Yala

Découvrez "Yala"Découvrez la région avec notre agence locale

Histoire

Connu également sous l'appellation « Parc national Ruhuna », le Parc National de Yala est parmi les plus visités du Sri Lanka, il se situe dans la région du Sud Est à 300 km de Colombo. Il est le deuxième plus grand parc avec une superficie de 979 km2. Depuis le 1er mars 1938, Yala est devenu parc national lorsque l'Ordonnance pour la protection de la flore et de la faune fut adoptée par D. S. Senanayake, ministre de l'Agriculture, statut qui vint confirmer le rang de sanctuaire de vie sauvage que le parc acquit en 1900. Il est subdivisé en cinq blocs et comprend des zones en eau toute l'année.

Le parc national de Yala se révèle aussi être un lieu touristique par excellence et occupe la première place en nombre de visiteurs. Le parc a toutefois été déserté durant la guerre civile qui opposa officiellement de 1983 à 2009, le gouvernement du Sri Lanka dominé par la majorité cinghalaise bouddhiste, et les Tigres de libération de l'Islam tamoul (LTTE), mais une reprise s'est enclenchée dès la fin du conflit.

Histoire
Les animaux du Parc

Les animaux du Parc

Le parc est subdivisé en 5 blocs avec différent écosystèmes à savoir les forêts tropicales humides Sri Lankaise, les forêts sempervirentes sèches sri-lankaises, les déserts, les prairies, les zones humides marines et d'eau douce et les plages de sable.

Le bloc 1 connaît la plus grande affluence, grâce à sa forte densité d'animaux sauvages comme l'éléphant, l'ours, le léopard, mais aussi les oiseaux. Dans le parc vous trouverez environ 215 espèces d'oiseaux, dont six sont endémiques. Plus de 44 espèces de mammifères y résident, dont l'éléphant du Sri Lanka composé de 300 à 350 animaux, variant selon les saisons. Ce parc à l'une des plus fortes densités de léopards, on en retrouve environ 25 dans le bloc 1. Des espèces menacées comme l'ours lippu et le buffle y habitent également.

On peut contempler les animaux sauvages de 5 h 30 du matin à 6 h 30 du soir. À cause de la sécheresse, le parc ferme ses portes chaque année du 1er septembre au 15 octobre. De plus le parc recense 46 espèces de reptiles, dont 5 endémiques. Sur la ligne côtière du parc, on retrouve souvent 5 espèces de tortues marines menacées de disparition : tortue luth, tortue caouanne, tortue olivâtre, tortue imbriquée et tortue verte. On y retrouve aussi 2 espèces de crocodiles du Sri Lanka.

Site de pèlerinage KATARAGAMA

Bordant le parc de Yala, à environ 220 km de Colombo dans la province de l'Uva, Kataragama est une ville sainte très importante pour tous les cinghalais. Elle réunit pendant dix jours, entre juillet et aout, des milliers de pèlerins locaux et venus dl'Inde, pour célébrer le Dieu de la guerre « Skanda Kumara » et sa déesse « Nalei ».

Pendant les impressionnantes cérémonies se déroulent des rites de mortifications et de purifications au bord de la rivière. C'est le deuxième festival hindou le plus populaire dans le pays après le Perahera de Kandy. Ce pèlerinage est le seul au Sri Lanka réunissant à la fois les Hindouistes, Bouddhistes, Musulmans et Veddah venant vénérer le Dieu Skanda.

Site de pèlerinage KATARAGAMA

Le Sri Lanka saura vous charmer par le sourire et la gentillesse de ses habitants. Si ce pays est connu pour ses magnifiques plages, l'intérieur du pays reste l'attrait principal. Sites bouddhiques de première importance, paysages verdoyants des plantations de thé, parcs naturels à la végétation exubérante... Les distances à parcourir n'étant pas importantes, c'est un voyage découverte qui reste avant tout un voyage de détente.

L'anecdote du chef de destination