans le « Temple de la Dent ».

Histoire
Voyage train ligne Kandy/ Ella

Voyage train ligne Kandy/ Ella

Prendre le train au Sri Lanka, c'est remonter le temps' La ligne Ella / Kandy fut créée à la fin du XIXème siècle (1864) par les colons britanniques, dans le but d'acheminer leur production de thé depuis les montagnes jusqu'au port de Colombo, afin d'être chargée à bord des navires naviguant vers l'ouest.

Pendant environ 7 heures le lent convoi serpente pour parcourir les 60km à travers les vallées et les montagnes embrumées recouvertes de forêts d'eucalyptus, de plantations de thé, de rizières, de cascades et de villages pittoresques. Vous pourrez en profiter pour admirer la vue ou vous promener entre les wagons et saisir l'ambiance particulière de ce voyage.

Fête bouddhiste de Perahera

La Perahera ou Esala Perahera (fête de la dent) est une fête bouddhiste annuelle qui se déroule chaque été à Kandy, en juillet ou en août (Esala). Elle se déroule à travers la ville marquée par dix jours de processions nocturnes d'éléphants caparaçonnés, accompagnés de danseurs. Elle commence avec la cérémonie du Kappa, durant laquelle un jeune fruit de jacquier béni est coupé et planté dans l'enceinte des quatre temples dédiés aux quatre divinités gardiennes. Traditionnellement, il s'agissait d'attirer leur bénédiction sur le roi et son peuple.

Les cinq soirs suivants, la Perahera se déroule dans l'enceinte des quatre temples. Le sixième soir, commence la Kumbal Perahera : la châsse de la relique, est placée dans le ransivige de l'éléphant Maligawa, un grand mâle muni de défenses.

À environ 20 h, des danseurs munis de fouets et des acrobates jonglant avec le feu ouvrent la voie, suivis par les porteurs des bannières bouddhiques, des tambourinaires et des danseurs, eux-mêmes suivis par des éléphants et d'autres groupes de musiciens, danseurs et porte-drapeaux. La fête se termine par le Diya Kepeema, la cérémonie de l'ouverture des eaux, se déroulant sur la rivière à Getambe, à quelques kilomètres de Kandy. Une Perahera diurne marque la fin de la cérémonie.

Fête bouddhiste de Perahera

Le Sri Lanka saura vous charmer par le sourire et la gentillesse de ses habitants. Si ce pays est connu pour ses magnifiques plages, l'intérieur du pays reste l'attrait principal. Sites bouddhiques de première importance, paysages verdoyants des plantations de thé, parcs naturels à la végétation exubérante... Les distances à parcourir n'y étant pas importantes , le service et l'accueil excellents, c'est un voyage découverte qui reste avant tout un voyage de détente.

L'anecdote du chef de destination